Ce que disent les textes
Article mis en ligne le 1er février 2008
dernière modification le 19 février 2008

par Patrice Birbandt
logo imprimer

La loi d’orientation et de programme d’avril 2005

La loi du 23 avril 2005 prévoit dans son article 16 qu’« à tout moment de la scolarité obligatoire, lorsqu’il apparaît qu’un élève risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences indispensables à la fin d’un cycle, le directeur d’école ou le chef d’établissement propose aux parents ou au responsable légal de l’élève de mettre en place un programme personnalisé de réussite éducative. »

Les circulaires d’application

- Mise en oeuvre des PPRE à l’école et au collège
Circulaire n°2006-138 du 25-8-2006 [et rectificatif ] (JO du 24-5-2006 ; BO n°31 du 31-8-2006 et BO n°32 du 7-9-2006)

- Préparation de la rentrée 2007
- Circulaire n°2007-011 du 9-1-2007 (BO n°3 du 18-1-2007)
- Les programmes personnalisés de réussite éducative, généralisés à toutes les classes de CE1 à l’école et à toutes les classes de 6ème au collège depuis la rentrée 2006, doivent s’étendre aux cycles 2 et 3 de l’école et à tous les cycles du collège en donnant la priorité aux classes de 6ème et de 5ème et aux redoublants dès lors que le conseil des maîtres ou le conseil de classe l’estime nécessaire. Deux indicateurs de performance inscrits en loi de finances permettront de mesurer les progrès réalisés : la proportion d’élèves maîtrisant les compétences de base en français et en mathématiques, d’une part en fin d’école primaire et d’autre part en fin de collège.

- Principes et modalités de la politique de l’éducation prioritaire
- Circulaire n°2006-058 du 30-3-2006 (BO n°14 du 6-4-2006)
- Le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) est l’un des dispositifs qui doit permettre de conduire la totalité d’une classe d’âge à la maîtrise des connaissances et compétences constitutives du socle commun, à la fin de la scolarité obligatoire. Son usage doit être privilégié. Il constitue tout autant une modalité de prévention de la difficulté scolaire, visant à empêcher un redoublement, qu’un accompagnement de celui-ci lorsqu’il n’a pu être évité.


L’expérimentation académique - Bilan de la 1ère année

- L’enjeu
- Intégrer les PPRE dans le cadre ordinaire de la classe, plus en tant qu’outils de remise en selle (à partir d’une compétence identifiée, viser une reconstruction plus large d’une attitude positive vis à vis des apprentissages) que de remise à niveau (combler les manques constatés, bien souvent accumulés durant le cursus scolaire).

- La démarche retenue
- Plus que l’application à l’identique de « modèles », il s’agit, dans un premier temps, de questionner l’existant, de réfléchir localement à une nouvelle approche pédagogique et de la tester, une éventuelle formation d’initiative locale n’intervenant que dans un second temps pour mettre en perspective les expériences acquises.

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • Exemple de l’académie de Rennes (nov. 2006) - Brochure académique
  • 280 ko / PDF
  • Exemple de l’académie de Rennes - Le PPRE en 10 points
  • 52 ko / PDF
  • Exemple de PPRE en collège (académie de Rennes)
  • 4 ko / PDF
  • PPRE - Académie de Nancy-Metz - Bilan 1ère année (juillet 2007)
  • 20 ko / PDF
  • PPRE - Analyse Extraits IO - PPRE comme projet
  • 22.7 ko / PDF
  • PPRE - Comparatif PPRE/PPAP
  • 64.8 ko / PDF
  • PPRE - Extraits Instructions Officielles
  • 35.6 ko / PDF
  • PPRE - Guide pour l’expérimentation (août 2005)
  • 181.3 ko / PDF
  • PPRE - PPRE 1er Degré
  • 234.2 ko / PDF
  • PPRE - Rapport IGEN (juin 2006)
  • 225.6 ko / PDF






2008-2019 © Pour PREndre en charge la difficulté à l’école - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.7