30_ans lien30

CONSIGNES PEDAGOGIQUES

Afin d'obtenir directement une rubrique, veuillez utiliser le menu ci-contre
Ces recommandations sont destinées aux professeurs chargés des enseignements scientifiques dans les Lycées Professionnels, CFA, EREA et GRETA de l'académie de Nancy-Metz. Elles concernent tous les professeurs confrontés aux enseignements scientifiques, quel que soit leur statut.

Généralités

Tout professeur nommé en enseignement général scientifique est amené à enseigner les mathématiques et les sciences. En outre, le professeur, sur un poste spécifique, est parfois amené, par une compétence reconnue à enseigner pour des besoins de service :
dans les sections industrielles:
l'électrotechnique, l'électronique, les essais et mesures..
dans les sections tertiaires: les mathématiques "appliquées" ou calculs commerciaux
dans les sections ETL: l'hygiène ou la biologie.
Il est primordial que la totalité des enseignements scientifiques soient dispensés par le même professeur dans une même classe. Il est indispensable que la totalité de cet enseignement soit confiée au même professeur dans une même division.
retour au sommaire

Coordination entre les enseignements

Il convient d'√©tablir une liaison √©troite entre les enseignements scientifiques et toutes les autres disciplines en s'int√©grant aux √©quipes p√©dagogiques. L'enseignement scientifique doit s'appuyer notamment sur les enseignements technologiques et professionnels, sur les stages en entreprise et impulser ou apporter sa quote-part dans la r√©alisation des projets p√©dagogiques. Ce travail en commun n√©cessite une connaissance de l'actualit√©, du monde de l'entreprise, des ateliers ou du bureau commercial afin d'en tirer profit lors des s√©quences d'enseignement et prendre pour support p√©dagogique des t√Ęches effectivement r√©alis√©es ou r√©alisables par les √©l√®ves.
retour au sommaire

Horaires

Les horaires figurent dans les brochures officielles (reprenant les textes du Bulletin Officiel) ; ils sont consultables dans les établissements. on peut aussi se procurer les brochures dans les CDDP Centres Départementaux ou CRDP Centres Régionaux de Documentation Pédagogique).
Site académique Maths/Sciences
Site de l'éducation nationale
Site éducasol
Site du CNDP
Site du CNDP orienté Physique-chimie
Les heures d'enseignement scientifique doivent être harmonieusement réparties dans la semaine afin d'éviter les séquences de plus de deux heures consécutives dans une même journée pour la même discipline. Lorsque les classes sont dédoublées, il serait souhaitable que l'organisation de l'emploi du temps permette aux deux groupes d'une même division de se succéder dans une même demi-journée afin d'optimiser la gestion des mouvements d'élèves, de documents et surtout des matériels de laboratoire. Cette organisation a l'avantage de ne pas créer de déséquilibre entre deux groupes confrontés aux congés scolaires, jours fériés ou absence de l'enseignant. D'autres répartitions horaires peuvent s'organiser pour tenir compte des spécificités du Lycée, des contraintes de stages, séquences en entreprise par groupes ou gestion d'emploi du temps souple. Lorsqu'un enseignant est confronté à un regroupement de sections à faible effectif, et si les élèves des différentes spécialités partent en stage à des moments différents, il doit s'organiser, lorsqu'il n'est pas retenu par les visites en entreprise, pour traiter pendant cette période les enseignements spécifiques avec la division restante.
retour au sommaire

Emplois du temps

Les √©tats de service (V.S) doivent faire appara√ģtre la r√©partition des enseignements sp√©cifiques et la nature des s√©quences (cours, PPCP, Travaux Dirig√©s, Travaux Pratiques, Labo, Aide individualis√©e)
retour au sommaire

Programme d'étude - Programme d'Examen

Le R√ČF√ČRENTIEL D'√ČVALUATION n'est NI UN PROGRAMME, NI UNE PROGRESSION DE TRAVAIL.
Dans les fascicules se succèdent les programmes d'étude et programmes d'examen ; il convient de bien différencier les deux documents. Le professeur à l'aide du programme d'études doit définir des objectifs de formation et un échelonnement tenant compte du niveau de sa classe. En aucun cas le programme d'examen ne devra être considéré comme UN programme d'études... minimum.
Les programmes ou r√©f√©rentiels des sections Bac Pro, BEP et CAP font l'objet de parutions au B.O. Bulletin Officiel) et le professeur doit s'y conformer. Des stages mis en place au P.A.F.. Plan Acad√©mique de Formation) permettent lors de la Formation Continue des enseignants de r√©percuter de techniques √©labor√©es par les I.U.F.M. (Instituts Universitaires de Formation des Ma√ģtres), par les Associations de Sp√©cialistes et de diffuser et mettre en oeuvre les pr√©conisations de l'Inspection G√©n√©rale.
Mission de Formation Continue
retour au sommaire

Cahier de textes de la classe

Le cahier de textes est un document officiel conformément à la circulaire du 3 mai 1961. C'est un élément de liaison indispensable entre les enseignants d'une même classe. Il est nécessaire qu'il soit constamment tenu à jour dans toutes les matières. Il doit refléter le travail accompli par la classe d'une façon concise mais précise. Il est proscrit de mentionner seulement "Exercices... Correction" sans citer les thèmes abordés.
Dans le cahier de textes, il y a lieu de prévoir :
une rubrique Mathématiques comportant en haut de la première page l'horaire hebdomadaire dont bénéficie la division. Il n'est pas indispensable de séparer l'algèbre de la géométrie.
une rubrique Sciences comportant en haut de premi√®re page l'horaire hebdomadaire dispens√© √† la section. Cet enseignement √©tant modulaire, le cahier de textes devra faire appara√ģtre clairement le d√©but de chaque nouveau module abord√©.
la rubrique PPCP commune à toute l'équipe pédagogique.

Tout encha√ģnement du type ¬ę pr√©paration du contr√īle ' Contr√īle ' Correction du Contr√īle ¬Ľ sur plusieurs s√©quences horaires voire sur plusieurs semaines est un g√Ęchis de moyens d'enseignement ; il est √† proscrire.
Dans la mesure du possible le professeur remplira lui-même le cahier de textes de la classe et le signera après chaque séquence. Le cahier de textes de la classe est un document administratif qui ne dispense pas le professeur de ses documents personnels.
retour au sommaire

Objectifs - Progression de travail

Il est indispensable d'élaborer pour chaque division et pour chacune des disciplines enseignées un programme de travail ciblé dans le temps.
L'enseignant établira ce canevas en termes d'objectifs à réaliser tenant compte :
des objectifs réglementaires
des possibilités dans une même séquence d'associer les Sciences-Physiques et les Mathématiques
du rythme de travail de l'année scolaire
du niveau des élèves
de la concertation pédagogique

Sauf cas exceptionnel (pour des raisons d'organisation d√Ľment motiv√©es et ayant eu l'aval du corps d'inspection), tout professeur de Maths-Sciences doit enseigner les deux mati√®res dans une m√™me classe. La bivalence de l'enseignant, sur laquelle s'appuient les programmes , donne en revanche toute latitude aux professeurs pour ne pas typer ni figer les mati√®res Math√©matiques et Sciences Physiques dans la grille d'emploi du temps. L'intitul√© ¬ę Enseignement Scientifique ¬Ľ permet √† l'enseignant de construire une progression en d√©clinant des s√©quences ayant du sens avec des le√ßons ou TD de Math√©matiques, des le√ßons ou TP de Sciences mais surtout, autant que faire se peut, en construisant des s√©quences o√Ļ les Math√©matiques s'appuient sur un support Physique et vice-versa.
Il est important de rappeler que de nombreux montages de Mécanique ont leur place dans une leçon de Mathématiques sans nécessiter de salle spécialisée.
Ce canevas est un objectif qui devra être modulé au fur et à mesure de son avancement en tenant compte de l'évolution des paramètres (gestion de salles, stages, etc...). Il est rappelé que les TP se déclinent sur l'ensemble de la durée de formation et que tout argument visant à les regrouper en fin de formation serait une faute professionnelle.
retour au sommaire

Pédagogie par objectifs

Essentielle en Lycée Professionnel elle nécessite une approche concertée.
retour au sommaire

Conseils généraux pour la conduite de la classe

Toute séquence pédagogique doit être construite et conduite en respectant :
Vérification des pré acquis ou pré requis
Acquisition d'une nouvelle capacité à l'aide d'une séquence didactique faisant appel au seul raisonnement ou induite par un support technologique
Application immédiate
√Čvaluation des acquis

Que l'examen soit en contr√īle ponctuel, en contr√īle continu, ou en contr√īle en cours de formation, le professeur devra avoir pr√©alablement pris connaissance du r√©f√©rentiel d'√©valuation afin d'identifier et de ma√ģtriser les capacit√©s entrant dans son objectif de formation.
Les contr√īles sommatifs devront √™tre exceptionnels et ne jamais d√©passer une heure (sauf examen blanc). Il est pr√©f√©rable de pratiquer des √©valuations plus fr√©quentes et de courte dur√©e. La correction est un acte p√©dagogique qui, dans sa mise en oeuvre, doit privil√©gier une d√©marche formative.
Dans un cahier d'élève, un corrigé d'exercice est indissociable de l'énoncé.
Les travaux dirigés permettent aux élèves d'affronter les difficultés avec une aide différenciée pouvant venir de l'enseignant ou du groupe de travail. Lors de ces séances, faisant appel à des documents ou aux TICE, l'élève doit apprendre à accéder progressivement à l'autonomie. Ainsi le professeur doit être animateur, guide, avec des interventions ajustées aux besoins de l'élève ou du groupe. Ces séquences doivent être l'occasion d'apprendre à l'élève à s'organiser et à gérer le temps qui lui est imparti.

Aides pédagogiques
Le cours dicté est à proscrire.
√Čcrire sous la dict√©e et prendre des notes sont des apprentissages et un degr√© d'autonomie qui n'ont leur place qu'en bac professionnel. Dans tous les autres niveaux, la trace √©crite sera limit√©e √† l'essentiel et devra avoir son mod√®le sur un support copiable (polycopi√©, tableau, r√©troprojecteur, videoprojecteur). Pour se donner plus de mobilit√©, le professeur pourra envoyer un √©l√®ve au tableau, ce qui a l'avantage de permettre au professeur de suivre le rythme d'√©criture des √©l√®ves, d'avoir une attitude critique sur la perception du message en fond de classe (orthographe, lisibilit√©, pr√©sentation) et de pouvoir √©noncer √† haute voix la d√©finition ou relation tout en la faisant √©crire (m√©morisation auditive et visuelle).
Le cours magistral n'a pas sa place en lycée Professionnel
L'usage de polycopiés doit se faire avec parcimonie et doit répondre à un objectif précis. Le document doit être ciblé. Il est interdit de photocopier les pages d'un ouvrage. Toute copie parcellaire devra mentionner l'auteur de l'original.
Les supports visuels tels que rétroprojecteur ou videoprojecteur doivent correspondre à un impact pédagogique réfléchi et limité dans le temps.
Les TICE sont des outils à privilégier lors de séquences d'aide à la compréhension par visualisation et individualisation des travaux. Il est vivement recommandé aux professeurs de faire l'inventaire des salles spécialisées, mais aussi des matériels et logiciels utilisables dans leur classe afin d'intégrer ces outils dans leur progression. L'usage en classe des tableurs est particulièrement recommandé.

Conseils Divers
Le professeur doit rechercher la participation de sa classe à l'avancement de la séquence qu'il dispense et rendre l'élève acteur de sa formation.
Seule une question précise engendre une réponse pertinente. La canalisation des réponses, leur reformulation sont des actes pédagogiques essentiels. Une séquence doit se gérer dans le temps et ne pas sombrer dans la monotonie. Le professeur devra entretenir la motivation et alterner les rythmes de sa classe.
Un enseignant ne peut être efficace que s'il travaille en équipe. Il obtiendra de précieux conseils auprès de ses collègues plus chevronnés.
retour au sommaire

Inspection

Lors d'une inspection, les documents suivants pourront donner lieu à une discussion pédagogique :
cahier de textes de la classe
cahier, classeur, documents devoirs et exercices depuis la rentrée scolaire.
progression (définition des objectifs)
préparation du cours, des TP ou de la séquence

Les professeurs animateurs, missionnés par les Inspecteurs auprès d'enseignants, auront accès à tous ces documents afin d'apporter leur aide pédagogique et technique sur leur élaboration et sur leur mise en oeuvre.
(Le système du cahier de roulement, pratiqué par certains, a l'intérêt de présenter le travail effectif de la classe et d'être un support efficace pour assurer la continuité entre enseignants, d'une année sur l'autre)
Il est rappel√© qu'un professeur doit toujours √™tre en mesure de pr√©senter une s√©quence ou d'animer une activit√© pr√©vue dans sa d√©marche de formation, Le professeur est souvent pr√©venu de son inspection ; il lui est donc demand√© de s'organiser afin d'√©viter de pr√©senter, un jour d'inspection, une activit√© type ¬ę devoir ¬Ľ ou pr√©sentant une faible interaction entre le professeur et sa classe.

Consignes propres aux sciences physiques
Les sciences physiques sont partie intégrante des objectifs de formation en L.P. y compris en sections tertiaires de CAP).
L'enseignement des sciences physiques est confié au professeur qui enseigne les mathématiques afind'en tirer le maximum de profit pédagogique. L'expérimentation doit servir de support à des activités se traduisant par des modèles mathématiques. Cet enseignement nécessite un travail conséquent de préparation en laboratoire pour obtenir un maximum d'efficacité.
Cet enseignement se fait tout au long de l'année. Tout enseignant qui trouverait prétexte à ne pas enseigner les sciences, à les sous-traiter ou à les différer, ferait une faute professionnelle.
Le choix des matériels et la mise au point des montages sont l'affaire de l'équipe des professeurs de sciences qui assure la vie et le développement du laboratoire.

L'utilisation des appareils de mesure peut se faire en deux temps :
en premier temps :
mise à disposition d'appareils digitaux à lecture directe
deuxième temps :
apprentissage de l'utilisation et lecture des appareils à aiguille avec utilisation descalibres.
Séquence qui pourra être dédiée aux conditions d'utilisation, à la sécurité des matériels, à la précision des lectures de mesures sur un réglet, un thermomètre, une burette ou cadran.

Il est possible d'envisager progressivement d'apprendre aux élèves à choisir le matériel en fonction des mesures à réaliser. Il convient également de placer les élèves en situation de responsabilité à l'égard du matériel.
Après chaque usage, les appareils doivent être vérifiés et rangés soigneusement à la même place. La longévité et la fiabilité du matériel sont garanties par un entretien sérieux qui revient à toute l'équipe des professeurs de Maths-Sciences.
Les professeurs sont invités à rassembler les notices des appareils dans un classeur et à y mutualiser leurs protocoles opératoires.
Les commandes (si possible tri annuelles) et l'inventaire de fin d'année seront réalisés en présence de tous les professeurs de Maths-Sciences et consignés dans un registre.
Le laboratoire de Sciences est un creuset o√Ļ doit se rencontrer l'√©quipe p√©dagogique .

Consignes de sécurité
(prise en compte des textes en vigueur et conseils auprès de l'INRS) : Les consignes
Le professeur se conformera aux consignes de sécurité diffusées dans son établissement . L'enseignement des Sciences faisant manipuler des produits chimiques nous vous rappelons le numéro du Samu (15) et du Centre anti-poison (03 83 32 36 36)

Il est rappelé, de façon non exhaustive, que sont par exemple interdits pour tous les élèves :
(saufprogramme d'étude très spécifique des sections liées aux métiers de la chimie)
manipulation du phosphore
manipulation du sodium
utilisation du benzène
utilisation d'un acide concentré
utilisation d'une base concentrée

Sont aussi interdits pour l'enseignant (et les élèves)
mélanges détonants en récipient de verre
dégagements de dichlore en dehors de la hotte
Une armoire à pharmacie spéciale sciences, avec consignes, devra être à disposition dans le laboratoire ou salle des collections. Un extincteur et une couverture ignifugée, tout comme un lave-oeil seront implantés de manière visible et accessibles dans chaque salle de sciences.

Le professeur dispensera en outre les élèves asthmatiques ou à bronches sensibles des manipulations engendrant dégagement de Cl2, NO2, SO2
Le professeur ne manipulera en sciences qu'avec une blouse en coton boutonnée. Il aura la même exigence envers ses élèves pour toutes les manipulations de chimie.
Les professeurs trouveront des consignes détaillées et des aides pédagogiques dans le Bulletin de l'Union Des Physiciens. Bulletin de l'union des physiciens

Un ouvrage est conseillé en chimie:
700 expériences de Chimie (Remy-Genneté Presses Universitaires de France)

Il est rappelé que le C.R.D.P. de Nancy (99 rue de Metz) dispose d'une Bibliothèque et d'une Librairie.
Possibilité de tester les logiciels pédagogiques
Pour les Mathématiques, chaque enseignant est invité à découvrir les ressources de l'IREM (1er étage des locaux du premier cycle de la Faculté des Sciences de Nancy ) http://www.irem.uhp-nancy.fr/
Nancy, septembre 2004
retour au sommaire

Les Inspecteurs
Christine FERRARI et Laurence MARCUCCI
Site optimisé pour Firefox