Le Service Académique de l'Inspection de l'Apprentissage


Rôle et missions du SAIA

Le Service Académique de l'Inspection de l'Apprentissage de chaque académie est placé sous l'autorité du Recteur, chancelier des universités. Cette autorité est déléguée au DAET (délégué académique aux enseignements techniques) qui est le chef du SAIA.

À ce titre, le SAIA est chargé du contrôle pédagogique et du contrôle administratif et financier des centres par les corps d’inspection (IA-IPR et IEN-second degré).

Le contrôle pédagogique : les corps d’inspection territoriaux sont chargés du contrôle pédagogique des CFA et des formations dispensées en entreprise. Tous les centres, publics et privés, régionaux et nationaux implantés dans l’académie sont concernés (cf. Article L 6251-1 du code du travail) ;

Les corps d’inspection disciplinaires :

- les IEN du second degré pour les niveaux V, IV,
- les IA-IPR pour le niveau III,
- l’enseignement supérieur est sous le contrôle d’enseignants chercheurs, missionnés par le recteur.

Le contrôle administratif et financier : dans chaque académie, un IEN administratif et financier assure le contrôle de l’ensemble des structures de formation, sur le plan administratif et financier.

 

  • Mission de conseil :

Conseiller et encadrer pédagogiquement les équipes de formateurs du CFA, notamment en matière d’organisation de l’alternance et des évaluations en vue de l’examen final.
Accompagner les développements de la qualité dans les CFA, par exemple au travers d’une démarche projet qui vise à améliorer le suivi entre l’entreprise et le CFA.
Développer les compétences des formateurs dans le dispositif de l’apprentissage.

  • Mission d’évaluation :

Contrôler le fonctionnement des CFA et des formations au regard des textes en vigueur.
Évaluer l’efficacité des formations par apprentissage.

  • Mission d’expertise :

En tant que service "expert", le SAIA peut être mandaté par les institutions publiques (notamment par les ministères) pour réaliser des études relatives à l’apprentissage.
Par ailleurs, le code du travail prévoit que les SAIA apportent leur concours aux Conseils Régionaux ainsi qu'aux Comités régionaux et départementaux de la formation professionnelle, de la promotion sociale et de l'emploi pour l'exercice des compétences que le législateur leur a attribuées en matière d'apprentissage.

Le respect de l’ensemble de ces missions constitue la garantie du service public pour le développement d’un apprentissage de qualité permettant de mieux répondre aux besoins des entreprises (privées et publiques) et des apprentis.


Coordonnées du secrétariat
Tel : 03.83.86.22.45
MEL : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.