Accueil > Les archives > Année scolaire 11-12 > Mômes-Actu N°82 > Monde > De moins en moins de filles !

De moins en moins de filles !

vendredi 30 mars 2012, par Elève3 de Gaston Thiebaut



Jadis, pour savoir quel est le sexe du bébé, on devait attendre sa naissance. En Asie, si c’était un bébé de sexe féminin, des parents décidaient de la tuer. C’est encore le cas dans certains villages isolés. Quelque fois, des filles restent en vie à leur naissance, mais finissent par mourir par manque de soin et de nourriture.

Aujourd’hui, même les asiatiques ont la possibilité de connaître le sexe du bébé avant sa naissance. Pour cela, ils doivent faire une échographie : c’est une technique médicale pour voir le bébé dans le ventre. Si le bébé est une fille, certaines mères demandent au médecin de faire un « avortement ». La loi interdit l’avortement depuis la fin du 20ème siècle en Inde. Des médecins ont même été en prison, mais ils continuent de pratiquer. De cette manière, ils gagnent beaucoup d’argent. Chaque année, l’Inde perd près de 500.000 filles.

Lucie et Solène, CM1 Gaston Thiébaut Bar-le-Duc