CAVL dédié aux E3C – Épreuves communes de contrôle continu : quelques liens et infos

Sous la présidence de Monsieur le recteur, cinq élèves élus au CAVL étaient présents pour le CAVL restreint dédié au E3C mercredi 27 décembre. Étaient également présents une représentante des parents d’élèves, un représentant des chefs d’établissement, ainsi que M. le Gall et M. Pagotto. Les principaux enjeux de cette réforme ont été présentés et les élèves ont pu trouver des réponses aux questions qu’ils se posaient encore.

Les questions ont porté autour de l’équité, du déroulement des épreuves, de la charge de travail, du lien avec l’enseignement supérieur, des absences pour raison médicales, des élèves porteurs de handicap, des redoublements, des enseignements de spécialité…

Un compte-rendu sera prochainement diffusé. Les élus ont ensuite participé à la visio-conférence en présence du Ministre.

Cela a été également l’occasion de présenter la « FAQ vidéo » réalisée suite aux questions posées par les élus lors des rencontres des vice-présidents et éco-délégués de la circonscription de Nancy. Vous la trouverez ci-dessous et sur le Youtube de l’académie


E3C : Le recteur de l’académie de Nancy-Metz répond aux questions des lycéens !

Pour réussir son bac, version bac général :  https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Bac2021/38/3/2019_depliant_1re_G_1191383.pdf

Pour réussir son bac, version bac technologique : https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Bac2021/38/1/2019_depliant_1re_techno_1191381.pdf

Pour en savoir plus sur le contrôle continu : http://quandjepasselebac.education.fr/controle-continu/

https://www.education.gouv.fr/cid126438/baccalaureat-2021-tremplin-pour-reussite.html

https://twitter.com/i/status/1196390091662544897

https://twitter.com/i/status/1192849418405457925


Journée de valorisation des actions des élèves ambassadeurs NAH le 6 novembre 2019

La veille de la journée Nationale de lutte contre le harcèlement, l’académie Nancy-Metz a organisé une matinée consacrée à la valorisation des actions des ambassadeurs lycéens contre le harcèlement. Événement animé par Monsieur le recteur Jean-Marc Huart et Mme Sylvie Woltrager référente académique prévention et traitement des situations de harcèlement.

L’an dernier, ce sont près de 180 élèves lycéens de l’académie qui ont été formés en tant qu’ambassadeurs. De nombreux établissements étaient présents ce 6 novembre. Les affiches et vidéos primées au niveau académique lors du concours NAH ont été présentées.

Cela a été l’occasion pour plusieurs élèves de témoigner de leur engagement en la matière. La démarche de formation de « lanceurs d’alertes » en collège lors d’une action inter-CESC du BEF de Pont-à-Mousson a été présentée.

Cette matinée a surtout été marquée par les témoignages de Nora Fraisse de l’association Marion la Main tendue et d’Elian Potier lycéen victime de harcèlement. Des témoignages bouleversants, mais aussi pleins d’énergie et de combativité sereine qui sont déterminants quand il faut tracer le chemin de l’engagement contre ces violences.

Un temps fort pour tous ces lycéens et collégiens ambassadeurs dont le rôle est essentiel. Le CAVL étaient représenté par Marc GRANDIDIER du lycée Prouvé à Nancy.

Lancement du Mois de l’Autre le 5 novembre

Le lancement du Mois de l’Autre a eu le 5 novembre au Conseil Régional à Metz et simultanément à Strasbourg et à Reims. De nombreux lycées de l’académie étaient présents.

L’intervention d’une psychologue sociale de l’université et l’animation par l’association « Crache-texte » ont marqué cette matinée.

Les élus ont apprécié l’intervention de l’universitaire qui, en s’appuyant sur l’expérience de Milgram, leur a fait comprendre que le racisme et l’antisémitisme se nichait aussi dans le silence face aux actes et aux propos racistes et antisémites.

Maxime FABER du lycée Hélène Boucher de Thionville a présenté son rôle d’élu CAVL et CVL sur « Radio Campus ». Vous pouvez écouter son intervention :

Térence JIMBLET et Sorey PARMANTEL du lycée Poincaré à Nancy ont participé à l’animation « Crache-texte ».

« Le Mois de l’Autre est avant tout une action humaniste qui encourage les jeunes à développer tous les aspects de la citoyenneté. La Région Grand Est a à coeur de transmettre et de partager des valeurs et des principes républicains avec la jeunesse, notamment la laïcité, l’ouverture à l’autre et le respect des différences. Aujourd’hui, nous encourageons les jeunes à lutter contre le racisme et l’antisémitisme en les dénonçant de quelque manière que ce soit. Plus que jamais la Région croit en sa jeunesse parce qu’elle a confiance en sa capacité à s’investir dans son parcours citoyen. » Jean Rottner.

Fiche de poste des éco-délégués par les élus au CAVL

Lors du CAVL du 18 septembre 2019 sur l’EDD. Les éco-délégués du CAVL se sont engagés à réaliser une feuille de route des missions des éco-délégués.

Vous la trouverez ci-dessous avec un courrier d’accompagnement. Merci de la transmettre aux éco-délégués de vos établissements et de l’afficher.

Ces documents ont été réalisés par Elodie CRESSAN du lycée Poincaré de Bar-Le-Duc, Colin HENRY du lycée Mangin de Sarrebourg et Benjamin PARADIS du lycée Freyssinet de Verdun :

Vous trouverez également ci-dessous un document de 4 pages au format livret A5 à destination des élèves qui explique la démarche de labellisation E3D :

Rencontres des vice-présidents des CVL

Les premières rencontres des vice-présidents des CVL par circonscription auront lieu entre le 5 et le 13 novembre.

Lors de cette journée, le vice-président du CVL de chaque établissement de la circonscription de Nancy-Toul-Lunéville, ainsi qu’un éco-délégué de chaque CVL est invité.

La répartition des établissements dans les circonscriptions est en ligne.

Les élus du CAVL seront présents et co-animeront cette matinée qui se déroulera en 3 temps :

  • Présentation des actions des élus au CAVL et question d’actualité de la Vie Lycéenne
  • Travaux de groupes : tour de table et présentation des CVL des établissements, travaux sur l’EDD (compilation des bonnes pratiques), lister les thématiques prioritaires de travail de l’année 2019-2020
  • Synthèse des travaux de groupe

Visioconférence du 3 octobre 2019

Pour la première visioconférence avec M. le Ministre de l’éducation et de la jeunesse, les élus au CAVL nancéiens étaient invités et présents. Les visioconférences ont été mises en places l’an dernier et elles réunissent les élus de toutes les académies.

Au programme des échanges, beaucoup de questions sur les écodélégués. Monsieur le Ministre a encouragé l’animation des réseaux d’écodélégués par bassin ou par entité territoriale.

Concernant la formation des éco-délégués, Monsieur le Directeur de l’Enseignement Scolaire a indiqué que le site Eduscol sera davantage animé par des pages dédiées au développement durable, que des formations académiques sont possibles et que le CNED et Canopé proposeraient des modules et des vidéos.

Sur le plan académique, pour les questions d’écologie / développement durable, les associations de ce secteur sont organisées en réseaux autour de plusieurs têtes de réseau en Grand Est :
– ARIENA pour l’Alsace
GRAINE en Lorraine et Champagne Ardenne
– et enfin LOREEN pour la seule Lorraine
Ces trois têtes de réseau fédèrent les principales associations œuvrant sur le champ EED, ce qui permet d’activer plus aisément des ressources ou des intervenants / partenaires locaux.

Monsieur le Ministre a rappelé qu’il était important que les élus lycéens soient écoutés au niveau de toutes les instances, que la démocratie lycéenne devait s’emparer des sujets liés à la transition écologique et que les actions concrètes créeraient de l’émulation.

Suite aux questions des élus, Monsieur le Ministre est également revenu sur des points de la réforme de slycées, tel que le grand oral et le contrôle continu. Il a rappelé le site www.horizons2021.fr qui est une aide précieuse à l’orientation et à l’accompagnement personnalisé.

Parmi les sujets divers :

  • Le vote dématérialisé pour les élections aux instances lycéennes n’est pas facile à mettre en place. Pour le moment, les établissements peuvent permettre aux lycéens de voter de façon électronique pour les élections aux Conseils de Vie Lycéenne (CVL).
  • Concernant la formation des élus lycéens, Monsieur le Directeur de l’Enseignement Scolaire a précisé qu’une réflexion était en cours avec le Délégué National à la Vie Lycéenne (DNVL).
  • Enfin, Monsieur le Ministre a rappelé que la lutte contre l’homophobie, le harcèlement scolaire et toutes les formations de discriminations sont des priorités du Ministère et des sujets de travail pour le Conseil National à la Vie Lycéenne.


Les éco-délégués

Mis en place à la rentrée, les éco-délégués joueront un rôle essentiel pour sensibiliser et mobiliser l’ensemble des élèves de leurs établissements sur la question du développement durable. Ambassadeurs et co-pilotes des projets pédagogiques, ils participeront aux comités de pilotage, informeront leurs camarades sur les avancements en faveur du développement durable, les inciteront à s’engager et seront les promoteurs de comportements quotidiens respectueux de l’environnement.

· la page de référence du site du ministère présentant les mesures et le message du ministre Jean-Michel Blanquer adressé à tous les élèves afin d’élire leurs éco-délégués :

· la circulaire du 27 août 2019 (parue au BOEN du 29 août 2019) intitulée « Nouvelle phase de généralisation de l’éducation au développement durable – EDD 2030 »

· des ressources sur les missions des éco-délégués et des exemples de mobilisation et encore des ressources.

CAVL EDD du 18 septembre 2019

Le premier conseil académique de la vie lycéenne (CAVL) a eu lieu le 18 septembre au lycée Fabert à Metz. 19 élèves sur 22 étaient présents. Entièrement consacré à l’éducation au développement durable, comme indiqué dans la circulaire du 27 août 2019, ce « CAVL extraordinaire » a abouti à la déclinaison sur le plan académique des 8 mesures pour l’éducation au développement durable.

Après le mot d’accueil de M. Schnitzler, proviseur du lycée Fabert, Monsieur le recteur a présenté les objectifs de la journée et a rappelé le rôle du CAVL. Un tour de table a permis d’identifier chacun (dans un CAVL fortement renouvelé) et les élèves ont ensuite exposé quelques actions menées au niveau académique autour du développement durable. M. Vincent HUAULT, Maitre de conférence en géologie à l’université Lorraine est intervenu pour présenter à l’assemblée les origines et les problématiques du réchauffement climatique. Un exposé d’une grande clarté, les questions des élèves et des membres adultes du CAVL ont ensuite fusé, notamment sur les moyens d’agir.

Monsieur le recteur a ensuite mené les débats sur les propositions de déclinaisons académiques des 8 mesures émises au niveau national. Les élèves ont fait des propositions, les DASEN, chefs d’établissements, inspecteurs ont nourri les échanges par des exemples d’actions menés dans l’académie. La discussion a abouti à un ensemble de mesures :

  • réalisation d’une « circulaire » académique sur le déploiement de l’EDD ;
  • recensement dans un vademecum des bonnes idées et pratiques repérées par le CAVL ;
  • objectif de 300 établissements labellisés E3D, contre 60 actuellement ;
  • un appel aux associations, universitaires, parents, sera lancé pour décrocher des parrainages de personnalités extérieures ;
  • une séance annuelle complète des CVL et CVC entièrement consacrée au développement durable dans les établissements (état des lieux, diagnostics, objectifs…) ;
  • une journée développement durable sera organisée au cours de l’année dans tous les établissements ou en inter-établissements ;
  • 3 élus au CAVL intègrent le groupe de pilotage académique sur le développement durable ;
  • l’appel à projet vie lycéenne servira cette année à la mobilisation autour du développement durable avec l’organisation d’un concours académique par les élèves élus au CAVL.

Près de 3h d’échanges qui se sont poursuivis l’après-midi par des travaux avec les élèves. Un exemple de co-construction d’action lors duquel les élèves élus ont tenu toute leur place !

Semaines de l’engagement du 16 septembre au 5 octobre

Les semaines de l’engagement commencent aujourd’hui.
Deux semaines d’échanges, de projets, de rencontres pour les lycéens. Convaincre, faire circuler ses idées, ses envies, ses convictions et la démocratie dans les lycées !

De nombreux supports sont sur le site du ministère et sur le site académique.

Nouvelle circulaire EDD du 27 août 2019

Après les mouvements de mobilisation des jeunes du monde entier au printemps, l’académie Nancy-Metz s’est mobilisée pour organiser des débats dans les établissements. Les élus au CAVL ont fait le bilan des débats, échangé et travaillé sur la question de l’EDD lors d’un séminaire CAVL, puis ils ont été présents et actifs au CNVL ainsi que lors d’une visioconférence avec le Ministre de l’éducation et de la jeunesse. Les lycéens ont ainsi questionné les adultes, débattus, faits des propositions…

Une nouvelle phase d’action sur l’éducation au développement durable est lancée. Elle se traduit par une circulaire « Transition écologique : nouvelle phase de généralisation de l’éducation au développement durable – EDD 2030″, circulaire n°2019-121 du 27-8-2019

Parmi les mesures :

  • dans chaque école ou établissement, avant la fin de l’année 2019, installer un équipement ou mener un projet pérenne contribuant à la protection de la biodiversité (nichoirs à oiseaux, ruches, « hôtels à insectes », plantations d’arbres, jardins ou potagers bio, plates-bandes fleuries en fonction des potentialités locales).
  • minima, chaque collège et lycée désignera un binôme paritaire d’éco-délégués par établissement dès l’année scolaire 2019-2020. Ces binômes d’éco-délégués seront élus, au collège et au lycée, parmi les membres volontaires du conseil de vie collégienne/lycéenne, ainsi qu’au sein du conseil académique de la vie lycéenne (CAVL) et du Conseil national de la vie lycéenne (CNVL). 
  • inciter à organiser l’élection, dans chaque classe, d’un éco-délégué qui aura pour rôle de promouvoir les comportements respectueux de l’environnement dans sa classe (extinction des lumières, par exemple pendant les récréations ou pauses méridiennes, usage raisonné des chauffages, etc.) et de proposer toute initiative de nature à contribuer à la protection de l’environnement dans son établissement.
  • un appel à projets pédagogiques national sera lancé, dès septembre 2019, à destination de l’école primaire, du collège et du lycée général, technologique et professionnel et des structures spécialisées. Il aura trait aux enjeux de lutte contre le changement climatique, de préservation de la biodiversité, par le biais de projets portant, entre autres, sur les économies d’énergie et la lutte contre le gaspillage. Les services académiques sélectionneront les meilleurs projets, avec le concours des CAVL dans les lycées, et les transmettront à la direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco) pour le 15 mai 2020. Ces projets seront soumis à un jury qui établira le palmarès national le 5 juin, pour la Journée mondiale de l’environnement, en amont du Congrès mondial de l’Union internationale de la nature.

Bien d’autres actions sont encouragées…