Remarques et solutions pour le défi n°2

 5 janvier 2010
 

Les nombreuses équipes qui ont planché sur ce défi méritent d’être félicitées. Elles ont surmonté la fatigue de fin de trimestre pour concocter des solutions variées et originales.

Comme c’était précisé dans la fiche pédagogique, une attention particulière a été portée sur la précision et l’exactitude du vocabulaire géométrique : gare à l’emploi du mot "trait" (à la place de droite, segment ou côté) ainsi qu’à la confusion "milieu" et "centre" qui ont fait perdre des points.

Certaines productions ont été pénalisées car elles étaient incomplètes : on y trouvait bien le programme de construction de l’étoile d’Hadrien, mais aucun élément sur une manière d’en réaliser une plus rapidement.

Enfin, l’énoncé demandait une production où on pouvait VOIR les étoiles ET LIRE les explications, mais certains groupes n’ont envoyé aucun tracé (donc rien à voir).

Néanmoins, on ne peut être qu’admiratif devant la majorité des envois.

Il a été très difficile de faire un choix pour les exemples de solutions. Finalement, vous pourrez consulter les propositions des "Tordues des maths" ainsi que celles d’Eblange, mais les idées de toutes les équipes qui ont obtenu 6 ou 7 auraient pu être sélectionnées.

Un conseil pour gagner des points supplémentaires : profitez de janvier pour vous consacrer aux défis libres !

Bonne année à tous et à bientôt.


Documents joints

EBLANGE construction rapide
EBLANGE construction rapide
EBLANGE photos de construction
EBLANGE photos de construction
EBLANGE programme de construction
EBLANGE programme de construction
Tordues des maths construction rapide
Tordues des maths construction rapide
Tordues des maths programme de construction
Tordues des maths programme de construction

Agenda

<<

2023

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Recherche d'un dfi

Rechercher un défi

Sélectionnez vos critères et lancez la recherche dans les archives
Niveau
Domaine
Compétences
 

 


Défis langues vivantes