Chantiers jeunes

Pendant l’été, engagez-vous dans des chantiers jeunes ! Les chantiers de jeunes rassemblent de jeunes bénévoles et ils ont pour but la restauration du patrimoine bâti ou la construction de bâtiments. Ils sont fréquemment multinationaux et permettent ainsi des échanges culturels.

La situation sanitaire rend l’accueil de jeunes internationaux très difficile cette année, les associations qui accueillent habituellement ces chantiers à forte plus-value interculturelle ont cependant tenu à maintenir leur activité en accueillant plus de jeunes locaux

N’hésitez pas à prendre contact avec les structures organisatrices pour vous renseigner !

Certains chantiers proposent un accueil à partir de 15 ou 16 ans, d’autres n’accueillent que des majeurs, certains proposent un hébergement en dur, d’autres un hébergement sous tente … vous trouverez les liens dans le document ci-dessus et plus d’infos sur le lien ci-dessous :

https://info-jeunes-grandest.fr/fiches/engagement-2/etre-benevole/les-chantiers-de-jeunes-benevoles/

« Penser ensemble le monde demain »

C’est le thème d’EphéMEDI@ le nouveau journal collaboratif académique à destination des élèves qui a été lancé en partenariat avec le CLEMI, la DAAC et la DAVL.

L’objectif est une publication tous les 15 jours. Le comité de rédaction, constitué d’élèves et d’adultes est encore à constituer.

Le journal est ouvert aux contributions de tous les élèves de l’académie, sur le thème : « Penser ensemble le monde demain ». Découvrez le numéro Zéro, et le numéro 1. Voyez ici comment Participer.

Doté de multiples ressources, c’est aussi un lieu où vous trouverez des informations sur le droit à l’image, les techniques rédactionnelles…

Un projet qui se poursuivra l’an prochain.

https://www4.ac-nancy-metz.fr/clemi/ephemedia/

Réunion du groupe d’action académique contre les violences LGBTI – le 11 juin 2020

Le recteur a lancé la première réunion du nouveau groupe d’action contre les lgbtphobies avec les associations, l’université Lorraine, des représentants des personnels et des lycéens.

L’académie passe de friendly à alliée dans cette cause !


souligne Marc Grandidier, élu CAVL de l’académie

Les associations saluent la campagne nationale de l’éducation nationale de l’an dernier qui a eu un fort impact. Avec des affiches qui ne sont pas cachées derrière une armoire. Conséquences à Metz une augmentation des sollicitations pour l’association Couleurs Gaies qui est au maximum de ses interventions possibles. Cela ne semble pas être le cas pour toutes les associations qui manquent peut-être encore de visibilité. Certaines sont aussi moins mobiles.

Couleurs gaies précise que la formation dans les établissements est nécessaire car il a beaucoup de pièges et de biais à éviter. Elle cite notamment le problème de la concurrence victimaire.

Laurence Ukropina, déléguée égalité fille-garçon et lutte contre les discriminations au sein de l’académie, précise qu’une des grosses difficultés est l’identification des problèmes car les discriminations sont largement non intentionnelles, elles ne sont pas forcément visibles.

Près d’une vingtaine d’acteurs étaient présents et deux groupes de travail se sont créés : l’un sur la communication et l’autre sur la formation.