Dorian Morato, alias Doxx, les débuts d’un rappeur thionvillois.

Doxx en concert à Terville

D’abord dirigé vers un bac professionnel de cuisine, Doxx rejoint rapidement le domaine de la musique, en écrivant et composant ses raps.

C’est en septembre 2017 qu’il poste, sur YouTube, son premier single intitulé « Blues ». Ses premiers clips sont réalisés sous forme de dessins animés.

Il se fait connaître grâce aux réseaux sociaux mais aussi en faisant de nombreuses premières parties.

Puis, en 2018, il sort son premier EP: « Point de ruptures ». Cette même année, Doxx présente ses œuvres plus généralement en France en les diffusant sur plusieurs plateformes comme Spotify ou Deezer. Il sort également son deuxième EP : « Sun7 ».

Il plaît de plus en plus au public avec son rap souvent qualifié comme doux. Ses musiques légères parlent souvent d’amour, ce qui n’empêche pas de retrouver plusieurs émotions dans ses textes. On peut écouter « Rosé », une chanson enjouée aux airs estivaux, comme on peut écouter « Tristesse » qui elle est plus calme, morose. Une lycéenne nous confie : « Doxx gère en quelque sorte mes humeurs, ses chansons correspondent à tout pour moi. »

Son dernier single, « Vide » sorti en février 2019 ainsi que ses différents projets et annonces montrent clairement qu’il a sa place dans le milieu et nous promet encore beaucoup de réussite.

A écouter sur : https://www.youtube.com/channel/UC0RKcuyouTHWSL-bhHm5jhw

Photo: BastienM

Doxx, du « Blues » à la réussite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *