Éditorial
Rentrée 2015

Chaque rentrée est en soi un renouveau, et l’année scolaire 2015-2016 est marquée par une évolution structurelle majeure avec la création du lycée polyvalent L-C TEYSSIER. Une autre page de notre histoire s’ouvre aujourd’hui et il nous appartient d’en tracer les trajectoires d’avenir.

Aujourd’hui, nous ne sommes plus tout à fait dans le même établissement, même si notre environnement reste inchangé ; la formation du LPO est un acte fort pour la communauté éducative, comme pour les autorités académiques et territoriales, un acte qui fait sens et ouvre des orientations futures. Cette nouvelle entité n’est pas le résultat d’une simple juxtaposition où chaque composante continuerait de vivre séparée des autres ; elle est l’aboutissement d’un processus d’unification.

La fusion, que nous avons opérée avec la contribution et l’engagement de la plupart des personnels du lycée et le soutien continu de nos autorités, a fait naître un esprit constructif et solidaire avec lequel nous sommes assurés de bâtir la réussite de tous nos élèves.

********

Notre espace d’éducation et de formation s’agrandit, s’enrichit de sa diversité et confirme sa raison d’être : offrir à l’ensemble de sa jeunesse les conditions de réussite scolaire et de promotion sociale. Nos différentes voies de formations, qu’elles soient professionnelles, technologiques ou générales, permettent de garantir des parcours d’orientation et une poursuite d’études post-baccalauréat adaptée à chacun.

En conjuguant la culture de l’effort avec une approche humaniste, nous parvenons à préserver le niveau d’exigence nécessaire pour mieux répondre aux ambitions légitimes des familles ; lorsque nous innovons dans nos démarches pédagogiques pour enrayer l’échec ou le décrochage scolaire, lorsque nous construisons des dispositifs pour faciliter l’accès aux filières d’excellence des élèves méritants, nous parvenons à infléchir le déterminisme social et nous tenons les promesses d’une Ecole Républicaine ( le dispositif d’égalité des chances élaboré en partenariat avec l’IEP de Strasbourg en est un remarquable exemple).

Certes l’attractivité de notre lycée est confortée par les résultats aux examens. Près de 98% [1] des candidats inscrits au baccalauréat général et technologique ont obtenu leur diplôme lors de la session 2015 (dont 71 % avec une mention), soit une performance significative si l’on se réfère au taux académique qui approche 92 %.

Les séries professionnelles affichent des taux de réussite tout aussi satisfaisants : 81.5 % de réussite pour le baccalauréat professionnel (78.7 % au niveau académique), 95.6 % au DNB professionnel (83.6% au niveau académique).

L’orientation post-seconde demeure positive : 90.2 % des élèves accèdent à une classe de première générale ou technologique. Le taux de redoublement et de réorientation du lycée est de 9.7 %, ces données étant très voisines des taux académiques. Notons que les stages « passerelle » ont permis à 5 élèves d’intégrer directement une première professionnelle après une seconde GT, ce qui porte à 7.3% le taux réel de redoublement en seconde.

La section européenne « allemand » connaît un succès grandissant (deux divisions de seconde GT à laquelle s’ajoute la section euro de la voie professionnelle Gestion administration). La dimension internationale doit être encouragée à travers des programmes de mobilité et des partenariats transfrontaliers renforcés.

Nous savons que l’orientation tout comme l’affectation constituent un enjeu majeur. Sur ce point, nous observons une répartition satisfaisante des flux d’orientation post-seconde, et une hausse sensible en série scientifique.

Notons que 8.8% des élèves de 2° GT ont choisi la série littéraire (résultat similaire au taux académique : 8.6 %), 22.4 % la série économique (soit un taux supérieur au taux académique qui est de 18.6 %), 38 % sont admis en série scientifique (soit un taux supérieur au niveau académique de 35.6%), et 14.1 % entrent en première STMG (un taux également supérieur au niveau académique qui est de 10. 7%).

Nos élèves de troisième Prépa Pro ont majoritairement intégré une seconde professionnelle et validé leur parcours par l’obtention du DNB. L’affectation dans les différentes séries professionnelles est globalement satisfaisante.

Le choix assumé d’un recrutement de proximité devrait nous assurer tout à la fois la stabilité et la qualité du public accueilli dans le cadre d’une orientation choisie, et ainsi préserver une cohésion de la communauté éducative en faisant vivre « l’esprit Teyssier ».

********

Nous pouvons donc aborder cette nouvelle année scolaire avec confiance. Forts de notre résilience, formons le vœu que notre lycée puisse continuer à occuper la place prépondérante qu’il a acquise au fil des années au sein de ce territoire rural du Pays de Bitche grâce à la volonté de chacun d’entre vous.

Bonne rentrée à tous !

Angela HAMMAN
Proviseur

[1Taux provisoire : deux candidats inscrits à la session de remplacement de septembre