Séminaire du CAVL des 11 et 12 février 2020

Le séminaire, qui devait avoir les 12 et 13 décembre à Sion, s’est finalement déroulé les 11 et 12 février au CREPS à Nancy. 18 élus étaient présents dont 2 élus de CVL qui ont été invités pour ces deux journées de travail. Il est à noter que les filles étaient minoritaires. Les LP et LGT ont été représentés de manière égale.

Malgré un programme très dense sur ces deux jours, l’attention et le travail des élus a été remarqué par les intervenants.

La première matinée a permis de faire le point sur les actions menées et notamment sur les rencontres des vice-présidents de la vie lycéenne qui ont eu lieu en octobre, les journées de formation des ambassadeurs contre le harcèlement, l’actualité de la réforme des lycées, la participation d’élus aux JANE de la DANE, l’organisation d’une prochaine COP des éco-délégués, l’appel à projets vie lycéenne.

L’après-midi a été consacrée aux questions de développement durable avec Fabrice Bénichou de l’association Teragir. Nous étions accompagnés également par Mme Evelyne AMBLÈS, chargée de mission EDD. Les élus ont pu prendre connaissance d’éléments méthodologiques pour établir un diagnostic EDD d’établissement. Ils ont ensuite travaillé sur les 17 Objectifs de Développement Durable de l’ONU qu’ils ne connaissaient pas pour la plupart. Ces objectifs définissent un plan sur 15 ans de 2015 à 2030. Ils font suite aux Objectifs du millénaire pour le développement (2000-2015). M. Bénichou a pu montrer les avancées positives réalisées suite aux premiers objectifs, ce qui montre que la mobilisation est importante.

A travers une activité ludique, ils se sont emparés de ces objectifs.

Lors de la deuxième partie de l’après-midi, les élus ont rencontré deux représentants du CESER Grand Est, Conseil économique social et environnemental du Grand Est, Arnaud Lambolez et Alexandra Pinaton. Ils ont pu prendre connaissance du rôle de cette instance qui est composée de membres de la société civile et qui est chargée de faire des propositions aux élus.

En trois groupes, ils ont ensuite travaillé à partir de photos, de post-it et de feutres sur la réalisation d’une affiche qui leur a permis de rassembler et de synthétiser toutes les informations qu’ils détenaient sur l’environnement et le développement durable. En 15′ minutes la qualité des travaux réalisés a étonné les intervenants.

Enfin, les intervenants ont présenté leur outil de débat interactif : Cartodebat . Un outil qui peut être présenté et utilisé avec des élèves jusqu’au 31 mars 2020. Cet outil développé par le CESER présente des thématiques d’échanges très intéressantes. Elle a des modérateurs, mais il est volontairement ouverts aux opinions divergentes. Il s’agit d’un outil dont l’échange doit être cadré (rappeler la neutralité politique inhérente en lycée notamment).

Le soir activité Handisport. Organisé par le CREPS et l’association Handisport : botcha et rugby fauteuil ! Monsieur le recteur est venu échanger avec les élèves et participer à l’action.

Ateliers lutte contre les discriminations le lendemain matin. Accompagnement par Mme Laurence UKROPINA, chargée de mission lutte contre les discriminations, Kévin GALLET de l’association « Equinoxe » et Mme Dominique Sigaud, chargée de mission par la ville de Nancy sur la lutte contre les violences. Travail en 3 étapes :

  1. déterminer des situations de discriminations/violences
  2. analyse des raisons pour lesquelles ces situations perdurent (difficile à identifier pour les victimes, hontes, rapport de pouvoir…)
  3. construction avec les élèves de propositions d’actions qui ont été présentées l’après-midi en CAVL

Parmi les propositions :

  • Formation ambassadeur.rice contre le harcèlement
  • Comment ouvrir la parole quand c’est un.e professeur.e qui dit ou commet un acte ?
    • CPE ? autre prof ?
    • numéros de téléphone (119 enfance en danger ? 3020 contre le harcèlement… numéros dans le carnet de correspondance ?)
    • associations à contacter
  • Formation pour les professeur.e.s sur les stratégies à avoir quand propos racistes, sexistes, homophobes d’élèves
  • Formation/information des élèves sur les situations qui peuvent exister (à l’intérieur des lycées, avec des intervenant.e.s extérieur.e.s…)

En particulier formation et information des élus CVC et CVL

  • Place et rôle des référent.e.s égalité
  • Place et rôle du CVL
  • Listing des partenaires qui peuvent intervenir
  • Listing de personnes ressources en dehors de l’établissement
  • Observatoire de Nancy : information et formation anti-viol (en lien avec les infirmiers.ères, assistant.e.s social.e.s, planning familial…)
  • Groupes de parole entre élèves, plate-forme d’écoute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *