SVT Lorraine > Géologie Lorraine > Panorama de La Roche du Diable >

Panorama de La Roche du Diable : 3. Description

Le belvédère de la Roche du Diable

Le site de la Roche du Diable permet d'observer le granite du Valtin, un granite à deux micas, à grain grossier et d’analyser le paysage glaciaire de la Haute Vologne. Cette vallée est communément appelée Vallée de Lacs, à cause de la succession de trois lacs d'amont en aval : Retournemer, Longemer, Gérardmer.

Le paysage, de gauche à droite (du sud-est vers le nord-ouest) :
- A gauche, en contrebas du sommet dénudé du Hohneck, les versants couverts de forêt disposés en arc, correspondent à l’ancien cirque de tête du glacier, et au cirque de Retournemer.


La Vallée des Lacs en hiver, vue vers l'amont.
 

- Plus bas, le cirque de Retournemer est fermé par un verrou rocheux. Celui-ci est d’origine structurale, formé par le granite du Valtin broyé et silicifié le long d'un accident tectonique. Le surcreusement en amont du verrou se traduit par l’existence du petit lac de Retournemer. Il s’est fait dans des schistes et grauwackes moins résistants à l’érosion glaciaire que le granite silicifié. Dans le lac, il existe une tourbière flottante qui va le combler progressivement.

- En face, le col des Faignes par lequel transfluaient les glaces de la vallée de la Haute Vologne vers la vallée de la Moselotte (La Bresse)

- A droite, en aval du verrou de Retournemer jusqu’au lac de Longemer, la vallée en auge à fond plat est typique d'une vallée glaciaire. Les prairies en tapissent le fond au sous-sol alluvionnaire alors que la forêt occupe les versants à pente forte.



La Vallée des Lacs en hiver, vue vers l'aval
(vallée en U ; lac de Longemer et cône de déjection au fond)

 
- Le lac de Longemer qui s’allonge sur près de 2km, résulte d’un surcreusement glaciaire et de la présence d'une moraine frontale qui barre la vallée.
Sur sa rive sud-ouest, s'observe un cône de déjection typique (au niveau du camping Les Jonquilles).
 
Au delà, vers l'aval, la vallée orientée sud est - nord ouest oblique franchement vers l'ouest. Elle n'est plus visible à partir du belvédère.

Suite de la description de la Vallée des Lacs en annexe 1.

En empruntant la D67, qui passe au fond de la vallée, il est possible d'observer de près le verrou glaciaire, la tourbière du lac de Retournemer, les moraines à l'extrémité du lac de Longemer, et le cône de déjection sur la rive opposée.

La morphologie de cette vallée est due au glacier de la Vologne dont l'épaisseur dépassait 200m, et qui s'écoulait sur plus de 15km, à l'époque Würm.

------------------------------
 
Bibliographie sommaire :
- FLAGEOLLET J-C, 2003, Sur les traces des glaciers vosgiens, éditions CNRS Paris.
- VIERS G., 1995, Éléments de géomorphologie, Nathan, 2e édition.
- La géologie du massif vosgien et du fossé rhénan, 2007 - Guide pédagogique réalisé par le Parc naturel régional des Ballons des Vosges.
- Notice explicative de la feuille de Gérardmer à 1:50 000 - BRGM éd. 1978.

 

 


Auteur : Roger CHALOT

Suite Retourner à l'accueil Géologie de la Lorraine Suite Suite de la fiche Xonrupt-Longemer (88) : 4. Activités réalisables

Contact : Roger CHALOT (Géologie) - Christophe MARCINIAK (Réalisation)