L’amitié franco-allemande à l’honneur au lycée Boutet de Monvel

Mardi 1 février 2022, c’est notamment accompagné de la déléguée académique à la vie lycéenne et la déléguée académique au transfrontalier que le recteur s’est rendu à Lunéville pour rencontrer personnels et élèves autour d’une matinée sur la relation franco-allemande.

Photo avec le recteur, la maire de Lunéville, la DAVLC et les élèves engagés au CVL et éco-délégués

Cette journée, préparée en amont par deux professeurs de langues, a pu engager les élèves et notamment les élèves élus dans les instances lycéennes.

J’ai trouvé que cette journée était vraiment très sympa, cela nous a permis d’apprendre énormément de choses sur l’amitié franco allemande tout en s’amusant.
Grâce à toute cette journée, cela nous fait sentir important et acteur de la vie lycéenne et collégienne. C’est pour cela que j’ai été très heureuse et chanceuse de participer à cette journée en tant que élève de 1ère général et en tant que membre des instances !!

Andréa INGARGIOLA, éco-déléguée, élue CVL et représentante au Conseil d’Administration

Après une déambulation dans les différents ateliers proposés, la matinée s’est conclue par la plantation d’un arbre de l’amitié franco-allemande et un second symbolisant l’engagement avec les élus lycéens.

Plantation des arbres avec le recteur, la maire de Lunéville, le proviseur et les élèves engagés (Photo: CRISTEEL)

Appel à projet vie lycéenne EDD : l’action du lycée Bertrand Schwartz

L’action du lycée Bertrand Schwartz s’est organisée autour de 5 projets : la formation des éco-délégués et leur implication dans l’objectif de la labellisation E3D, une marche verte avec un total de 22 kg de déchets ramassés, la création d’espaces natures avec la tonte différenciée et des plantations, un travail de réflexion sur la réalisation d’un tiers-lieu et enfin le projet phare de jardin pédagogique connecté.

Le projet de jardin pédagogique connecté a impliqué enseignants, agents techniques, CPE, étudiants dans le cadre des cordées de la réussite. Lors de workshop toute une réflexion a été mise en place sur le lieu d’implantation des bacs, puis leur construction, leur installation et leur entretien. Enfin une campagne de communication a permis de sensibiliser l’ensemble de la communauté éducative à ce projet et à la démarche de développement durable.

Bravo à eux et bravo au élus du CVL qui ont soutenu et accompagné cette démarche et qui ont participé à la concrétisation de l’appel à projet.