Le cauchemar du roman « 1984 », peut-il devenir réel ?

19841984 est un célèbre livre de l’écrivain britannique  George Orwell. Il décrit dans son livre un terrifiant monde totalitaire où les libertés ont laissé place à la terreur et à une répression sans merci. 

En 1948, George Orwell, alors atteint de la tuberculose, décide d’inverser le 4 et le 8 de l’année en cours pour écrire un de ses plus célèbres livres : 1984. L’ouvrage est un roman d’anticipation, c’est à dire qui imagine le futur. 1984 décrit une société dystopique, c’est l’opposé de l’utopie, qui est une société dans laquelle tout va pour le mieux, où il n’y a aucun problème.  La définition de dystopie donnée par Google est « récit de fiction qui décrit un monde utopique sombre ». Retenez bien le principe de la dystopie, cela vous aidera à comprendre l’histoire.

George Orwell écrit son livre trois ans après la seconde guerre mondiale. Il aura donc vu les dérives totalitaires de son époque, que ce soit l’Allemagne nazie ou l’URSS de Staline. Ce sera surtout l’URSS, qui voulait exercer un contrôle total, sur sa population, sans opposition politique et un culte de la personnalité entièrement tourné vers Staline, qui l’influencera.

Maintenant passons très rapidement à l’intrigue du livre.  C’est l’histoire de Winston, il vit dans un  petit appartement, en Océania, à Londres, sous les  « télécrans », sorte de caméras de surveillance où s’affiche tout le temps le visage de « Big Brother », le chef de l’état.  Winston travaille au ministère de la Vérité. Mais Winston se rend compte que sa société ne tourne pas rond et il écrit alors ses idées dans son journal intime. Il commet alors le pire crime possible, la critique du parti, car il est interdit, en Océania, de penser contre le parti. Continuer la lecture de Le cauchemar du roman « 1984 », peut-il devenir réel ?

‘Harry Potter at home’ ou comment occuper les « moldus » confinés ?

Prenez votre lettre d’admission pour Poudlard, il est temps d’embarquer voie 9 3/4, direction l’école des sorciers ! L’autrice à succès, J.K Rowling, connue pour sa célèbre saga littéraire : Harry Potter, a décidé le 1er avril dernier, d’offrir un cadeau magique à tous ses fans !  Une grande partie du monde des « moldus » vit confinée depuis de nombreuses semaines. Et c’est loin d’être terminé… Donc pour lutter contre la morosité de cette dure période, voici un site internet autour de l’univers de notre sorcier préféré !

IMG_9299

Beau cadeau que nous fait J.K Rowling, avec cette nouvelle plateforme en ligne. Il y a de nombreuses possibilités d’activités : des puzzles, des mots croisés, d’innombrables quiz sur les romans et les films de la saga culte.  Destinée à occuper les adultes mais surtout les enfants, le site internet plein de magie, propose aussi des activités manuelles à réaliser soi-même ou en famille notamment des tutoriels de dessins de créatures sordides et magiques.

Mais le ‘Harry Potter at home’ ne s’arrête pas là. Pour tous les fanatiques de ces œuvres littéraires, des contenus inédits sont accessibles :  J.K Rowling Originals propose les archives de l’écrivaine, le livre audio du premier tome Harry Potter à l’école des sorciers (disponible dans plusieurs langues dont le français) trouvable sur un site partenaire : AudibleStories et la possibilité d’assister aux lectures de certains chapitres de ce premier tome. Eddie Redmayne, acteur, jouant Newt Scamander dans le film « Les Animaux Fantastiques », s’est d’ailleurs prêté au jeu, en proposant sa voix pour lire le chapitre 3 de ce premier livre.

IMG_9298

Cependant, il est important de savoir que le site est entièrement rédigé en anglais. Pour les plus jeunes, ils auront besoin d’un adulte anglophone pour les guider, mais pour les plus grands cela peut être un excellent moyen de s’exercer à la langue de Shakespeare. Quand vous aurez, ou si vous avez un excellent niveau d’anglais, il est peut-être temps pour vous de prendre des cours de magie de Poudlard à l’école virtuelle Harry Potter !

Ce site, lui a été conçu dans l’objectif de nous inciter à rester à la maison pour se protéger du virus. Ayant été atteinte du Covid-19, J.K Rowling est bien placée pour donner ce conseil à tous ses Potterheads. En ce début de déconfinement en France, il reste quand même conseillé de rester au maximum à la maison, si possible.

Donc détendez-vous and Bringing Hogwarts to You !

Emma M.


Photos : Emma M.

Sources :

https://www.wizardingworld.com/collections/harry-potter-at-home

https://twitter.com/jk_rowling/

https://www.foxnews.com/entertainment/j-k-rowling-experienced-all-symptoms-coronavirus

 

 

 

 

 

 

J’ai testé pour vous : les protections hygiéniques réutilisables

20200507_100655Dans le monde entier, les femmes ont en moyenne 480 cycles et utilisent 22 serviettes hygiéniques ou 22 tampons sur la durée d’un seul cycle d’après le site www.cosmopolitan.fr . Ces protections, qui contiennent des produits chimiques, ne garantissent pas vraiment le confort annoncé !

J’ai décidé, il y a 3 mois, de ne plus porter de protections à usage unique et d’acheter mes protections réutilisables sur le site http://www.lamaisondubambou.com/. Pour environ 113 euros, j’avais dans mon panier 12 serviettes simples (6 avec un motif baleine et 6 avec un motif galaxie) et 2 serviettes plus grandes pour la nuit. Même si ça semble cher, ces serviettes se gardent pour une durée illimitée d’après le site (dans une vie pour des protections à usage unique, on dépense en moyenne entre 1500 et 2000 €).

On peut choisir différentes tailles (S, M, L) tout dépend de notre flux et de nos besoins. Vous pouvez choisir les motifs sur le tissu, il y a une grande variété de choix, c’est drôle et mignon ! Le site donne également des conseils de lavage pour ne pas les abîmer. N’hésitez pas à les laver d’abord à l’eau froide, avec du savon, puis à les laisser tremper pendant 24 h dans une bassine d’eau avant de les passer à la machine à laver ! (Petit conseil testé et approuvé pour un meilleur lavage).

La durée du port d’une serviette est variable selon l’abondance des flux et aucune odeur ne se dégage . Elles sont en coton et en fibres de bambou. Cette fibre a une capacité absorbante assez conséquente. Continuer la lecture de J’ai testé pour vous : les protections hygiéniques réutilisables

Dansez confinés !

Depuis deux moiPhoto dansez confinéss, la France entière est plongée dans une période de confinement. Les écoles, les commerces, les théâtres, les cafés et pratiquement toutes les entreprises se sont retrouvés fermés jusqu’à nouvel ordre. Les écoles de danse n’ont pas échappé à cette règle. Les professeurs et les danseurs ont donc décidé de se mobiliser pour continuer à danser malgré cette période difficile.

Après l’annonce du Président de la République, le 12 mars dernier, les écoles de danse ainsi que beaucoup d’autres établissements publics ont dû fermer leurs portes pour ralentir la propagation du virus Covid-19. Mais le confinement n’a pas empêché les danseurs de continuer à vivre leur passion tout en restant chez eux. En effet, les danseurs de l’opéra de Paris proposent notamment des ballets en visioconférence ainsi que des cours en vidéo. Chaque semaine sur instagram, les « étoiles » comme Dorothée Gilbert, proposent des cours de danse en direct sur le compte balletoperadeparis. Ces cours sont aussi disponibles après leur diffusion sur le profil du compte.

Beaucoup d’entre eux continuent de danser dans leur cuisine, jardin, salon ou même en buvant leur café et postent leur quotidien dans des vidéos sur les réseaux sociaux. Comme beaucoup d’autres artistes, ils montrent aussi leur soutien au personnel soignant à travers des chorégraphies uniques que les danseurs réalisent chacun chez soi.

Mais les professeurs des petites écoles de danse se mobilisent aussi et proposent des vidéos d’exercices de barre au sol ou des chorégraphies. Certains utilisent même les plateformes de visioconférence pour faire des cours à distance.

Ces initiatives permettent aux apprentis danseurs de continuer à danser chez eux mais aussi de pouvoir prendre exemple sur les plus grandes «stars » du ballet français, afin d’oublier, le temps d’une chorégraphie, le quotidien difficile du confinement.

Quelques comptes instagram de danseurs et de danseuses étoiles :

@dorotheegilbert

@humarchand

@valentine_colasante

@eleonoraabbagnatoofficial

@leobaulac

 

Photo: Mathilde B.