e-TAC : interfaces tangibles et augmentées pour l’apprentissage

Interfaces tangibles et augmentées pour l’apprentissage

Le projet e-TAC souhaite faciliter la mise en place d’approches pédagogiques mobilisatrices d’apprentissages collaboratifs supportés par le numérique, et ce au sein même de la classe. Dans ce but, e-TAC explore les potentialités des technologies hybrides que sont les interfaces tangibles et augmentées, alternatives aux écrans/claviers/souris.

Ce projet se fonde sur les principes de la conception participative et du co-design en living lab et en classe. Il associe des classes de cycle 3 et 4 (écoles Crusem, Huchet, Jeanne-d’Arc et collège Jean de la Fontaine de St Avold), des chercheurs, ingénieurs et start up pendant les 4 années du projet.

Lire la suite


En partenariat avec l'Atelier Canopé de Montigny-lès-Metz qui finance la doctorante pour 3 ans et en charge de l’animation du living lab où sont très régulièrement testés avec les classes les outils du projet e-tac

Les premiers prototypes réalisés par les élèves ont été présentés lors du séminaire e-Tac le 24 janvier 2018 à l’ESPE de Montigny les Metz.

Focus sur le travail réalisé par la classe de 5èmeB du collège Jean de la Fontaine en cours de technologie avec Mr Lay.

La classe de 5ème B et son professeur, dans le cadre du projet e-Tac et en respectant les programmes du cycle 4,  ont cherché à identifier les méthodes de co-conceptions existantes pour tenter de les adapter au projet de développement d’un « régulateur d’ambiance de classe » (améliorer les conditions sonores, améliorer la gestion du temps de travail, améliorer l’autonomie des groupes dans la classe), dans le but d’observer les collégiens en situation de collaboration ou co-conception.

Lire l'article