UN&LEM

Usages Numériques & Liens Ecole - Maison

Avancées au 07/03/2019 - Capucine BAUCHET, Laboratoire 2LPN

Le projet UN&LEM s’inscrit dans le cadre de la mise en place actuelle et future du dispositif « Lycée 4.0 » dans la région Grand Est.

Objectif principal de ce projet

Appréhender l’évolution dynamique des usages personnels et scolaires des lycéens, ainsi que l’évolution des représentations mentales liées aux dispositifs numériques (smartphones, tablettes, ordinateurs, etc.) chez les lycéens et leurs entourages familiaux et éducatifs.

Projet organisé en 3 grandes parties :

  1. les influences réciproques entre les usages numériques personnels (hors temps scolaire) et les usages pour les situations d’apprentissage,
  2. en lien avec les effets des facteurs environnementaux,
  3. l’analyse des effets du numérique pour les familles.

1ère partie : Investiguer les liens entre les usages domestiques et les usages en classe des équipements et des ressources numériques chez les lycéens et les enseignants.

Lire la suite
Pour cela, nous avons créé trois questionnaires :

  • un à destination des élèves ;
  • un deuxième, pour les enseignants ;

afin de repérer les types d’usages ou les intentions d’usages pour ceux qui n’utiliseraient pas de numérique associés à chaque profil-utilisateur (lycéens et enseignants) et à chaque lieu d’utilisation (classe et maison).

D’une manière générale, les questions portent sur les fréquences d’utilisation pour chaque équipement numérique et sur les types d’activités réalisées.

  • un troisième questionnaire, destiné aux parents ;

afin d’examiner leurs types d’usages numériques et de récolter leurs perceptions concernant les usages numériques de leur enfant.

De plus, ces trois enquêtes mesurent, pour chaque public-cible :

  • les représentations mentales liées aux outils numériques,
  • l’intégration de ces derniers dans la vie quotidienne,
  • le sentiment d’auto-efficacité associé aux usages numériques,
  • ou encore les attitudes vis-à-vis du numérique, notamment à travers l’utilité perçue et la facilité d’utilisation perçue des outils.

Ces mesures sont complétées par :

  • des indicateurs des usages réels (comme par exemple, la fréquence des connexions à l’ENT),
  • des observations en classe
  • des focus group réalisés auprès d’échantillons représentatifs.

La conception d’une expérimentation évaluant les effets du lieu d’utilisation sur les usages numériques est également envisagée. 

2ème partie :  Etudier l’impact des facteurs environnementaux sur les usages personnels et scolaires des lycéens et des enseignants.

Lire la suite
Nous nous intéressons alors :

  • aux effets  des équipements et usages numériques des familles et plus globalement de la culture numérique des familles,
  • à l’effet du dispositif « Lycée 4.0 », pour lequel il s’agira surtout de comparer les données des Lycées 4.0 et celles des Lycées non 4.0 et dans un second temps, de réaliser des comparaisons des Lycée 4.0 entre chaque vague d’entrée dans le dispositif.

Pour cela, seront analysés :

→ L’effet combiné du lieu d’utilisation et du type de lycée dans lequel les sujets sont scolarisés (4.0 vs non 4.0)

→ Des focus group pour étudier les représentations mentales et les attitudes liées au dispositif Lycée 4.0 (analyses de contenu : analyses thématiques catégorielles)

3ème partie : Analyser les effets des dispositifs numériques sur les liens école-famille en s’appuyant :

Lire la suite

  • sur des indices quantitatifs, tels que le nombre de prises de contact, de rendez-vous réalisés ou la fréquence d’informations transmises ;
  • sur des mesures qualitatives comme la raison des échanges, la personne qui en est à l’origine, etc.

Evaluer la dynamique intra-familiale, et notamment l’évolution des usages des familles et de leurs représentations mentales envers les outils numériques, en se basant, entre autres, sur le questionnaire-parent qui questionne à la fois ces deux dimensions.

Pour cela, seront réalisés des entretiens semi-dirigés auprès des familles d’élèves issus de lycée 4.0 et d’élèves hors du dispositif, au cours desquels aura lieu des analyses structurales du discours :

  • analyse des co-occurrences : associations de thèmes ou de mots au sein du discours
  • analyse des opinions : jugements formulés, fréquence, direction (opinion positive ou négative) et force des évaluations

L’ensemble de ces éléments est à traiter dans une perspective longitudinale, en analysant l’évolution temporelle au cours des trois années.

Enjeux des résultats obtenus :

  • de voir ce qu’il en est des usages en classe et hors temps de classe ainsi que leurs influences réciproques (s’il y en a) afin de pouvoir ensuite adapter/repenser les usages numériques en situations scolaires
  • de comprendre l’impact du dispositif 4.0 sur les usages numériques des élèves et des familles
  • d’étudier si les dispositifs numériques modifient les liens école-famille, afin de pouvoir travailler autour de cette dimension inhérente à la vie scolaire

Les accompagnateurs du projet UN&LEM :

  • Délégation académique du numérique éducatif (DANE) de Nancy-Metz
  • Pôles scientifiques et services de l’Université de Lorraine
  • Laboratoire Lorrain de Psychologie et Neurosciences de la Dynamique des Comportements (2LPN ; psychologie, CNU 16 ; UL)