Accueil > Les archives > Année scolaire 08-09 > Mômes-Actu N°68, spécial 1914-1918 > Ecole Primaire Contrisson

Ecole Primaire Contrisson

Dernier ajout : 17 décembre 2008.

Articles de cette rubrique

  • Infirmières et Poilus de (...)

    Le 11 novembre 2008, les enfants et les familles de Contrisson sont venus assister au 90ème anniversaire de l’Armistice. Cette journée avait commencé devant la mairie. Les (...)
  • La correspondance

    Pendant la guerre de nombreux poilus écrivaient pour garder un lien avec leurs proches. Dans ces lettres, il y avait des limites. Lorsqu’on racontait trop de détails sur la (...)
  • Un hommage présidentiel

    Le 11 novembre, le Président s’est rendu à Verdun, pour rendre hommage aux soldats français à l’occasion du 90ème anniversaire de l’armistrice. Nicolas Sarkozy était accompagné (...)
  • La paix du 11 novembre

    Le 11 Novembre 2008, tous les habitants d’Andernay se sont réunis, pour célébrer le 11 Novembre. Ce jour férié est très important. Tout le monde s’est réuni au monument aux (...)
  • La bataille de Verdun

    La bataille de Verdun a commencé le lundi 21 février 1916, à 7h15 et s’est terminée en1918. Il y a eu 360 000 morts Francais et 335 000 Allemands. Voici les traces de la (...)
  • Quelle drôle de vie !

    Dans les tranchées, pendant la guerre 14-18, chaque soldat était obligé de manger sa soupe de petits pois avec sa couenne de lard. Mais cela pouvait être pire. Certains (...)
  • Marcel MERCIER, un homme (...)

    Marcel Mercier, un homme de courage, est né le 27 mars 1894. Il est parti à la guerre à 19 ans vers Lorient. Marcel n’était pas volontaire mais obligé d’aller à la guerre. (...)
  • Les femmes pendant la guerre

    Les femmes s’occupaient de la maison et des enfants, mais elles faisaient aussi mille autres travaux. Elles étaient marraines de guerre, elles écrivaient des lettres (...)
  • L’insupportable vie des (...)

    Pendant la première guerre mondiale, les soldats creusaient des fossés appelés : tranchées. Les tranchées permettaient aux soldats de se protéger des balles. Parmi toutes les (...)