Sri Lanka: des déflagrations ont retenti ce dimanche dans plusieurs églises et hôtels alors que les fidèles assistaient à la messe de Pâques.

Sri_Lanka_Regions_Map

Le bilan ne cesse de s’alourdir mais pour l’heure, plus de 290 personnes ont perdues la vie dont une dizaine de nationalités différentes, plus de 400 ont été blessées.

Le Sri Lanka étant un pays majoritairement bouddhique, les catholiques sont estimés à moins de 6% de la population sri lankaise

Le chef de la police nationale, Pujuth Jayasundara, avait alerté ses services il y a dix jours en indiquant que le mouvement islamiste appelé National Thowheeth Jama’ath projetait « des attentats suicides contre des églises importantes et la Haute commission indienne ».

Le ministre des réformes économiques, Harsha de Silva s’est exprimé sur twitter: – « Restez calmes » -« J’ai vu des morceaux de corps éparpillés partout », ajoutant qu’il y avait « beaucoup de victimes dont des étrangers ».

Ces actes n’ont pas été revendiqués pour le moment. Les forces de l’ordre ont précisé que huit détonations avaient été recensées, dans quatre hôtels et une église de Colombo (la capitale). Deux déflagrations se sont notamment produites dans l’église Saint-Anthony de Colombo et l’église Saint-Sébastien de Negombo. Le dernier lieu n’est pas précisé mais d’après des témoins, la huitième bombe aurait explosé à Orugodawatta, une banlieue du nord de Colombo. La huitième explosion de cette journée sanglante au Sri Lanka : c’est un kamikaze qui a tué trois policiers dans la banlieue nord de Colombo.

Le pape François a réagi à la série d’explosions et se dit proche de « toutes les victimes d’une si cruelle violence ».

Les autorités sri lankaises ont d’abord décrété  un couvre-feu à 18h00 (heure locale) avant de l’avancer, juste après la huitième bombe, le gouvernement sri lankai a aussi bloqué  l’utilisation des réseaux sociaux dans le pays afin de limiter la propagation de fausses informations.

Le ministère français des Affaires étrangères s’est exprimé à ce sujet, « La France condamne de la manière la plus ferme ces attaques épouvantables »

«De tels actes de violence en ce jour saint sont des actes de violence contre toutes les croyances», affirme la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

Emmanuel Macron, lui aussi a réagi sur twitter « Nous condamnons fermement ces actes odieux. »

Capture

6 explosions ont fait plus de 290 morts et 500 blessés au Sri Lanka
Taggé sur :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *