« La Planète des singes : Suprématie » est un film américain réalisé par Matt Reeves faisant suite aux films « Les Origines » sorti en 2011 et « L’Affrontement » paru en 2013. L’histoire se passe deux ans après les événements du film précédent, César et les singes vivent cachés dans la forêt car ils sont pourchassés par le colonel McCullough. Ils n’ont plus d’autres choix que de se rendre à la terre promise. Suite à un tragique événement, César se retrouve tiraillé entre son désire de vengeance et son désire de protéger ceux qui lui reste. En compagnie de Maurice l’Orang-Outan, Rocket, Luca le gorille, « Méchant singe » ainsi qu’une étrange petite humaine, il entreprend son voyage pour retrouver le colonel McCullough.

J’ai adoré ce troisième volet autant que les précédents, on est comme embarqué dans l’histoire, ainsi que prit par le sort des singes. J’ai beaucoup aimé les apparitions de Koba dans l’esprit de César pour représenter sa soif de vengeance et sa glissade vers le « coté obscur » si je ne puis dire. L’histoire n’est donc pas toute rose, bien au contraire, mais les moments pesants de l’histoire sont adoucis par la présence de la petite fille ainsi que par celle du « Méchant singe » (qui me fait penser à Dobby l’elfe de maison dans « Harry Potter » ).

Je recommande sans hésiter ce magnifique film si vous ne vous êtes pas encore décidé à aller le voir !

https://www.youtube.com/watch?v=-Dee3QkOLDo

 

 

« La Planète des singes : Suprématie » : le bouleversant périple de César

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *