avril 2006
Projet « classes passerelles » (6e d’enseignement général et SEGPA)

Dans notre établissement, à partir des évaluations diagnostiques pratiquées en début d’année scolaire, nous avons remarqué :
— Des élèves de 6ème d’enseignement général sont en très grandes difficultés, difficultés auxquelles viennent s’ajouter des problèmes d’acquisition de nouvelles notions.
— Des élèves de classe de SEGPA obtiennent des résultats honorables, montrant en cela qu’ils maîtrisent un certain nombre de savoirs de base dans les matières fondamentales que sont le français et les mathématiques. Ces élèves se montrent très rapides dans la compréhension ainsi que dans l’exécution des consignes.

Nous avons donc voulu réfléchir à l’opportunité, pour certains élèves de l’enseignement général, de bénéficier d’un enseignement différent, afin de combler leurs lacunes. De plus, était-il possible, pour certains élèves de SEGPA d’envisager une intégration, même partielle, au cycle enseignement général ? Un premier essai d’intégration sans dispositif s’est soldé par un échec, c’est ainsi que nous avons mis en place un projet, intitulé "classes passerelles", projet pluridisciplinaire, impliquant :
— Des enseignants volontaires de français, mathématiques et arts plastiques.
— L’équipe administrative (principalement pour la constitution des emplois du temps, l’alignement des emplois du temps des différentes sixièmes, la mise en place de concertations,).

En pratique, le projet est prévu sur deux années scolaires (2005-2007), selon les axes suivants :
— Evaluations nationales, effectuées le plus tôt possible en septembre, afin de pouvoir rapidement cibler les éventuels élèves concernés et leurs besoins.
— Mise en place d’échanges entre les programmes de français, de mathématiques, dans les classes dont les heures sont alignées (un élève peut ainsi suivre une heure de maths dans sa classe d’enseignement général, et trois heures dans une classe de SEGPA).
— Pour la R.A.N. (Remise à Niveau), les enseignants constituent des groupes d’élèves en fonction des besoins, alternant mathématiques et français, pour des périodes de 5 semaines, afin d’assurer une certaine cohésion et avoir le temps d’atteindre les objectifs fixés.
— Mise en place d’une liaison français-arts plastiques, avec une heure de "lecture de l’image" en liaison avec les Instructions Officielles, pour donner aux élèves les moyens d’acquérir les outils nécessaires à la lecture des images.

D’autre part, nous avons constaté que la mise en œuvre du projet "classes passerelles" a eu un effet bénéfique sur l’acceptation mutuelle des élèves des deux structures, ce qui a permis d’enrichir leurs compétences disciplinaires et transversales.

La fiche informative



fiche informative sur l’action
(PDF - 98.5 ko)

Informations complémentaires...

Collège Jacques Prévert 1 rue d’Anjou BP 10519
55012 BAR LE DUC cedex

Téléphone : 03 29 45 20 03

Télécopie : 03 29 77 14 34

écrire au collège

personne contact : José Sanchez directeur de la SEGPA

Le PASI c’est aussi
— les cartes de l’innovation en Lorraine, les dossiers thématiques, les vidéos des innovations académiques, les enregistrements sonores (témoignages, travaux d’élèves), les pages Scoop.it, les actions 2015-2016 — le Prix académique de l’innovation et ses lauréats 2012, 2013, 2014, (...) lire la suite
Mentions légales
Mentions légales concernant le site de l’Académie de Nancy-Metz Le site internet du Pôle Académique de Soutien à l’Innovation (PASI) existe depuis le 16 novembre 2005. Il succède au site de la Mission Innovation et Valorisation des Réussites mis en ligne en 1995. Les nouvelles versions du site du PASI (...) lire la suite