Que ce soit pour gagner de l’argent de poche, acquérir une expérience professionnelle ou commencer à financer ses études, une grande partie des lycéens cherche un petit boulot pendant les vacances d’été. C’est pourquoi la journaliste Frédérique Thisse du Républicain Lorrain m’a posé 5 questions sur cette expérience professionnelle.

20181014_15000220181014_184914

En quoi consiste votre mission au sein du château ?

Avant les visites, je dois accueillir les visiteurs pour leur présenter le programme d’une visite guidée : l’histoire du domaine, l’architecture de l’édifice et visite des pièces intérieures (mobilier, décoration….) pour terminer sur la chapelle. Certains jours, je dois m’occuper de classes de primaire, notez bien que faire visiter un château à un groupe d’enfants est très différent que de le faire visiter à un groupe d’adultes !

Pourquoi avoir fait ce choix ?

Eh bien, j’ai choisi de faire guide car la châtelaine me connaissait puisque ma famille et moi l’aidons bénévolement quand le château organise sa fête annuelle pendant la Sainte-Madelaine. Elle savait donc que j’aimais beaucoup l’histoire, et, elle m’a proposé de faire des visites avec un guide pendant cette fête il y a 2 ans. L’expérience m’a beaucoup plu et, l’année d’après, j’ai accepté de faire les visites seul.

Y-a-t-il des anecdotes qui vous ont marqué ?

Oui, j’ai du faire face à quelques situations assez étranges comme des visiteurs qui essayent d’échapper au paiement en contournant le chemin indiqué, des personnes âgées qui me donnent des pourboires en essayant d’être les plus discrètes possible pour que mon employeur ne le retire pas de ma paie (ce qu’elle ne fait heureusement pas d’ailleurs !). Il y avait aussi une famille avec 5 enfants qui est entrée dans le château sans que je m’en aperçoive. Mais rassurez-vous, la plupart des visiteurs se montrent très cordiaux et ils le sont en général beaucoup plus quand ils voient que je suis jeune.

Que retenez-vous de cette expérience ?

Je pense que cette expérience m’a été extrêmement bénéfique puisqu’elle m’a permis d’avoir plus confiance en moi, de m’affirmer devant un groupe d’inconnus et de découvrir ce que ca fait de travailler pour de vrai. J’ai aussi noué de bonnes amitiés avec mes collègues saisonniers. C’est une vraie chance de trouver un petit boulot qui plaise et qui permette de gagner de gagner de l’argent en été. Et si je devais retenir une chose, c’est celle de ne pas se laisser dominer par la peur de l’inconnu car le résultat vaut largement le coup.

Sources photos : RemyJ

Travailler dans un château en tant qu’ado : mon expérience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *