Portrait Elon MuskSpaceX et Tesla, tout le monde a déjà entendu ces deux noms d’entreprises détenues par le célèbre visionnaire Elon Musk. Mais quels projets se cachent derrière ces acronymes  ?

Ces dernières années, SpaceX est montée en puissance dans la liste des entreprises lancées dans la conquête spatiale avec son dirigeant Elon Musk dont l’esprit est toujours empli de rêves pour notre futur. Mais le mois de novembre a malheureusement été marqué par des échecs avec notamment une explosion qui a détruit la partie supérieure d’un prototype de Starship, le vaisseau spatial de SpaceX. Cet incident a eu lieu sur le site de Boca Chica, au Texas, lors de tests réalisés au sol sur une version de la fusée justement destinée à des essais, rapporte The Verge, journal de technologies américain faisant parti edu groupe Vox Media. Une vidéo de la scène a été mise en ligne sur YouTube, le jour même, par LabPadre, un groupe de passionnés de l’exploration spatiale.

La présentation ratée du nouveau modèle Tesla Cybertruck, pick-up 100% électrique au design ultra-cubique, est aussi une preuve d’un mois un peu cahotique. Eh oui, un peu trop confiant, Elon Musk demande à l’un de ses collaborateurs de lancer un objet circulaire lourd contre le vitrage du pick-up, censé disposer de vitres blindées. Lorsque l’objet percute la vitre, celle-ci est immédiatement détruite sous une exclamation surprise du public, un couac auquel Musk ne s’attendait pas.

Mais il n’y a pas eu que des échecs de leur part, la preuve en est sur le site de Tesla ou il est affiché que le Cybertruck, même s’il reste au véhicule « une marge d’amélioration » selon Elon Musk, a été pré-commandé au nombre de 200.000 exemplaires. Ce n’est pas rien pour un petit bijou à 39 900 $. SpaceX aussi ne rate pas son année avec son module cargo pour fusée Dragon qui va aller desservir la station spatiale internationale en nourriture.

En tout cas, Elon Musk n’a pas eu une fin d’année 2019 glorieuse. Espérons qu’il se rattrapera en 2020 avec son projet pour Mars.

Cybertruck de Tesla

Source :

© 2019 Space Exploration Technologies Corp.

Mauvaise fin d’année pour Elon Musk
Taggé sur :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *