Académie de Nancy-Metz Lorraine Information Orientation

L’armée recrute, pour quels métiers, comment ?

L'armée recruteUn recrutement continu au sein des trois armées (air, terre, marine) permet de maintenir les effectifs. Actuellement environ 200 000 militaires et 70 000 civils exercent dans ce secteur. Si le recrutement est effectué à 75% par l’armée de terre, la Marine nationale et l’armée de l’air couvrent respectivement 15 et 10 % des recrutements annuels, soit au total 24 000 recrutements en 2016.

Les métiers sont variés allant des métiers de combat, à la logistique, la sécurité … mais aussi l’administration et la vie quotidienne (intendance). Pour les trois armées, ce sont les métiers d’action qui attirent le plus les candidats, alors qu’elles offrent des métiers et des spécialités techniques moins plébiscitées. C’est le cas par exemple des informaticiens, des mécaniciens et des électroniciens, des contrôleurs aériens et des logisticiens. Des météorologues et des topographes sont recherchés également, autant de métiers que les jeunes diplômés n’associent pas à l’armée en termes de débouchés à leurs études.

Il est possible d’intégrer les métiers de l’armée à tous les niveaux, du CAP au Bac+5.

Du bac au bac+2, on accède aux carrières de sous-officier pour encadrer une équipe de militaires du rang, contribuer au bon fonctionnement d’une base aérienne, assurer la maintenance des systèmes électroniques par exemple. Les niveaux de bac+2 à bac+5 permettent d’accéder aux carrières d’officier.

Après avoir réussi des tests de sélection ou un concours, les candidats retenus signent un contrat d’engagement, et reçoivent une formation en deux temps : d’abord une formation militaire puis une spécialisation correspondant au métier choisi.

En savoir plus :


Nous contacter - Qui sommes-nous ? - Plan d'accès - Mentions Légales