Dispositif ULIS (unité localisée pour l’inclusion scolaire)

ULIS Stanislas: temps partagé avec différents IME

Nous collaborons avec 3 IME :

2 élèves sont accueillis à l’IMpro de Velaine, un à l’ IMpro de Pont à Mousson, une à l’IME de Toul , huit à l’ IMpro de Flavigny, une élève arrivée de Marie Marvingt en janvier est sur liste d’attente pour l’Ime de Flavigny.

Finalités:

Permettre aux jeunes de (16 à 20 ans) sortant de l’ULIS collège, d’une SEGPA et aussi en alternative avec un IMPRO, une scolarisation en milieu ordinaire pour préparer et faciliter leur insertion professionnelle.

Au lycée, ils poursuivent leurs acquisitions scolaires en mathématiques, en français, en informatique et en disciplines culturelles.

En fonction de leur aptitude et de leur projet, les élèves peuvent participer aux Travaux Pratiques hôtellerie (service en salle et cuisine) avec des classes de seconde pro et leurs professeurs. Un atelier cuisine peut être proposé aux autres.

Modalités d’admission

Les dossiers sont étudiés par la CDA (commission des droits et de l’Autonomie) de la maison Départementale de la Personne Handicapée (MDPH).

Modalités de scolarisation

  • Sur le mode de l’alternance :

Les élèves sont accueillis au lycée deux ou trois jours par semaine et le reste du temps dans un IMPRO, pour travailler les compétences professionnelles et les gestes techniques. Les stages en ESAT sont gérés par les IMPRO.

  • Critères d’orientation :

Jeunes ayant une motivation professionnelle, même si le champ d’activité n’est pas défini. On peut privilégier, au regard de l’implantation de l’ULIS et des possibilités d’inclusion au LP, les métiers en rapport avec la restauration et le service, tout en sachant que les formations proposées ne sont pas diplômantes (pas de CAP).

L’autonomie dans les transports (se rendre seul au lycée avec les transports en commun), si elle n’est pas acquise, est un des objectifs à atteindre dès la première année se scolarisations en ULIS.

Les inclusions

L’inclusion des élèves prend plusieurs formes :

  • Une inclusion collective hebdomadaire. Tous les élèves (ou un groupe d’élèves) se rendent dans une autre classe et suit le cours prévu. C’est le cas pour les cours d’EPS, quatre plages de deux heures permettent d’inclure par groupe de 2, 3 ou 11 élèves du dispositif. Egalement dans le cadre du projet Népal en cuisine et restaurant
  • La scolarisation collective ponctuelle consiste à la participation des élèves de l’ULIS à diverses visites, en lien le plus souvent avec l’intégration en cuisine et l’atelier cuisine. Les élèves participent aussi à différentes manifestations culturelles et sportives.
  • Une inclusion hebdomadaire sur la base du tutorat avec des élèves de seconde générale et professionnelle autour du projet Népal : chaque lundi, des élèves de secondes accompagnent les élèves du dispositif : recherche sur le Népal, fabrication de carte, atelier couture.

Le projet Népal

Comment soutenir l’association PAON et venir en aide à des enfants népalais orphelins ?

Les objectifs de ce projet sont multiples :

  • Développer des savoirs et des savoirs faire dans différentes disciplines (français, histoire-géographie, anglais, sciences) en découvrant un autre pays, une autre culture, un autre mode de vie …
  • Utiliser ses capacités artistiques et développer sa créativité
  • Développer et renforcer ses fonctions exécutives (planifier, anticiper, organiser ….)
  • Donner du sens aux apprentissages en travaillant autour d’un projet et développer sa motivation et son plaisir d’apprendre
  • Développer sa confiance en soi et son estime de soi.
  • Participer à une action citoyenne et solidaire
  • Découvrir d’autres professeurs (milieu général, professionnel, spécialisé)

L’axe majeur de ce projet est de développer avant tout un travail collaboratif entre les élèves de seconde et les élèves du dispositif ULIS en tenant compte des richesses et des différences de chacun.

Ce projet se déroulera sur toute l’année notamment pendant les heures d’AP pour le travail collaboratif. Ensuite les différents savoirs abordés pourront être repris et approfondis dans les différentes classes en fonction des besoins et du programme.

Certaines modifications d’emploi du temps seront parfois nécessaires pour le bon déroulement du projet mais resteront bien sur ponctuelles et très limitées afin de perturber le moins possible les cours.

Vous serez informés régulièrement de l’évolution de ce projet et des actions entreprises en regardant le panneau « dispositif ULIS » présent dans la salle des professeurs.

Voici les principales étapes de ce projet :

  • Présentation du projet aux différentes classes
  • Présentation du dispositif ULIS aux élèves de Seconde. Sensibilisation au handicap.
  • Présentation de l’orphelinat et de l’association PAON par sa présidente Sandrine JOLIVALT le lundi 03 octobre de 13H10 à 15H en salle polyvalente (vous y êtes tous invités !)
  • Atelier d’histoire-géographie : « A la découverte du Népal »
  • Atelier Français-Anglais : établir une correspondance écrite avec les enfants népalais de l’orphelinat
  • Atelier créativité : élaboration d’un menu, fabrication de chocolats, petits biscuits…, réalisation de cartes postales, marques pages…,  couture pour les Ulis …
  • Atelier Sciences : étude des glaciers, réchauffement climatique, altitude et pression, séisme…
  • Organisation d’un repas de 85 couverts au restaurant d’initiation du lycée dont les bénéfices seront reversés à l’association PAO N. (Seconde Pro1 + ULIS en cuisine et Seconde Pro2 + ULIS en salle)
  • Stand « Projet NEPAL » aux portes ouvertes du lycée et vente des différents objets confectionnés
  • dal baht à la cantine le lundi 13 mars, jour de la fête holi .
  • cross solidaire le 3 avril pour toutes les classes de secondes.