CIRCONSCRIPTION DE TOUL

Vous êtes ici: Accueil  >  Vie de la circonscription >  Actualité des écoles >  Exposition les 100 ans de l’Armistice au musée de Toul

Actualité des écoles

Exposition les 100 ans de l’Armistice au musée de Toul


.
Dans le cadre de la commémoration du Centenaire de l’armistice de 1918, les élèves des écoles primaires et des collèges de Toul, se sont penchés sur le tragique destin des soldats inscrits sur le Monument aux Morts de Toul et sur les plaques commémoratives.
Ils ont choisi un ou plusieurs soldats morts pour la France et ont fait des recherches.
.
Les panneaux qu’ils ont réalisés et qui retracent le parcours tragique de ces soldats sont exposés jusqu’au 30 décembre 2018 au musée d’Art et d’Histoire de Toul dans le cadre de l’exposition sur la Première Guerre Mondiale. Entrée libre.
.
Les élèves et à leurs enseignants ont ainsi contribué à redonner vie à ces Poilus pour que le souvenir de leur sacrifice ne soit pas oublié. Ce projet a été mené en partenariat avec le comité du Souvenir Français et Mme Humbert qui a coordonné l’ensemble du projet, un grand Merci à eux.
.
.
Ont participé à ce devoir de Mémoire les écoles suivantes :
(Cliquer sur le nom d’une école pour découvrir sa réalisation)

Maurice Humbert Moselly Sapinière
Saint Evre Saint Mansuy Jean-Baptiste Vatelot

et Sainte Famille

et les collèges suivants :

Croix de Metz Valcourt Jean Baptiste Vatelot

.
.
Monument aux Morts de Toul

Le monument central rend hommage aux Toulois morts durant la guerre de 1870-1871.
Il fut inauguré en 1875. Il est l’oeuvre de Jules ADELINE, architecte à Rouen et de Monsieur TOVANY, sculpteur. Il était à l’origine au centre de l’esplanade, cours Alsace-Lorraine, aujourd’hui cours Raymond POINCARE.

Les deux frontons du monument 1914-1918, ornés de deux statues, « La Recueillie » et la « La Glorieuse », ont été inaugurés le 26 septembre 1923 par le président du Conseil, Raymond POINCARE.
Leur réalisation est due à Henri ANTOINE, architecte, Alphonse ERB, entrepreneur et Emile BACHELET, sculpteur.

Des plaques « Morts pour la France » des conflits suivants ont été ajoutées au fil du temps.
.
- Sur ce monument 412 noms ont été gravés :

• 47 victimes de la guerre de 1870-1871 dont plusieurs civils
• 364 victimes de la guerre 1914-1918, 344 soldats et 18 civils
• 1 victime hors conflit
.
- D’autres lieux à Toul rendent hommage aux soldats de toutes les guerres :

• le carré militaire du cimetière communal
• le Monument de la Résistance
• les plaques apposées à l’intérieur :
• de l’église Saint-Evre
• de la Cathédrale
• du Collège Amiral de Rigny
• de la Collégiale Saint Gengoult
• de la gare SNCF

info portfolio

Dans la même rubrique