Vous êtes ici : Accueil > Classe mirabelle (Grands de M. BERTHE) > Souvenirs 2018-2019 > Ateliers plus "scolaires" : écriture du a
Par : J. Berthe
Publié : 23 septembre 2018

Ateliers plus "scolaires" : écriture du a

Lors de la deuxième semaine, sont abordés des activités plus scolaires.

Ici, les enfants essaient d’écrire le a en écriture cursive, comme petit ogre lorsqu’il va à l’école, et on révise le A en capitale d’imprimerie mais en respectant le lignage donné. Cette activité très scolaire nécessite persévérance et précision du geste. Chaque élève a reçu l’aide qui lui était nécessaire pour réussir à produire quelque chose dont il a pu être fier.

Lors de chaque séquence d’écriture, la consigne est donnée en regroupement. On essaie alors le geste ensemble, en grand. Puis chaque enfant à tour de rôle tente de reproduire seul ce geste à l’aide d’un feutre velleda. Ce n’est qu’après plusieurs essais, lorsqu’on maîtrise assez bien le geste, qu’on passe sur les lignes du cahier... Lorsque les enfants arriveront au CP, la tâche laborieuse de l’écriture cursive ne leur posera plus beaucoup de difficultés : ils pourront concentrer leurs efforts sur des notions plus complexes et abstraites dans les domaines des mathématiques ou de la lecture. Il est essentiel d’anticiper pour éviter une saturation.

En effet, un travail de concertation d’équipe sur toute l’école, avec les enseignants de maternelle autant que d’élémentaire, a été réalisé pour apporter à l’enfant une seule recette de formation des lettres, quelque soit la classe dont il sera issu. Ce travail d’anticipation et de concertation permet à chaque enfant de simplifier considérablement son accession aux gestes de l’écriture. Il pourra ainsi réserver son énergie aux autres tâches et notions du CP.

Portfolio automatique :