Accueil > Actualités > Partenariat Horticulture Blum et Lycée Teyssier

Partenariat Ecole-Entreprise :
l’Horticulture Blum tisse un partenariat avec le Lycée Teyssier

L’horticulture est un art. Celui de cultiver les jardins, de pratiquer la culture des fleurs, des légumes, des arbres et arbustes fruitiers d’ornement. C’est dans cet esprit floral et artistique que les élèves de 3ème Prépa Pro ont envisagé la création d’une mini-entreprise de production et de vente de plantes aromatiques baptisée « AROMATIKA ».

La mini-entreprise est créée et gérée par les élèves durant toute l’année scolaire. Le but est d’initier les jeunes à la vie économique et à la réalité de l’entreprise, en créant une situation réelle. Ils jouent ainsi le rôle d’un entrepreneur et réalisent l’ensemble des tâches professionnelles, de la production jusqu’à la vente, encadrés par des professeurs et par un conseiller professionnel. C’est Christophe Blum, gérant de l’entreprise Horticole Blum, située à Rémering-les-Puttelange, qui a gentiment accepté d’être partenaire de ce projet « Jeunes Entreprise ».

Selon Madame Christine Furhmann, professeur documentaliste, « la portée éducative est très forte et permet la mobilisation des élèves dans ce que l’on nomme le « Parcours d’Avenir », un programme d’activité qui retrace toutes les étapes de la construction d’un projet d’orientation ». Les objectifs sont multiples : découverte du monde professionnel et économique, engagement dans une démarche de projet, prise d’initiative des l’élèves.

« Certes, tous nos élèves ne deviendront pas des horticulteurs ; mais ils auront acquis de multiples compétences utiles dans leur parcours d’études : le travail collaboratif, la communication, l’engagement et l’initiative », précise le proviseur

Acquérir des compétences pour sa formation professionnelle et retrouver sa motivation

Les élèves ont découvert le projet dès la rentrée scolaire, avec le déroulement chronologique des actions, des activités et des sorties.

En premier lieu, un cahier des charges a été élaboré afin de développer chaque aspect du projet allant du choix des plantes à la construction des bacs à plantes, à l’achat des fournitures (plants, terreau, outils de jardinage). Le projet a débuté par la visite du jardin pour la paix, puis les élèves ont pu découvrir l’horticulture Blum par la visite des lieux, et par la même occasion dans l’après-midi en ont profité pour visiter la fonderie Klein pour la découverte des métiers de l’artisanat ainsi que la ferme Karst pour les métiers en lien avec l’agriculture. Dans l’avancée de leur projet « AROMATIKA », les élèves de 3ème Prépa Pro ont planté pendant une matinée les plants de plantes aromatiques et M. Blum s’est déplacé au lycée pour transmettre son savoir-faire aux élèves.

Mais une nouvelle étape a été franchie. Une convention « Jeunes Entreprise », parrainée par la Medef, l’UIMM, le conseil départemental et l’éducation nationale a été signée mardi matin 24 janvier 2017, entre l’horticulture Blum et le lycée Louis Casimir Teyssier. Le projet se poursuit et aboutira à une présentation en fin d’année à l’ensemble des partenaires de l’opération « Jeunes Entreprise ».

De nombreuses visites sont encore programmées afin que les élèves puissent découvrir tous les secteurs d’activités en lien avec l’action. Ce projet nécessite bien évidemment la mobilisation des équipes éducatives. Les activités sont coordonnées par Madame Sévinc Yilmaz, référent du projet, mais la particularité du dispositif est de mobiliser toutes les disciplines : le français avec Noémie Kuffler, les langues vivantes avec Dominique Favier et Caroline Pefferkorn, les mathématiques avec Laurence Wothke, l’Eco-gestion avec Rachel Blum, les arts appliqués avec Aurélie Vinci, les sciences avec Yves Albic, la technique avec Etienne Rigaud et même l’EPS avec Antoine Barral.

La classe de 3ème Prépa Pro est proposée aux élèves volontaires prêts à se mobiliser autour d’un projet de formation dans les voies professionnelles afin de redonner aux jeunes le goût d’apprendre. Nul doute que ces élèves trouveront grâce à ce projet une énergie nouvelle pour leur poursuite d’études.