↑ Retour à IFAP

Déroulement des épreuves de sélection pour l’entrée en formation d’auxiliaires de puériculture

  • Pour les candidats au cursus complet (concours ouvert à tous) 

    • Épreuves écrites d’admissibilité :
      • L’épreuve écrite des tests d’aptitude (tests psychotechniques) notée sur 20 points, d’une durée d’une heure trente. Cette épreuve est obligatoire pour tous les candidats quel que soit leur niveau.
      • L’épreuve écrite de culture générale destinée aux candidats n’ayant aucun diplôme ou titulaire d’un diplôme de niveau V ne relevant pas du domaine sanitaire et social, notée sur 20 points, d’une durée de 2 heures, se décompose en deux parties.

a/ A partir d’un texte de culture générale d’une page maximum et portant sur un thème                                                         d’actualité sanitaire et sociale, le candidat doit dégager les idée principales et commenter                                             les aspects essentiels du sujet traité sur la base de deux questions maximum.

Cette partie est notée sur 12 points et a pour objet d’apprécier les connaissances du                                                       candidat, sa faculté de compréhension, de réflexion et sa capacité à s’exprimer par écrit.

b/ Une série de 10 questions à réponse courte:

5 questions portant sur des notions élémentaires de biologie humaine.

3 questions portant sur les quatre opérations numériques de base.

2 questions d’exercice mathématiques de conversion.

Cette partie a pour objet de tester les connaissances du candidat dans le domaine de la                                                  biologie humaine ainsi que ses aptitudes numériques. Elle est notée sur 8 points.

  • Épreuve orale d’admission:

Elle se divise en deux parties et consiste en un entretien de vingt minutes maximum avec deux membres du jury précédé de dix minutes de préparation. Le jury est composé d’un directeur d’institut d’AP, de Puéricultrices, d’IFSI ou d’un formateur permanent et d’un professionnel : Puéricultrice ayant 3 ans d’expérience professionnelle ou infirmier en fonction d’encadrement accueillant des stagiaires AP  (Article 9 de l’arrêté du 16 janvier 2006).

  1. Présentation d’un exposé à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social, présentation des motivations et réponse à des questions.

→ Cette partie, notée sur 15 points, vise à tester les capacités d’argumentation et d’expression orale du                           candidat ainsi que ses aptitudes à suivre la formation.

  1. Discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’auxiliaire de puériculture.

→ Cette partie, notée sur 5 points, est destinée à évaluer la motivation du candidat.

Une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

        il faut avoir 17 ans le jour de la rentrée 2018 (fin août ou début septembre 2018)

  • Pour les candidats au cursus partiel (public ciblé)

  – Les candidats titulaires du Bac professionnel ASSP ou SAPAT ayant choisi de passer ces épreuves de sélection s’engagent à suivre la formation en cursus partiel correspondant à leur Bac.

(Arrêté du 21 Mai 2014 modifiant l’arrêté du 26 janvier 2006 relatif à la formation conduisant au DEAP et Instruction N°DGOS/RH1/2014/215 du 10 Juillet 2014 relative aux dispenses de formation pour l’obtention du diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture)     en Annexe 1

  • Épreuves de sélection :

Les candidats sont sélectionnés sur la base de leur dossier complet examiné par une commission.

Ce dossier comprend les pièces suivantes:

Curriculum VITAE, lettre de motivation , dossier scolaire avec résultats et appréciations, évaluations de stages et photocopie du diplôme du Bac Pro ASSP ou SAPAT .

Puis une fois sélectionné le candidat est convoqué à :

Un entretien visant à évaluer  la motivation sur la base du dossier présenté. Ce jury est  identique à celui prévu à l’article 9 de l’arrêté du 16 janvier 2006, exposé ci-dessus

A l’issue de l’entretien, le jury d’admission établit la liste des candidats admis.

  • il faut avoir 17 ans le jour de la rentrée 2018 (fin août ou début septembre 2018)

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

POUR TOUS  à savoir:

Conditions médicales

L’admission définitive dans un institut de formation d’auxiliaires de puériculture est subordonnée :

  1. A la production, au plus tard le premier jour de la rentrée, d’un certificat médical établi par unmédecin agréé par l’ARS (Agence Régionale de Santé) attestant que le candidat ne présente pas de contre-indication physique et psychologique à l’exercice de la profession.
  2. A la production, au plus tard le premier jour de stage, d’un certificat médical de vaccinations, délivré par un médecin , conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France (dont hépatite B). Donc à commencer dès l’inscription si non vacciné.

 

A noter selon l’article 12 de l’arrêté du 16 janvier 2006 modifié :

Les résultats des épreuves de sélection ne sont valables que pour la rentrée au titre de laquelle elles ont été organisées. …..

En outre, en cas de maladie, d’accident, ou si le candidat apporte la preuve de tout autre événement grave lui interdisant d’entreprendre ses études au titre de l’année en cours, un report peut être accordé par le directeur de l’institut.