Bandeau
Circonscription de Metz-Nord
Slogan du site
Inspection de l’Education
Nationale de
METZ-NORD

22 rue du 18 juin
57070 METZ
03 87 33 68 79
ce.ien57-metz-nord@ac-nancy-metz.fr
2è note d’étape - PDMQDC
Article mis en ligne le 8 avril 2015
dernière modification le 23 avril 2015

par CPC
logo imprimer

Le comité national de suivi du dispositif Plus De Maîtres Que De Classes a poursuivi ces travaux (1ère note d’étape ici).

Vous trouverez dans cette note de janvier les recommandations de l’Inspection Générale et les préconisations du Comité National de suivi du dispositif.

Des extraits :
- apprendre de l’expérience des autres , formalisation écrite des projets (trace écrite du dispositif), gestion de l’emploi du temps (temps spécifiques de travail), objectifs du dispositif (prévenir les difficultés, favoriser les progrès des élèves, lutter contre la difficulté scolaire)
- dispositif prioritairement en éducation prioritaire, mais aussi dans les écoles repérées comme relevant de besoins similaires
- les enseignants sont amenés à partager en confiance leurs pratiques pédagogiques : ouverture de la classe à un pair, acceptation du regard, partage de gestes professionnels et d’analyse de pratiques ; approche partagée de la construction du parcours des élèves ; regards croisés sur les outils ; mutualisation des pratiques ; concertation inter écoles grâce au rôle "passeur" ou "pollinisateur" du PDMQDC qui agit au sein de plusieurs classes ou plusieurs écoles

Proposition du comité pour une nouvelle catégorisation des modalités d’intervention en classe :

JPEG - 28.2 ko

Dans tous les cas : les 2 enseignants sont impliqués simultanément (temps de préparation et de bilan des séances).

Configurations 1/2/3 : le co-enseignement. Les 2 PE sont dans le même espace et l’action porte sur le même objet didactique, même s’ils ne s’adressent pas au groupe-classe. Interventions interdépendantes. Ces configurations peuvent se succéder au cours d’une séance.
La modalité "Les deux aident" est ajoutée par rapport aux modalités montrées jusque-là.

Configuration 4 : la co-présence. L’un des enseignants n’intervient pas, il observe les élèves et son collègue afin de mieux intervenir ultérieurement dans les phases bilan et de nouvelle préparation des séances suivantes.

Configurations 5/6/7 : la co-intervention. Répartition des élèves d’une classe en groupes, les objets d’apprentissages peuvent être différents. Espaces de travail disjoints possible, groupes de besoin ou hétérogènes. Risques de morcellement et de désarticulation de l’enseignement, d’où l’importance plus grande de la préparation et du bilan.

Le dernier point porte sur l’évaluation de l’efficience du dispositif (progrès des élèves, auto-évaluation, principales organisations choisies, objectifs ciblés, lien avec le projet d’école ...).

Pour lire la note en intégralité (12 pages) :

PDF - 488.4 ko
Note d’étape du suivi PDMQDC - janvier 2015


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2021 © Circonscription de Metz-Nord - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4