Vous êtes ici : Accueil > Classe mirabelle (Grands de M. BERTHE) > Souvenirs 2015-2016 > Les ateliers de Saint Nicolas
Par : J. Berthe
Publié : 7 décembre 2015

Les ateliers de Saint Nicolas

Pourquoi ne pas utiliser l’énergie de l’excitation suscitée par l’approche du personnage légendaire, pour réaliser des exploits.

Cette semaine, ecriture essayée, écriture de mots en curcive, manipulations de phonèmes dans tous les sens.

 

Ecriture essayée des mots qui représentant la légende de Saint Nicolas : carotte, âne, mitre, crosse, cabane...

L’écriture essayée est l’activité la plus délicate, puisqu’il s’agit d’entretenir l’invie naturelle d’écrire qu’ont les enfants, en les amenant à se poser de plus en plus de questions sur la structure des mots, mais sans leur faire peur, ni les décourager. Les enfants essaient donc d’enchaîner différentes lettres qu’ils entendent ou pensent entendre (en général, les voyelles) et à la fin, on va près de chacun d’eux pour leur demander d’expliciter leur démarche. L’adulte pose queques questions adaptées à la situation de chaque enfant pour essayer de l’amener un peu plus loin, mais dans son espace d’accessibilité (la Zone Proximale de Développement comme l’a appelée Vigotski). On donne les bruits de ce que l’enfant a écrit, lorsque ça se lit. Puis vient le moment de présenter la forme canonique du mot en faisant correspondre unités sonores et graphèmes. Les enfants ont souhaité alors en général pouvoir recopier ce modèle canonique comme en témoignent les photos.

 

Pour ce qui est de la pêche aux voyelles, il fallait replacer les cartes des voyelles au bon endroit sur la silhouettes de chaque mot (cf photos)

 

En graphisme : décorer la boule de saint Nicolas en écrivant son nom et en dessinant des mitre en respectant les lignages de la boule. Comme à chaque fois, on s’entraîne d’abord au velleda, puis au crayon et enfin au feutre. Ce qui permet d’automatiser le geste (le rendre plus précis, plus expert, plus technique) sans perdre la motivation des enfants.

 

Sur les ordinateurs, des jeux de manipulations des voyelles, avec l’équivalent à manipuler en amont ou en aval sous forme de cartes à jouer.