De plus en plus de jeunes passent d’un régime omnivore à un régime végétarien, voire végétalien. Malgré tout, de nombreux clichés subsistent et le sujet reste extrêmement politique. J’ai donc moi-même essayé de faire de la pâtisserie, en respectant l’absence de produits d’origine animale

 

Je me suis dirigé vers une recette plutôt classique. Un gâteau au chocolat. La recette de base, contenait du beurre, des oeufs et du chocolat au lait. Néanmoins, ils sont parfaitement remplaçables. Le beurre par de la margarine, le chocolat au lait par du chocolat noir, le jaune d’oeuf par de la compote de pomme (qui en plus de remplacer les propriétés du jaune, permet de sucrer le dessert et compenser l’amertume du chocolat noir) et le blanc d’oeuf par du jus de pois chiche (qui ne garde ni l’odeur, ni le goût des pois chiche dans le gâteau). Finalement, personne ne serait capable de faire la différence entre mon gâteau et un gâteau qui contient des produits d’origine animale.

20190610_182646

Ne suivant pas moi-même un régime végéta*ien, j’ai choisi de laisser la parole aux concernés, et dans ce cas à Perrine, une élève de TL1 :

 

Pour quelle raison as-tu choisi ce régime ?

« J’ai décidé d’être végétarienne, premièrement, pour des raisons de bien être, étant donné que, comme de plus en plus de médecins le disent, manger trop de viande n’est pas bon pour la santé (surtout quand l’animal est nourri avec des compléments qui pourraient être nuisible à l’homme), et d’autre part pour les animaux, et surtout leur façon d’être abattue. Les abattoirs, c’est pas bien. C’est du stress, de la violence. C’est l’horreur. Les consommateurs n’arriveraient pas à tuer les bêtes si on les mettait dans les abattoirs, par contre ils ne voient aucun soucis à consommer le produit fini.

  Alors oui, nous sommes omnivores, mais il n’y a pas besoin de manger de la viande pour être en bonne santé. Moi-même, je suis en bonne santé, donc pourquoi tuer des animaux si sans en manger, on vit mieux ?»

 

Tu cuisines tout toi même ? Ou tu trouves des produits finis en grande surface ?

«Non, je ne cuisine pas tout moi-même. En Allemagne, on trouve beaucoup de produits finis, des saucisses et steaks végétaux, notamment. Après, je cuisine aussi beaucoup puisque je ne fais pas qu’éliminer la viande de mon régime. Je préfère prendre les légumes et les fruits du jardin, ou alors des producteurs locaux et faire mes propres repas à partir de ça. Au moins, je suis sûre de ce qu’il y a dedans, parce que c’est pas parce qu’il y a marqué dessus «vegan» que c’est nécessairement 100% de bonnes choses. Donc le mieux, c’est de manger local et bio. Autant pour nous que pour la planète.»

 

Contrairement aux apparences, il est plutôt simple de bien manger sans utiliser de produits d’origine animale tant que l’on prend le temps de s’informer sur les aliments et de cuisiner !

Cuisiner végéta*ien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *