Des illusions d’optique qui se mangent

Depuis quelques temps, des photos de pâtisseries un peu spéciales tournent sur les réseaux. En voici quelques exemples :

Où sont les pâtisseries ? Eh oui, ces images ne vous montrent pas de simples pommes de terre ou une simple salade, mais bien des gâteaux! Le magicien responsable de ces sorcelleries se nomme The BakeKing. Vous avez sûrement déjà vu tourner ses vidéos ou photos sur les réseaux. Mais comment ces réalisations peuvent-elles être si réalistes ?

Ben Cullen, alias The BakeKing, anciennement tatoueur, a utilisé son talent dans la réalisation de gâteaux plus que réalistes. Dans une interview parue dans le magazine BritishBaker, il raconte avoir eu cette passion grâce à sa mère qui lui a montré une photo d’un gâteau décoré avec un dessin, en sucre, de Peppa Pig. Lorsqu’il l’a reproduit, il a tout de suite accroché et a commencé à réaliser tout et n’importe quoi en gâteau super réaliste.

 

Sources : BritishBaker, The BakeKing

Concours : « dis moi dix mots »


IMG_20200127_123545Une opération artistique a été lancée le 2 janvier par le ministère de la culture en Belgique, en France, au Québec, en Suisse et dans les Organisations internationales de la Francophonie. Cette opération se nomme « dis moi dix mots ».

Chaque année dix mots sont choisis pour permettre aux plus inventifs de créer une œuvre artistique ou littéraire. Il s’agit d’utiliser, comme indiqué dans le flyer, « dix mots à écrire, dessiner, peindre, slamer, chanter, filmer… pour laisser libre cours à votre créativité ». Si vous êtes intéressés vous pourrez déposer votre création à Puzzle avant le samedi 7 mars 2020. Elles y seront exposées du 17 mars au 11 avril 2020. Voici les 10 mots de cette édition 2020 : Aquarelle, nom / À vau-l’eau, adv. / Engloutir, v. / Fluide, adj. / Mangrove, nom / Oasis, nom / Ondée, nom / Plouf, interjection / Ruisseler, verbe / Spitant, adjectif.

Donc à vos marques, prêts, créez !

 

Mauvaise fin d’année pour Elon Musk

Portrait Elon MuskSpaceX et Tesla, tout le monde a déjà entendu ces deux noms d’entreprises détenues par le célèbre visionnaire Elon Musk. Mais quels projets se cachent derrière ces acronymes  ?

Ces dernières années, SpaceX est montée en puissance dans la liste des entreprises lancées dans la conquête spatiale avec son dirigeant Elon Musk dont l’esprit est toujours empli de rêves pour notre futur. Mais le mois de novembre a malheureusement été marqué par des échecs avec notamment une explosion qui a détruit la partie supérieure d’un prototype de Starship, le vaisseau spatial de SpaceX. Cet incident a eu lieu sur le site de Boca Chica, au Texas, lors de tests réalisés au sol sur une version de la fusée justement destinée à des essais, rapporte The Verge, journal de technologies américain faisant parti edu groupe Vox Media. Une vidéo de la scène a été mise en ligne sur YouTube, le jour même, par LabPadre, un groupe de passionnés de l’exploration spatiale.

La présentation ratée du nouveau modèle Tesla Cybertruck, pick-up 100% électrique au design ultra-cubique, est aussi une preuve d’un mois un peu cahotique. Eh oui, un peu trop confiant, Elon Musk demande à l’un de ses collaborateurs de lancer un objet circulaire lourd contre le vitrage du pick-up, censé disposer de vitres blindées. Lorsque l’objet percute la vitre, celle-ci est immédiatement détruite sous une exclamation surprise du public, un couac auquel Musk ne s’attendait pas.

Mais il n’y a pas eu que des échecs de leur part, la preuve en est sur le site de Tesla ou il est affiché que le Cybertruck, même s’il reste au véhicule « une marge d’amélioration » selon Elon Musk, a été pré-commandé au nombre de 200.000 exemplaires. Ce n’est pas rien pour un petit bijou à 39 900 $. SpaceX aussi ne rate pas son année avec son module cargo pour fusée Dragon qui va aller desservir la station spatiale internationale en nourriture.

En tout cas, Elon Musk n’a pas eu une fin d’année 2019 glorieuse. Espérons qu’il se rattrapera en 2020 avec son projet pour Mars.

Cybertruck de Tesla

Source :

© 2019 Space Exploration Technologies Corp.

Sommes-nous des lycéens 4.0 ?

Ordi GEL’arrivée des manuels numériques en septembre 2019 a fait grand bruit dans la région Grand Est. Quels sont les changements apportés en ce tout début d’année ?  Sommes-nous vraiment prêts ? 

La numérisation des lycées est lancée et nous, lycéens à Hélène Boucher, sommes dans la course. La région Grand Est veut l’entière digitalisation des lycées. Mais nous en sommes à la première étape seulement. Et dans cette première étape l’une des épreuves est la mise en oeuvre des manuels numériques.

To be or not to be a geek ?

La digitalisation complète de nos manuels requiert beaucoup de préparation notamment chez soi pendant notre temps libre. Les manuels ne s’installent pas seuls et ces installations ne sont pas très faciles d’accès pour les personnes qui ne sont pas encore de vrais geeks. Continuer la lecture de Sommes-nous des lycéens 4.0 ?