Cet été, je suis partie durant la deuxième semaine d’août en vacances dans le Sud : des vacances organisées par le Centre Socio Culturel de Serémange/Erzange. Durant celles-ci, j’ai vécu des moments inoubliables à la Seyne-sur-mer dans le petit coin touristique des Sablettes.

IMG_1162

L’euphorie du départ a rendu l’ambiance chaleureuse durant les huit longues heures de trajet en train. A notre arrivée à l’EAJ, secteur ados des Sablettes, j’avoue avoir été triste d’être éloignée de ma famille mais la beauté du paysage m’a très vite réconfortée. Nous avons commencé par nous rendre à la mer lors de nos après-midi : où je passais la plupart de mon temps allongée sur le sable pour lire un bon bouquin, après quelques minutes de baignade. Après avoir bien profité de la plage, nous nous sommes lancés dans diverses activités : paddle, bouée tractée ou encore parachute ascensionnel… qui furent de belles expériences, du moins des activités intéressantes à tester. Pour ma part, j’ai préféré le parachute ascensionnel, qui nous donnait l’impression de flotter dans les airs, et nous laissait une vue splendide. Il y eut également des journées un peu plus « détente », où nous faisions un peu ce que l’on voulait entre : beach volley, pétanque, billard, ping-pong, ou une simple balade à la recherche de magnifiques paysages…

Niveau gastronomie, tous les snacks et restaurants du coin étaient présents pour satisfaire nos papilles gustatives. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié les glaces et milkshakes durant les balades du soir.

Je suis donc heureuse d’avoir pu respirer un nouvel air durant une semaine, d’avoir partagé de bons moments avec les personnes qui m’entouraient ainsi qu’avec les chouettes animateurs… le coin des Sablettes, est vraiment un endroit sympathique à visiter.

La Seyne-sur-mer : « scène ouverte sur la mer, scène ouverte sur la découverte »

2 réflexions au sujet de « La Seyne-sur-mer : « scène ouverte sur la mer, scène ouverte sur la découverte » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *