article[1]

Jeudi 15 novembre, se déroulait, à Kinépolis Thionville, la première séance du concert documentaire « Burn The Stage » parlant des coulisses de la tournée mondiale 2017 du groupe coréen BTS. En tant que fan, je m’y suis donc rendue avec des amies. Ce documentaire est tiré directement de la série du même nom, disponible sur YouTube (8 épisodes).

Ce film retrace du début jusqu’à la fin le « WINGS Tour » en alternant les phases de concert et la vie en coulisses. L’ambiance de la salle de cinéma était chaleureuse avec des ovations, rires, et cris de joie. La grande majorité des spectateurs portait les symboles de BTS que ce soit par des vêtements ou des accessoires.

Les scènes de concert sont vraiment entraînantes et nous ont mis dans l’ambiance des différents concerts à travers le monde. Au cours de certaines chansons, la salle de cinéma s’est mise à chanter avec les membres de BTS ainsi que les fans à l’écran.

Le plus intéressant a été, pour moi, les coulisses où les fans ont pu découvrir une partie plus sombre de cette industrie comme les blessures physiques et psychologiques des membres. Les idoles coréennes doivent assurer leur chant mais aussi des danses rythmées à répéter parfois deux soirs de suite. Plusieurs des membres se sont blessés, allant même jusqu’au bord du malaise : un soir, le plus jeune membre, qui était malade, a voulu continuer le concert malgré son état. Le dévouement de ces artistes pour leur travail est absolu. Ils repoussent leur limite par peur de décevoir leurs fans. La pression des maisons de production derrière eux est énorme et les idoles y sont habitués depuis qu’ils ont commencé leur formation.

Mais certaines mises en scène peuvent remettre en question l’honnêteté de ce documentaire. Est-ce que « Burn The Stage » est simplement un énième coup de communication pour se démarquer ? Ou un premier pas  vers la vérité cachée de l’industrie de la K-pop ? Industrie qui fut fortement entachée avec le suicide, il y a bientôt 1 an, du leader de SHINee, Kim Jong-Hyun, âgé de 27 ans à l’époque.

Si vous aussi, vous êtes un fan et êtes allés voir ce film, n’hésitez pas à partager votre avis !

Lien vers l’épisode 1 de « Burn The Stage »: https://www.youtube.com/watch?v=j6zWwAoEi_w&t=3s

Photo: Emma M.

« Burn the stage »: un premier pas vers les dessous d’une industrie controversée ?

Une réflexion au sujet de « « Burn the stage »: un premier pas vers les dessous d’une industrie controversée ? »

  • Merci beaucoup pour cet article très bien construit et qui ne réduit pas la Kpop à un art inférieur aux autres, encore bravo au journaliste en herbe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *