Comme on pourrait le croire cette année avec l’unique classe de première littéraire, la littérature n’est peut-être plus un domaine qui intéresse les jeunes, comme semblent le regretter les conseillères d’orientation… Mais la récréation du mercredi 18 avril 2018 a peut-être permis de redonner le goût à la littérature à certains élèves de 2nde 01, qui ont pu durant un goûter organisé par Mme Colardelle-Voisin,  notre professeure d’histoire-géo commune,  poser des questions sur cette série aux élèves de 1ères L. 

gouter seconde LUn goûter pour réunir les littéraires et futurs littéraires, c’est une idée originale ! Mais comment cette idée a-t-elle pu voir le jour ? Lise, une élève de 2nde 01 a répondu  : « Une fille de notre classe a posé des questions à Mme Colardelle, notre prof d’histoire à propos de la filière Littéraire et du coup, elle nous a proposé un goûter pour en parler. J’ai trouvé le concept cool. Il le fallait bien car beaucoup d’élèves de notre classe veulent aller en L. J’étais partante pour  poser mes questions !  »

Un goûter pour parler d’avenir est un concept plutôt plaisant ! Mais est-ce que l’objectif principal a été atteint ? Lise affirme être toujours décidée pour cette voie après que l’on ait répondu à ses questions, et sa camarade Alexia le dit tout autant : « J’ai aussi trouvé que cette idée de goûter était cool. J’ai pu parler de mes craintes à propos de mes difficultés en anglais mais si je m’y mets à fond, je pense que je pourrais réussir. En tout cas, on a répondu à mes questions. »

Seulement, le temps d’une récréation permet-il de répondre à toutes les interrogations ? Nell, élève de 1ère L, nous témoigne sa crainte de ne pas avoir pu donner toutes les réponses possibles : « C’était une bonne initiative mais je ne pense pas avoir eu le temps de répondre à toutes les questions vu qu’on a dû aller au théâtre directement à la sonnerie. ». Chloé, autre élève de 1ère L, le perçoit aussi mais insiste sur ce moment convivial qu’elle a passé : « C’était cool parce qu’on a pu se mêler à eux sans gêne ! Je pense que les questions qui m’ont été posées n’ont pas été trop dures et que j’ai donc pu y répondre. Mais nous n’avions même pas dix minutes pour leur répondre, c’était plutôt ça la difficulté pour nous, je pense. ».

Dans l’esprit de tous, ce goûter reste donc une bonne initiative puisqu’il prouve que la série littéraire est bien vivante dans notre lycée et qu’elle intéresse toujours les élèves de seconde ! Le temps imparti a semblé trop court aux 1ères qui ne voulaient que trop bien faire… mais c’est un début et qui sait une rencontre plus longue pourra peut-être être organisée avant la fin de l’année afin de vraiment booster la filière ?

 

 

 

Un goûter entre littéraires ? Une idée pour booster les futurs L !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *