Accueil > Les archives > Année scolaire 08-09 > Mômes-Actu N°68, spécial 1914-1918 > Ecole Primaire Contrisson > Quelle drôle de vie !

Quelle drôle de vie !

mardi 16 décembre 2008, par Elève2 de Contrisson

Dans les tranchées, pendant la guerre 14-18, chaque soldat était obligé de manger sa soupe de petits pois avec sa couenne de lard. Mais cela pouvait être pire.

Certains jours, ils devaient manger de la soupe de riz avec de la viande de boeuf, du bouillon de riz sucré avec des haricots verts. Ce qui n’était pas très appétissant pour les soldats. Leur nourriture attirait les rats et les mouches, ce qui pouvait leur donner des maladies. Le froid aussi pouvait les rendre malades ou les tuer.

Les soldats ne pouvaient se laver qu’une fois tous les deux jours, avec l`eau de la terre boueuse. Ce qui attirait les poux. Cela ne les lavait pas beaucoup, ce qui les empêchait de se sentir bien.

Pour dormir tous les soldats étaient les uns sur les autres. Nous n’aurions pas voulu y être.

Paul, Alexis et Aloys, Ecole de Contrisson.