Pourquoi les youtubeurs sont-ils démonétisés s’ils prononcent le mot coronavirus ou CO-VID19 ?


La crise actuelle doit-elle conduire à un changement des règles de publication sur les réseaux sociaux ? L’exemple de YouTube.

Les youtubeurs ont toujours eu une certaine « liberté d’expression » sur le site YouTube, qui accepte depuis sa création (en 2005) assez de sujets critiqués. C’est pourquoi, suite à son règlement sur les thèmes sensibles, YouTube démonétise toutes les vidéos parlant du COVID-19 depuis le 11 février. Le fait de juste dire, « l’épidémie est partie de Chine » ou encore d’utiliser l’abréviation « C.V » pour coronavirus, démonétise directement la vidéo concernée.

Cela veut dire que les vidéos ne rapporteront plus d’argent à leurs créateurs, mais ne seront pas supprimées. Nous pourrions critiquer ce choix dénué de sens, pourquoi démonétiser des vidéos faisant polémique mais ne pas les supprimer ? La direction de YouTube a précisé démonétiser les vidéos pour ces raisons, « peuvent causer des réactions éplorées au sein du public ou, parfois, une réponse extrême ou viscérale » (citation de la direction), ce qui n’expliquerait pas la non-suppression des vidéos sur leur plateforme.

Alors que le premier cas de coronavirus, hors de la Chine continentale est apparu le 13 janvier, YouTube réagit assez tôt et programme un nouvelle algorithme. Tom Leung, l’un des cadres de YouTube déclare : « Nous mettons à jour nos lignes directrices pour que l’épidémie de coronavirus soit considérée comme un événement sensible. Et à ce titre, toutes les vidéos consacrées à ce sujet seront démonétisées jusqu’à nouvel ordre ». Ces vérifications, d’abord effectuées par un algorithme, pourront se poursuivre par une vérification manuelle.

En conclusion, les équipes de YouTube ont réagi très vite, sur la propagation des informations sur le coronavirus, en effectuant dès le 11 février des mises à jour. Ils ont bien entendu démonétisé les vidéos, expliquant « une crise sanitaire mondiale » des « évènements tragiques» ou encore des « évènements d’actualité sensibles ».

C’est pourquoi, nous serions en droit de nous demander, objectivement, pourquoi démonétiser des vidéos dites « pouvant causer des réactions éplorées au sein du public… », MAIS ne pas les supprimer…

Sources :
– https://fr.wikipedia.org/wiki/Pandémie_de_Covid-19

– https://www.numerama.com/pop-culture/609641-youtube-peut-demonetiser-vos-videos-si-vous-parlez-du-coronavirus.html

– https://www.20minutes.fr/high-tech/2733199-20200305-coronavirus-youtube-demonetise-toutes-videos-mentionnent-epidemie-consequences

Théo M.  – JD3.0