Vous êtes ici : Accueil > Classe mirabelle (Grands de M. BERTHE) > Souvenirs 2018-2019 > Ateliers plus "scolaires" : autour du nombre
Par : J. Berthe
Publié : 23 septembre 2018

Ateliers plus "scolaires" : autour du nombre

Les enfants commencent l’année en manipulant le matériel qui leur sera proposé au départ.
Ce matériel leur permet de manipuler les nombres et leurs représentations, de chercher des compléments, de calculer...
En voici un exemple ici : il faut remettre les pots dans l’ordre des collections qu’ils contiennent (1 à 5). Cette activité tient lieu pour l’enseignant d’évaluation diagnostique pour savoir où se situe chaque enfant dans sa maîtrise des nombres. 

En effet, la comptine numérique ne sera pas utilisée cette année pour calculer. La comptine numérique est une succession de mots (le nom des nombres) appris par coeur sans forcément associer chaque mot à la quantité qui le concerne. Rémi Brissiaud a fait des recherches dans ce sens : on considérera qu’un enfant connait le nombre lorsqu’il peut trouver tous ses compléments (ex : un enfant connait 3 lorsqu’il sait dire que 2 et encore 1 font 3, que 1 et encore 2 font 3, que 1 et encore 1 et encore 1 font 3 et que 3 moins 1 font 2 et 3 moins 2 font 1 : dans ce cas on testera sa connaissance du 4...). Faire des "mathématiques", c’est-à-dire en maternelle structurer sa pensée autour des nombres, c’est manipuler des quantités de manière abstraite, sans utiliser d’outil mécanique telle que la comptine : on restera dans des quantités que l’enfant peut se représenter mentalement, avec l’appui de l’évaluation orale (donc les nombres avec lesquels on travaille seront différents pour chaque enfant : individualisation). On utilisera des outils concrêts pour aider les enfants qui rencontrent des difficultés : des objets à manipuler, qu’on enlève ou qu’on rajoute au gré des problèmes proposés.

Comme il l’a été expliqué à la réunion de rentrée, aucune fiche ne sera utilisée, sauf ponctuellement avec pochette et velleda, l’idée étant que plusieurs essais puissent être possibles, en plus de l’individualisation des activités.

Portfolio automatique :