© Académie de Nancy-Metz
Autour d'Ariane : noces
Choix d'images
Noces de Thétis et Pélée et Chant des Parques :
le destin d'Achille
Première partie : Antiquité
2. Peinture - sculpture - mosaïque - orfèvrerie

N.B. Si ces images sont susceptibles d'accompagner la lecture du carmen LXIV de Catulle (particulièrement les vers 323-381, le Chant des Parques), elles s'appliquent aussi, naturellement, à toute recherche sur la figure d'Achille.
On peut cliquer sur les images et/ou sur les liens pour voir la source et agrandir
Avertissement : Les sites internet étant en constante évolution, le visiteur comprendra que la publication d'un répertoire de liens n'en garantit pas la validité permanente. Heureusement, en cas de défaillance, il est presque toujours possible de retrouver le document souhaité, grâce aux références données ici en ce qui le concerne ou en remontant à la racine de l'URL "en erreur".
Art romain : Les Noces Aldobrandines
Fresque
2,40 x 0,90 m.
27 avant - 14 après J.-C.
Découverte vers 1604 - 1605 sur l'Esquilin (collection du Cardinal Aldobrandi)
Rome, Bibliothèque Vaticane
Pièce de gauche : de la main, une matrone s'assure de la température de l'eau des ablutions.
Pièce centrale : Peitho (ou Aphrodite ?) apaise les craintes de la jeune épouse, pensive, voile abaissé sur le front. De part et d'autre : Une jeune femme (Charis ?) verse l'huile parfumée ; Hyménée (on a pu penser aussi à Dionysos qui pourrait figurer le "marié"), en retrait au pied de la couche nuptiale mais encore assis dans la pièce voisine, attend l'issue de l'entretien.
Pièce de droite : Une jeune femme verse les encens parfumés dans le thuribulum, une autre s'accompagne de la cithare pour entonner l'épithalame et esquisser un pas de danse, une troisième portant diadème lui sourit.
Cette scène nuptiale, dont la composition idéalisée impose un décryptage qui renvoie aux questions soulevées par la mégalographie de la Villa des Mystères (voir la fiche), a été associée au mariage de Thétis et Pélée (Winckelmann), mais on a pu y voir aussi Alexandre et Roxane, et une évocation du théâtre d'Euripide : Hippolyte (Phèdre) et aussi Alceste...
Cf. la gravure de Bartoli, la description (en latin) et les deux gravures in Giovanni Pietro Bellori, Admiranda Romanarum antiquitatum ac veteris sculpturae vestigia, 1693 : Corpus informatico Belloriano (Scuola Normale Superiore di Pisa) 
Census Database
RMN
Perseus
http://www.atlantedellarteitaliana.it/artwork-5783.html
http://commons.wikimedia.org/wiki/Image:Meister_der_Aldobrandinischen_Hochzeit_001.jpg
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Aldobrandini_wedding.JPG
http://www.flickr.com/photos/hier-houd-ik-van/4042668212/
http://www.cosmovisions.com/artAldobrandines.htm
Voir aussi la gouache anonyme du Louvre inv 18125, recto (RMN), et à Rome la toile (d'après Nicolas Poussin ?), de la Galerie Doria Pamphilj inv. 359.
Bibl. Linant de Bellefonds Pascale. Hyménaios : une iconographie contestée. In : Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité T. 103, N°1. 1991. pp. 197-212. : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/mefr_0223-5102_1991_num_103_1_1710
Bonfait Olivier. Giulia Fusconi, La Fortuna delle "Nozze Aldobrandini". Dall'Esquilino alla Biblioteca Vaticana (Studi e Testi, 363). Rome, Citta del Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, 1994. 406 p., index, 87 ill. en n. et bl. et coul., Revue de l'Art, 1996, vol. 114, n° 1, p. 90. url : http://www.persee.fr
Art d'Étrurie. Colle del Capitano (près de Monteleone di Spoleto). Tombe : Char de parade, la "Biga di Monteleone".
Trois épisodes de la vie d'un guerrier, peut-être d'Achille :
Sur la plaque frontale, une femme, Thétis (?), apporte à Achille les armes forgées par Héphaïstos. Sur le panneau gauche, le héros combat avec un autre guerrier, Memnon (?) ; un troisième est à terre. Sur l'autre côté, le héros conduisant un chariot tiré par des chevaux ailés (Xanthos et Balios ?) peut représenter l'apothéose d'Achille (allant aux îles des Bienheureux). Sous le char gît Polyxène (?) qui a été sacrifiée en l'honneur d Achille. Dans la frise qui court le long du bord inférieur gauche du char, est représenté l'entraînement du jeune Achille aux armes ; celui-ci affronte les fauves sous la surveillance de Chiron.
Bronze, ivoire
H. du panneau central 84,5 cm
Vers 550-525 avant J.-C. ?
New York, Metropolitan Museum
(copie à Monteleone)

Documents :
http://www.canino.info/inserti/monografie/etruschi/vari/biga_monteleone/index.htm
http://www.archeoambiente.net/monteleone/biga.htm#
http://www.archeoambiente.net/la%20biga.htm
http://www.flickr.com/photos/8309065@N04/1404608393
images

Art archaïque. Argos. Plaque de décoration d'un manche de miroir
Priam offre à Achille la rançon du corps d'Hector
Bronze
VIe siècle avant J.-C.
Berlin, Staatliche Museen, Antikensammlung inv. Misc 8099
(<Suche inv.Nr> : 8099)
LIMC (Search : MID25132)
Art archaïque. Delphes. Trésor des Siphniens. Frise Est
Achille et un autre Achéen affrontent Memnon et Énée au-dessus du corps d'Antilochos, le fils de Nestor
(Source : Guide de Delphes. Le Musée - École française d'Athènes. De Boccard 1991 p.48 sq.
Autre proposition : de gauche à droite (Énée), Hector, Sarpédon, Ménélas et Patrocle)
Marbre
H. 64 cm.
525 avant J.-C.
John S. Latsis Public Benefit Foundation : Rosina Colonia, The Archaeological Museum of Delphi, 2006, p.110-111
http://www.aeria.phil.uni-erlangen.de/
rubens.anu.edu
Perseus
http://www.ancient-greece.org/images/ancient-sites/delphi/treasury-siphnos-metope.jpg
Art archaïque.Tumulus de Gümüscay (à proximité du champ de bataille du Granique). Sarcophage
Le sacrifice de Polyxène sur le tombeau d'Achille par Néoptolème
Petit côté : Le désespoir d'Hécube au pied d'un arbre dépouillé et ses servantes (ou ses brues) :
Cf. Françoise-Hélène Massa-Pairault : "Le désespoir d'Hécube, c'est la contemplation de la fin de sa race et de sa descendance masculine, symbolisée par l'arbre dépouillé qui est aussi l'arbre du destin : Adrasteia" (art.cité ci-dessous).
Autre face : Cérémonie musicale en l'honneur de la défunte assise sur un trône - danse de combattants)
Autre petit côté : Initiation de la défunte aux rites de l'amour, promesse d'immortalité
Marbre
L. 332 cm.
520 - 500 avant J.-C.
Musée de Çanakkale
Beazley Archive
Beazley Archive
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/41053
rubens.anu.edu
https://artserve.anu.edu.au/
http://www.about-turkey.com/karun/kizoldun.htm
http://www.flickr.com/
Bibl. :
Françoise-Hélène Massa-Pairault, Images de la femme dans l'antiquité - Présentation. In L'image antique et son interprétation, École française de Rome , 2006 : http://digital.casalini.it/
Ioannis Mylonopoulos, Gory Details ? The Iconography of Human Sacrifice in Greek Art. In: R. Gagné - P. Bonnechere (eds), Sacrifices humains. Perspectives croisées et représentations, Liège, 2013, pp.61-85.
http://www.academia.edu/
Sur le sacrifice de Polyxène voir le commentaire de Catulle, LXIV, 362 sqq.
  Clazomène. Fragment de sarcophage peint
Un guerrier entraîne Polyxène vers le tumulus funéraire
Terre cuite
vers 500-490
Leyde, Rijksmuseum van Oudheden inv. I 1896/12.1
LIMC (MID11168)
Art d'Étrurie. Vulci. Revers de miroir
Duel d'Achille et Penthésilée (achle et penta[s]ila)
D. 15,8 cm
Vers le milieu du Ve s. avant J.-C.

Berlin, Staatliche Museen, Antikensammlung, inv. Fr. 30 (Misc 3296)
(<Suche> : Penthesilea)
http://www.smb-digital.de/

Ce document est présent sur la base de données des Miroirs étrusques et prénestins, de Roger Lambrechts (Université de Louvain-la-Neuve). D'autres revers de miroirs représentant Achille sont montrés dans cette base (écrire <Achille> dans le champ [interprétation]), notamment L'armement d'Achille par sa mère Thétis, en présence de Minerve (Vulci, 500 - 470 av. J.-C.), La guérison de Télèphe par Achille, en présence d'Agamemnon (Bomarzo, seconde moitié du IVe - sur le thème, voir ci-dessous le relief d'Herculanum),  La réunion (conversation) d'Achille, Chryséis, Hélène et Pâris-Alexandre (IIIe s.), Achille, Thétis, Ménélas, Hélène, autour d'Ulysse (IIIe s.).

Note importante sur la consultation de la base de données : http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/miroir/

LIMC
 (Search : MID32268)
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gerhard1845bd2/0129
Gerhard, Eduard, Etruskische Spiegel (Band 2) : Heroische Mythologie, Berlin, 1845

Relief mélien
La pesée du cadavre d'Hector
Terre cuite
25,5 x 19,5 cm
450-440 BC
Toronto, Musée royal de l'Ontario 926.32
http://www.cambridgescp.com/page.php?p=mas^war_w_t^weblinks10
http://commons.wikimedia.org/wiki/
Phigalie-Bassae. Temple d'Apollon Épikourios. Frise Est
Achille et Penthésilée
Marbre
H. 70 cm.
Vers 420 - 400 avant J.-C.
Londres, British Museum
http://www.cndp.fr/archive-musagora/amazones/fichiers/bassae.htm
(Voir l'ensemble du dossier "Amazones")
www.gottwein.de/
rubens.anu.edu
WorldImages database
Art apulien. Ruvo, tombe 11("tombe des Danseuses"), via dei Cappuccini.
Danse funèbre (threnodia) autour du mort ; mais aussi la "danse de la grue" (*)
Six panneaux (L. 5,60 m.) : trente-six personnages
410 - 350. avant J.-C.
Naples, Musée archéologique inv.9357
Cultura Italia
Association amicale et Culturelle Orléanaise de Rencontres Franco-Italiennes : Marie Annette Fourneyron, En Italie, la couleur grecque, 2003
Voir l'aquarelle de Vicenzo Cantatore représentant l'ensemble de la tombe au moment de sa découverte, vers 1835 (Molfetta, seminario regionale) :

http://www.ticket.it/minisiti/Miti/mostra.htm
Enrico De Pascale, Death and Resurrection in Art, Los Angeles, 2009 : http://books.google.fr
(*) Voir le dossier consacré à Thésée
Art grec de Macédoine. Olynthe. Maison de "La Bonne Fortune"
Thétis et les Néréides, assises sur des kétoi, apportant les armes d'Achille
Mosaïque de galets naturels noirs, blancs, jaunes, rouges et verts
6,25 x 3 m
Vers 400 - 348 avant J.-C.
In situ
Cliquer sur l'image.
Voir aussi, sur une mosaïque d'Erétrie, 1er s. avant J.-C. ,Thétis sur un hippocampe apportant les armes d'Achille :

Tarente
Thétis portant les armes d'Achille
terre cuite
350-320 avant J.-C.
H. 12 cm.
Collection privée
Rupert Wace Ancient Art
Bridgeman Images

Voir aussi les terres cuites du Musée du Louvre (début du IIIe siècle avant J.C.) : Thétis sur un hippocampe tenant le bouclier d'Achille (CA 6823)
(RMN) et Néréide sur un hippocampe portant le casque d'Achille (CA 6824) (RMN)
http://www.squinchpix.com/
Bel exemplaire également à Brisbane,The University of Queensland, R.D. Milns Antiquities Museum.
Ce motif iconographique apparaît également dans la céramique, notamment sur la lékanis précédemment dans la collection Getty et restituée aujourd'hui à l'Italie (cf. première partie de ce répertoire) , mais aussi gravé sur des revers de miroir : British Museum.   
Locri Epizefiri (Grande Grèce)
Tête d'Achille
Thétis, sur un cheval de mer, remet le bouclier d'Achille
Didrachme d'Epire en argent (Pyrrhus)
Vers 280 avant J.-C.
Berlin, Münzkabinett der Staatlichen Museen 18203180
http://www.smb-digital.de/
et
18203181
http://www.smb.museum/
http://homerica.msh-alpes.fr/ph/recherche/freytag/heros.php
Voir aussi la drachme d'or N° 18200333
http://www.smb-digital.de/
Halicarnasse, Mausolée
Frise Est, Scopas : Amazonomachie (détail)

Frise Sud, Timothéos : Amazonomachie (détail)
Vers 350 avant J.-C.
Londres, British Museum
http://www.educnet.education.fr/musagora/amazones/fichiers/mausole.htm
Classical and Hellenistic Greek Art (University of Georgia)
rubens.anu.edu.au
artserve.anu.edu.au
Université d'Erlangen
WorldImages database (Search : <Halicarnassus>)
Tégée, temple d'Athéna Aléa, Fronton Ouest
Scopas : Combat d'Achille et de Télèphe, près du fleuve Caïcos de Mysie
Fragment : tête d'Achille ?
Deuxième quart du IVe siècle
Athènes, Musée National inv. 180

Université d'Erlangen
Voir aussi le fragment conservé au J-P. Getty Museum : WorldImages database

Art hellénistique. Chypre. Sarcophage
Amazonomachie (détail)
Marbre
L. 264 cm.
Deuxième moitié du IVe siècle
Vienne, Kunsthistorisches Museum inv. I 169
WorldImages database
Erich Lessing Collection
Analyse de l'image : http://www.cndp.fr/archive-musagora/amazones/fichiers/sarco_vienne.htm
Matz, Friedrich; Andreae, Bernard; Robert, Carl :  Die antiken Sarkophagreliefs (2) : Mythologische Cyklen
Berlin, 1890 : http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/asr2/0273
Art hellénistique. Apulie. Tarente. Relief funéraire (fragment)
Femme et guerrier offrant une libation
(Electre et Oreste ?)
calcaire

325 - 300 avant J.-C.
New York, Metropolitan Museum
Perseus
Art d'Étrurie. Vulci. "Tombe François", cella III
Funérailles de Patrocle : sacrifice des prisonniers troyens par Achille
Troisième quart du IVe siècle avant J.-C.
Fresques transférées à Rome, Villa Albani-Torlonia
Voir le superbe dossier proposé par Giacomo Mazzuoli
Etruscan Art
ICCD (<Cerca>- <sogetto> : troiani)
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/601891
http://ancientrome.ru/art/artworken/img.htm?id=169
http://www.repubblica.it/2009/06/sezioni/arte/gallerie/vulci-tomba/vulci-tomba/1.html
http://www.mysteriousetruscans.com/francois.html#interpret
http://www.instoria.it/home/FrancoisV.htm

Art d'Étrurie. Torre San Severo (Volsinies). Sarcophage polychrome
Longs côtés : Achille tue les prisonniers troyens en hommage à Patrocle ; Néoptolème sacrifie Polyxène devant le tombeau d'Achille
Terre cuite
Fin du IVe s. avant J.-C.

Orvieto, musée Claudio Faina
LIMC (Search : MID2891)
Musei d'Italia
http://www.umbriacultura.it/
Accademia Nazionale dei Lincei  Monumenti antichi   vol.24.1916 :
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/monant1916/0007
Erich Lessing [s.v. etruscan] - Scala Archives [s.v. Claudio Faina] - http://wings.buffalo.edu - corbis [s.v. etruscan sarcophagus]
Art Resource (<Avanced Search> <Image number> : ART320189,AA376922,AA377430)
http://www.mlahanas.de/
Le sacrifice de Polyxène : ici
Petits côtés ; Ulysse menaçant Circé (image), Ulysse sacrifiant un bélier
Sur le sacrifice de Polyxène voir le commentaire de Catulle, LXIV, 362 sqq.
Art étrusque. Volterra - Urne funéraire
La déposition du corps de Patrocle
Albâtre
48 x 70 cm
IIe s. avant J.-C.
Florence, musée archéologique inv. 5763
http://www.archart.it/
http://fr.wikipedia.org/
LIMC (Search : MID6077)
University of Oregon
Pour une exploration des urnes étrusques au musée Guarnacci de Volterra :
http://www.comune.pisa.it/gr-archeologico/musvir/urne/urne.htm

Art hellénistique. Rome. A proximité de la Porte Portese. "Groupe Pasquino"
Ajax portant la dépouille d’Achille (Ménélas portant le corps de Patrocle)
Marbre
253 cm.
Après restaurations, une des treize répliques romaines d'un original en bronze de la deuxième moitié du IIe siècle avant J.-C.
Florence, Piazza della Signora, Loggia dei Lanzi

http://mora.sns.it/
http://arachne.uni-koeln.de/item/gruppen/400076 (Florence, Loggia dei Lanzi)
Census Database (
Florence, Loggia dei Lanzi)
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/38413 (Rome, Mausolée d'Auguste : Florence, Palazzo Pitti)
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/19761 (Tivoli, Villa Hadriana : musée du Vatican)
Census Database (Rome, Piazza Pasquino)

http://it.wikipedia.org/wiki/
http://www.atlantedellarteitaliana.it/artwork-3909.html
http://www.flickr.com/photos/ganimede1984/6073343740/in/photostream/
Bibl. Anne Weis : “Pasquino and Sperlonga : Menelaos and Patroklos or Aeneas and Lausus (Aen. 10.791-.832) ? " Stephanos. Studies in Honor of Brunilde Sismondo Ridgway (Philadelphia 1998) pp. 255-286
Copie romaine d'un groupe hellénistique (fragments)
Achille et Penthésilée
Marbre
Original : vers 160 avant J.-C.
Bâles, Antikenmuseum und Sammlung Ludwig Inv. BS 214 et 298
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/131477
LIMC (Search : MID9056)
https://portal.uni-freiburg.de




Rome. Région de la stazione Termini (via Marsala). 
Thétis en trône et un petit Triton
Marbre de Thasos
H. avec le socle : 149 cm.
fin du IIe siècle avant J.-C. 
Rome, Museo Nazionale Romano, Palazzo Massimo
http://online.scuola.zanichelli.it/
Ce groupe a été récemment associé au fameux "Arès Ludovisi"  - figurant dans cette hypothèse Achille lui-même -, l'ensemble provenant du temple de Neptune au Champ de Mars et pouvant être de Scopas "mineur" (cf. Pline, Hist.nat., XXXVI) : Il s'agirait du moment où Achille reçoit les armes de Thétis ; le cri du petit Triton pourrait présager la brève gloire du héros (Filippo Coarelli, "Ares o Achille?" In Bernini Scultore. La Nascita del Barocco in Casa Borghese - Roma, ed. Anna Coliva et Sebastian Schütze, Rome 1998
).

http://www.fotosar.it/
http://www2.siba.fi/~kkoskim/imbas/roma
ICCD Immagini
http://www.archart.it/archart/mostre/mostra-Iliade-Roma-2006/foto-Iliade049.html
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Thetis_Massimo.jpg
http://www.scholarsresource.com/browse/work/2144551440
Scala Archives
Art Resource (<Avanced Search> <Image number> : AA400761,AA400762,ART175337)
Bibl. Calcani, Giuliana, Skopas di Paros, Bretschneider Editore, Roma 2009. Analyse : Jacques des Courtils, Histara les comptes rendus : http://histara.sorbonne.fr/cr.php?cr=1155


Art néo-attique. "Puteal de la Moncloa"
Clotho, Lachésis et Atropos (suite de la frise : la naissance d'Athéna)
Margelle de puits
Marbre

H. 99 cm.
D. 84 cm.
Milieu du 1er s. après J.-C.
Sur un modèle grec du IVe, lequel n'est sans doute pas le fronton oriental du Parthénon, comme on a pu le penser.
Madrid, Museo Arqueologico Nacional inv. 2691
(<Busqueda> : Moncloa)
Red Digital de Colecciones de Museos de España (<Búsqueda General> : Puteal de la Moncloa)
http://utopia.knoware.nl/users/aejk/athena/desb/r2.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/
http://es.wikipedia.org/
http://www.goddess-athena.org/

Beatriz Domingo, El relieve del nacimiento de Atenea en el Puteal (Brocal de pozo) de la Moncloa : http://man.mcu.es/publicaciones/pdf/relieve_marzo_2000.pdf
De Angeli Stefano. Problemi di iconografia romana : dalle Moire alle Parche. In: Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité T. 103, N°1. 1991. pp. 105-128.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/mefr_0223-5102_1991_num_103_1_1704

Rhys Carpenter, The lost Statues of the East Pediment of the Parthenon : Hesperia, Volume 2, 1933 http://www.ascsa.edu.gr/pdf/uploads/hesperia/146567.pdf
Dictionnaire Daremberg et Saglio
Rome. Bas-relief
Les trois Parques
Partie d'un ensemble de plaques à rapprocher du relief de Madrid ci-dessus (la naissance d'Athéna) : Clotho (assise, qui porte la quenouille), Atropos (qui lève le fuseau ?) Lachésis (qui montre sur un volumen déroulé au-dessus d'un globe, supporté par une colonne, le sort dévolu au nouveau né)
Marbre (restauré au XIXe s. par
Christian Daniel Rauch et Thorwaldsen)
IIe siècle après J.-C.
Berlin, Château de Tegel [château de Humboldt] (original)
Berlin, Staatlichen Museen, Antikensammlung
http://www.ascsa.net/id/archives/image/ak%200940
http://www.deutsche-digitale-bibliothek.de/
http://www.vroma.org/~araia/lachesis.html
Cook, Arthur B. Zeus : a study in ancient religion (Band 3,1) : Zeus god of the dark sky (earthquake, clouds, wind, dew, rain, meteorits) : Text and notes. Cambridge, 1940, p. 658
Axel Karenberg, Amor, Äskulap & Co. Klassische Mythologie in der Sprache der modernen Medizin, 2005 :  chap. 3, p. 19  :  Atropos, Arachne und die Geschichte des Spinnwebenhaut.
Voir le dessin exécuté par Ingres vers 1809 : Harvard Art Museums/Fogg Museum 1948.18
Rome, via Salaria. Tombe de P.Numitorius Hilarus. Plaque de monument funéraire.
Frons scaenae, acteurs et scène de tragédie : Andromaque tient par la main le petit Astyanax, alors qu'Ulysse est là pour le conduire au sacrifice.
Terre cuite polychrome
1er s. avant J.-C. 
R
ome, Museo Nazionale Romano, Palazzo Massimo alle Terme inv.34355 bis
http://www.fotosar.it/index.php?it/57/catalogo/visualizza/3845
Constance L. Campbell, The Costuming of Tragedy in Classical Antiquity
, University of Georgia Theses, 2005
http://athenaeum.libs.uga.edu/
https://getd.libs.uga.edu/pdfs/campbell_constance_l_200005_phd.pdf
http://www.turindamsreview.unito.it/

Il est admis que ce tableau renvoie à la tragédie en grande partie perdue de L..Accius (170 - 86 avant J.C.), Astyanax. Cf. e.g. le frg. XII :
Abducite intro ; nam mihi miseritudine
commovit animum excelsa aspecti dignitas.
Conduisez-le à l'intérieur, car mon âme s'est émue de pitié à voir sa noble dignité.

Bibl. : Anne Logeay, L'auteur en quête de personnages ? La réécriture d'Ulysse dans le théâtre d'Accius. In : Réécritures : Colloques du 15 mai 1997 et des 6 et 7 nov. 1998, publié par Jean-Pierre Maquerlot, Université de Rouen, p. 11 - 24.
Thétis plongeant Achille dans l'eau du Styx
gemme

Hanovre, Musée August Kestner, inv. K 640
La plus ancienne représentation connue de la scène. 1er siècle. avant J.-C. ?
Note : Dans la littérature elle-même, le motif n'apparaît pas avant Stace (Achil. 1.133–34, 1.268–70, 1.480–81). On ne connaît pas ses sources.

LIMC (Search : MID8158)

Bibl.
Susan Woodford, The Trojan War in Ancient Art, Cornell University Press, 1993, p. 26
Jonathan Burgess, Achilles Heel : The Death of Achilles in Ancient Myth : Classical Antiquity, Volume 14 N°2 - 1995, pp.219-224.
François Ripoll, La guerre de Troie dans l’Achilléide de Stace, in Rursus, 5, 2010
Hoby (Danemark). Cheirisophos. Coupe d'argent
Priam implorant Achille de lui rendre le corps d'Hector
Coupe d'argent
1er s. avant J.-C.

Copenhague, Musée National

Myth, Meaning, and Memory on Roman Sarcophagi
http://greciantiga.org/img/index.asp?num=0757
http://online-media.uni-marburg.de/kunstgeschichte/
http://www.livius.org/to-ts/troy/trojan_war2.html
http://www.flickr.com/photos/jensvermeersch/1136948473/
Etude : Claudia Wölfel, Mythos und politische Allegorie auf Tafelsilber der römischen Kaiserzeit :
2.1. Darstellungen von Ereignissen aus dem trojanischen Krieg

http://www.diss.fu-berlin.de/2002/16/index.html

Herculanum, "Maison du Relief de Télèphe"
Relief mural
A gauche : Consultation de l'oracle de Delphes (Achille ne parviendra à Troie qu'avec l'aide de Télèphe). A droite : Achille soignant Télèphe, qu'il avait blessé autrefois, avec son arme rouillée
Marbre polychrome du Pentélique
120 x 52 cm.
10 - 1 avant J.-C.
Naples, Musée archéologique national inv.286787
http://www.proxima-veritati.auckland.ac.nz/Herculaneum/InsulaOrientalisI/index.html
Scala Archives
http://herculano.desdeinter.net/
Pour Télèphe, voir dans l'Augusteum (la "Basilique") d'Herculanum Héraclès découvrant son fils Télèphe recueilli par les Nymphes d'Arcadie, vers 70 après J.-C., Naples 9008, d'après un original hellénistique (Pergame : cf. la frise de la Téléphie sur le Grand Autel de Zeus, Berlin, Staatliche Museen
http://www.lessing-photo.com/
Art romain. Amelia. Statue de Germanicus
Détail de la cuirasse : Achille et Troïlos
Bronze
H. de la statue : 214 cm.
1ère moitié du 1er s. après J.C.
Amelia, Museo Archeologico
Étude complète de l'œuvre sur le site de la Soprintendenza per i Beni Archeologici dell'Umbria (Pérouse)
http://www.museiprovinciaterni.it/context_musei.jsp?ID_LINK=497&area=47
http://en.wikipedia.org/wiki/File:Achilles_seizing_Troilus.jpg

François Queyrel, Modes de représentation des Julio-Claudiens dans les Cyclades. Traditions régionales et reprises de schémas iconographiques, dans Κλασική παράδοση και νεωτερικά στοιχεία στην πλαστική της ρωμαϊκής Ελλάδας, Thessalonique, 2012, p. 417-431
www.academia.edu
 
Art romain. Oderzo [Opitergium] (Trévise)
Achille désarçonnant Troïlos (ou Achille et une Amazone ?)
Bronze
Fragment d'applique décorant une cuirasse (statue de Germanicus ?)
H.33 cm
Venise, Musée archéologique national inv. Br626
MuseiD-italia
Luigi Beschi, Un guerriero bronzeo da Oderzo. In : B.M. Scarfì (dir.), Studi di archeologia della X Regio in ricordo di Michele Tombolani, Rome 1994, p.279-290.
books.google.fr/
  
Les "tables iliaques"
Début du 1er s. après J.-C
Rome, Musées du Capitole inv. S 316

http://expositions.bnf.fr/homere/grand/060a.htm
http://expositions.bnf.fr/homere/grand/060c.htm
http://capitolini.net/object.xql?urn=urn:collectio:0001:scu:00316
http://www.archart.it/archart/mostre/mostra-Iliade-Roma-2006/index2.html
http://www.mediterranees.net/art_antique/oeuvres/iliaca/index.html
http://www.mediterranees.net/art_antique/oeuvres/iliaca/schreiber_fr.html

Le Tabulae Iliacae : Studio per una nova edizione : download.sns.it/labarcheo/erice06/Tabulae_Iliacae_1.pdf
Description : Base LIMC-France N. Icard, LIMCicon ID 14943. URL http://www.limc-france.fr/objet/14943. Création 18/02/2013. Modification 18/02/2013.
Herculanum, exèdre de l'Augusteum (la "Basilique")
Achille entre les mains du Centaure Chiron lui apprenant la musique sur une cithare
125 x 127 cm.
IVe style, 45-79 après J.-C.
Naples, Musée Archéologique National inv.9109

Census Database
MuseiD-Italia
http://www.utexas.edu/courses/larrymyth/images/pre-troy/LF-Achilles-Chiron-fresco.jpg

http://online-media.uni-marburg.de/kunstgeschichte/
http://www.mediterranees.net/mythes/pompei/chiron.html
http://www.atlantedellarteitaliana.it/artwork-3484.html
Gustave Moreau a fait une copie de cette fresque en 1859, conservée à Paris : Base JocondeRMN
Voir aussi le dessin d'un anonyme italien de la fin du XVIIIe s : Musée du Louvre, Arts graphiques inv.18338, Recto

Ce tableau faisait pendant à Marsyas enseignant la flûte à Olympos (Naples inv. 9151) (LIMC - MID8685). Il était proche de deux autres célèbres scènes : Héraclès découvrant son fils Télèphe recueilli par les Nymphes d'Arcadie (Naples inv. 9008) (
http://www.art-and-archaeology.com) (http://academic.reed.edu/humanities/) et Thésée vainqueur du Minotaure accueilli par les enfants d'Athènes (Naples inv. 9049 - Voir la fiche sur notre site)

A Pompéi, l'image d'Achille et Chiron apparaît à plusieurs reprises :

Dans la "Maison des Dioscures", sur l'emblème du bouclier du héros, découvert à Skyros par Ulysse et Diomède et de la même façon dans la "Maison d'Achille"  comme dans la  "Maison d'Apollon" ; voir plus bas.
Sur un tableau de la "Maison de M.Lucretius" (IX, 3, 5, "Maison des Musiciennes") : LIMC Search : MID3179 - dessin de Nicola La Volpe : ICCD ;
Par deux fois, sous la forme de groupe statuaire sur un piédestal, dans la "Maison d'Adonis blessé" (VI, 7, 18, viridarium 14), de part et d'autre du couple divin (LIMC - Search : MID6347) ; et sur les vignettes de la Villa dite de Cicéron (Naples inv. 9133) :

LIMC (Search : MID3777)
Census Database
A Rome, elle figurait parmi les décorations de la Domus aurea (64 - 68 après J.-C.), comme on le voit dans l'album d'un anomyme italien du XVIIè siècle conservé au Louvre, Département des arts graphiques inv. 18106 recto
Le précepteur effrayé et la mère assise ont été peints à la place de la croupe du centaure effacée sur la fresque.
RMN
Base Joconde
Vincenzo Brenna, Franciszek Smuglewicz, Marco Gregorio Carloni, Vestigia delle Terme di Tito e loro interne pitture, Rome 1776 :
http://www.orientalist-art.org/
http://www.orientalist-art.org/
http://www.bildindex.de/obj08075664.html#|home
Bibliotheca Hertziana
Herculanum. Palestre
Deux héros. Achille et Patrocle ?
44 x 44 cm
3e style
Naples, Musée archéologique national inv. 9020
Census Database
http://www.flickriver.com/photos/70125105@N06/6620310121/
Pompéi, VI, 17, 10 (Casa della danzatrice)
De gauche à droite : Apollon, peut-être l'omphalos, Chiron, un trépied delphique et, plutôt qu'Hippocrate selon ce qui est dit parfois, probablement Asclépios assis.
37 x 51 cm
IIe style
60 - 40 avant J.-C.
Naples, Musée Archéologique National inv. 8846
LIMC (MID14661)
Cultura Italia
www.mythesgrecs.fr.st
http://www.mediterranees.net/mythes/pompei/chiron3.html
Fondation Jacques-Edouard Berger
http://www.lessing-photo.com/dispimg.asp?i=11010254+&cr=286&cl=1

Pour Apollon, rapprocher le type de l'"Apollon Lycien" de Praxitèle, par exemple au Louvre, au Musée d'Istanbul, au Pergamon Museum de Berlin (http://rubens.anu.edu.au/). : Warburg Institude Iconographic Database

Pour Asclépios, cf. la fameuse statue chryséléphantine de Thrasymédès à Épidaure, qui a pu inspirer le relief votif, vers 380 avant J.-C., trouvé à Épidaure et conservé au Musée National d'Athènes inv. 173 (IDAI - VIA).
Pompéi VI, 9, 6 (Maison des Dioscures), tablinum 42
Achille à Skyros
Achille (que Thétis, pour le protéger, avait caché parmi les filles du roi Lycomède), en vêtement de femme, se trahit à la vue des armes qu'Ulysse et Diomède, habillés en marchands, lui montrent par ruse, sous le regard épouvanté de Deidamie (aimée du héros et mère de Néoptolème). A la porte du palais, le roi assiste à la scène. Malgré les précautions de sa mère, Achille révèle ainsi sa nature héroïque et ne pourra plus dès lors échapper à son destin fatal.
148 x 100 cm.
IVe style, vers 70 après J.C. D'après une peinture d'Athénion de Maronée (fin du IVe s. avant J.-C.) ?
Naples, Musée Archéologique National inv.9110.
MuseiD-Italia
www.utexas.edu/

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/204639
http://images.google.com
Greek Mythology Link
http://sites.google.com/
LIMC (Search : MID17128)
Dans la même pièce, ce tableau était le pendant d'Achille menaçant Agamemnon (Naples inv. 9104). Voir plus bas.
Une réplique de ce même motif se trouvait dans la "Domus Uboni", "Maison d'Achille" (IX, 5, 2, Naples inv.116085), nommée ainsi précisément pour ses décorations (on y voit aussi Thétis dans l'atelier d'Héphaïstos [ci-dessous] et Thétis [qui chevauche un Centaure marin] apportant les armes à Achille).
Le tableau est plus complet que celui de la Maison des Dioscures ci-dessus, lacunaire ; à gauche apparaissent la nourrice et une jeune fille qui cherchent à s'enfuir ainsi que le sonneur de trompette qui donne le signal de l'assaut :

Ciudad de la Pintura
WorldImages database
http://www.lessing-photo.com/
http://www.lessing-photo.com/
LIMC (<Search> : MID17127)
A Pompéi, on retrouve Achille à Skyros par exemple dans la Maison des Vettii (VI, 15, 1, triclinium t, faisant pendant à Héraclès et Augée) :

Indiana University
http://www.stoa.org/gallery/allison/ph31_11
Dans la Maison de Holconius Rufus - Maison des Postumii (VIII, 4, 4.49, triclinium 33) le tableau était associé à Oreste et Pylade en Tauride et au Jugement de Pâris. Mais il est aujourd'hui détruit ; il n'en reste qu'une photographie :

On voit également la scène sur une mosaïque murale de la "Maison d'Apollon" (VI, 7, 23, paroi extérieure du cubiculum) :

http://pompeiiinpictures.com
LIMC (Search : MID43723)
A Rome, la scène figure parmi les décorations de la Domus aurea (64 - 68 après J.-C., où sont peints aussi, notamment, les adieux d'Hector et Andromaque) :
http://www.fotosar.it/index.php?it/55/i-pi-richiesti/visualizza/1863
http://www.archart.it/archart/italia/lazio/Roma/Roma%20-%20Domus%20Aurea/index.html
http://www.archart.it/italia/lazio/Roma/Roma-Domus-Aurea/foto-domusaurea086.html
ICCD
Francesca Ghedini, Directrice de recherches  à l'Université de Padoue: http://www.archeologia.unipd.it/docpdf/ghedini/20102011/18pittura3.pdf

Voir aussi à Palmyre le grand tombeau peint (Hypogée des Trois frères) : Achille à Skyros  (IIe s. après J.-C.)
https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-00815574 - http://users.stlcc.edu/mfuller/palmyratombs.html - http://prestigemag.co/fr/2014/10/palmyra/

L'image apparaît également sur une mosaïque d'une maison particulière (fin du IIIe s.), la "Maison d'Achille", conservée sur place au musée de Palmyre (d'autres sont au musée de Damas, notamment la belle mosaïque de Cassiopée) :
http://www.pbase.com/bmcmorrow/image/79213635
http://www.limc-france.fr/objet/10502
Le succès iconographique de cet épisode fut considérable. Voir notamment les références indiquées ci-dessous : le sarcophage du Capitole, celui du Vatican, ceux du Louvre MA2120 et MA3570, celui de l'abbaye de Woburn, celui de la Villa Doria Pamphilj, celui de Naples, la mosaïque de Zeugma ainsi que d'autres exemples cités en bas de page.
Bibl. Christophe Vendries, Masculin et féminin dans la musique de la Rome antique : La leçon du mythe d’Achille à Skyros : de la féminité de la cithara à la virilité de la trompette. Clio. Histoire‚ femmes et sociétés [En ligne], 25 | 2007, mis en ligne le 23 septembre 2007, consulté le 23 mai 2015. URL : http://clio.revues.org/2362

Pompéi VI, 9, 6.7 (Maison des Dioscures), oecus 43
La naissance d'Adonis (de "Myrrha", l'arbre qui occupe le centre de la composition) reçu par une Nymphe sous le regard étonné d'autres personnages féminin et d'un satyre. Cf. Ovide, Mét. X .
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Mais on a pu voir un temps dans ce tableau une représentation de Thétis plongeant Achille dans les eaux du Styx comme le montrent les gravures offertes sur le site Méditerranées :
Il reste que sur la même paroi deux tableautins renvoient bien à la mythologie "marine" : Arion assis sur un monstre marin d'une part, Thétis d'autre part.
LIMC (Search : MID1368).
Voir le dessin  de Giuseppe Marsigli :
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/
Pompéi, VI, 8, 5 (Maison du poète tragique), atrium 3
Briséis fait ses adieux à Achille avant d'être conduite à Agamemnon.
Entre eux, de dos : Patrocle. Derrière Achille : Phénix.
127 x 122 cm.
IVe style - vers 70 après J.-C.
Naples, Musée Archéologique National inv.9105
MuseiD-Italia
www.utexas.edu/

http://www.maicar.com/GML/Briseis.html
http://sites.google.com/site/ad79eruption/pompeii/regio-vi/reg-vi-ins-8/house-of-the-tragic-poet
http://images.google.com/
LIMC (Search : MID5997)
Dessin de Francesco Morelli : ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it
Rochette, Desiré Raoul : Monuments inédits d'antiquité figurée, grecque, étrusque et romaine (vol. 1): Cycle héroique, Paris, 1833, pl.XIX : http://digi.ub.uni-heidelberg.de/
Sur la Maison du Poète tragique, voir la description et les planches de Sir William Gell (1777-1836), Pompeiana (sur le site "Méditerranées")
Voir le dessin et la toile de Gustave Moreau, 1859, Musée Gustave Moreau Des.4433 et  Cat.1
Dans la même maison (péristyle 10) se trouvait la célèbre fresque du Sacrifice d'Iphigénie (Musée de Naples inv. 9112) : Douleur d'Agamemnon, statue d'Artémis-Hécate, enlèvement d'Iphigénie par Ulysse et Diomède, Calchas ; Iphigénie emportée par une biche vers Artémis. A Pompéi se voyait également l'image d'Iphigénie en Tauride, notamment dans la Maison du Cithariste (I, 4, 5 - Naples 9111) (détail : GML) et dans celle de L.Caecilius Jucundus (V, 1, 26 - Naples 111439).
Pompéi, VI, 16, 7 (Maison des Amours dorés), triclinium g
Achille entre Briséis et Patrocle
(dans la même pièce : Jason et Pélias ; Thétis assistant à la fabrication des nouvelles armes d'Achille)
IIIe style, 10-1 avant J.-C.

Photographies Giovanni Lattanzi : http://www.archart.it/
LIMC (Search : MID361)
Pompéi , IX, 1, 7 (Maison de Paccio Alessandro)
Thétis dans la forge d'Héphaïstos : un assistant lui présente les nouvelles armes d'Achille
159 x 113 cm.
IVe style. 45 - 79 après J.C.

Naples, Musée Archéologique National inv. 9529

Timeless Myths (Classical Mythology)
http://commons.wikimedia.org/wiki/Image:Achilles_weapons_MNA_Naples.jpg
http://arachne.uni-koeln.de/
http://www.pompeiiinpictures.com/
http://www.theoi.com/
University of Oregon
Dessin de Nicola La Volpe : ICCD

Cette scène apparaissait également dans la Maison d'Achille (IX, 5, 2, pièce u) avec Achille à Skyros (voir ci-dessus) :


IVe style ; H. 121 cm. 
http://arachne.uni-koeln.de/
http://pompeiiinpictures.com
En face dans la même pièce un autre tableau montre encore Thétis, chevauchant un centaure marin, avec une escorte d'Amours portant jambières et casque à cimier : elle apporte à Achille les armes forgées par Héphaïstos. Et sur la paroi adjacente c'est Achille à Skyros (voir plus haut)

On retrouve le motif dans la Maison de Méléagre (IX, 6, 2) : Dans l'atrium (Thétis dans l'atelier d'Héphaïstos) :
Naples, Musée national inv. 9528 - http://pompeiiinpictures.com/ - MuseiDitalia
et dans le péristyle (Thétis, chevauchant un griffon marin, apporte les armes à Achille) :
Naples, Musée national inv. 8873 - http://www.pompeiiinpictures.com/ - MuseiD-Italia

C'était encore le cas dans la Maison de Siricus (VII, 1, 25), où se trouve également la célèbre fresque représentant Énée blessé, soigné par Iapyx (voir le dossier) :

119 x 109 cm
Warburg Institute Iconographic Database
Photographie G.Sommer 1880
Musée d'Orsay
http://www.societes-savantes-toulouse.asso.fr/
Dessin de Nicola La Volpe : ICCD
et dans la Maison des Amours dorés (VI, 16, 7 triclinium g), dans la même pièce que le tableau représentant Achille entre Briséis et Patrocle (voir ci-dessus) :

IIIe style ; H. 130 cm.
Photographie Giovanni Lattanzi : http://www.archart.it/italia/
Sources et analyses : 
Gury Françoise. La forge du destin. In: Mélanges de l'École française de Rome. Antiquité T. 98, N°2. 1986. pp. 427-489.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/mefr_0223-5102_1986_num_98_2_1512
Britta Heidel, Thetis in der Schmiede des Hephaistos, Analyse römischer Kopien überlieferter griechischer Bildthemen und Kompositionen (Bochum, Ruhr-Universität)

http://www.hausarbeiten.de/faecher/vorschau/9234.html
Achille et Hector Les images du cycle troyen apparaissaient souvent dans les peintures campaniennes (dont certaines sont aujourd'hui perdues) :
- Pompéi, I, 6, 2-4 (Maison du Cryptoportique - Maison du Sacello iliaco [Maison du Laraire d'Achille])
Une frise met en scènes cinq épisodes de l'Iliade : Départ d'Hector pour la bataille, combat d'Hector et Achille, Achille traînant le corps d'Hector, Priam réclamant le corps d'Hector, restitution du corps contre rançon
Stuc sur fond bleu ciel 

IVe style. Vers 79 
Le corps d'Hector tiré par le char d'Achille
Photographies Giovanni Lattanzi : http://www.archart.it/archart/
http://www.araldodeluca.com/
http://www.pompeiiinpictures.com/
LIMC (Search : MID12574)
http://ica.princeton.edu/tomekovic/
http://www.flickr.com/photos/laurapadgett/4839191876/
VIA (Harvard University Library)
Bibl. : Rachel Lynne Starry, The Vengeance of Achilles :The Impact of Viewing Context and Reception on Visual Narrativehttp://wp.chs.harvard.edu/sunoikisis/files/2011/04/Starry.pdf


-  V, 4, a (Maison de M.Lucretius Fronto)
L'assassinat de Néoptolème devant le temple d'Apollon à Delphes (Hermione)

- II, 2, 2 (Maison de D.Octavius Quartio, Maison de M.Loreius Tiburtinus, oecus h)
Jeux funèbres en l'honneur de Patrocle, restitution de la dépouille d'Hector, engagement d'Achille dans la bataille.
IVe style
http://www.pompeiiinpictures.com/
LIMC (Search : MID117)
Pompéi, VI, 7, 23 (Maison d'Apollon)
Achille menaçant Agamemnon
Fragment de mosaïque détaché
98 cm
50 - 79 après J.-C.
La déesse Athéna intervient pour empêcher le héros de frapper le roi : "Debout derrière Achille, elle saisit les blonds cheveux du Péléide ; visible pour lui seul, elle échappe aux regards de tous les autres hommes..." (Iliade). Mais il peut s'agir de Briséis, émue par la violence de la scène (?).
Naples, Musée archéologique inv.10006
LIMC (Search : MID44208)
http://www.maicar.com/GML/Achilles.html
http://www.pompeiiinpictures.com/
http://ancientrome.ru/art/artworken/img.htm?id=1763
http://commons.wikimedia.org/wiki/


Le même motif se trouvait à Pompéi VI, 9, 6 (Maison des Dioscures, tablinum 42), associé à Achille à Skyros (voir plus haut) :

Naples, Musée archéologique inv. 9104
IVe style
112 x 74 cm

Derrière Achille, Athéna
MuseiD-Italia
LIMC (MID12646)

http://www.indiana.edu/~leach/c409/net_id/dioscuri/dio6.html
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/204640
http://pompeiiinpictures.com
Voir la copie de Gustave Moreau (1859)
Pompéi, I, 10, 4 (Maison du Ménandre), ala 4
Scènes de la guerre de Troie
Mur est :
L'entrée du cheval dans Troie sous la conduite d'un joueur de flûte. Une hache à la main, Cassandre tente de l'empêcher :
Fresque : 65 x 66 cm. IVe style, époque de Vespasien : http://www.slowphotos.com/
Cette scène apparaissait aussi par exemple en IX, 7, 16 (Naples inv. 9010 :   http://www.lessing-photo.com/ - WorldImages database - Cultura Italia)  ou à Stabies (Naples inv. 9893 - Cultura Italia)
Mur nord :
Sous les yeux du malheureux Priam, Ajax arrache Cassandre du Palladion ; devant la foule des Troyens atterrés, Ménélas attrape les cheveux d'Hélène, qu'il vient de retrouver.
Fresque : 63 x 70 cm. IVe style : http://www.slowphotos.com
Sur ce motif, voir aussi les nombreuses représentations connues par la céramique (cf. première partie de ce dossier) ou par la statuaire : par exemple le relief de la Galerie Borghèse : http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/15829
La Maison de l'Éphèbe (I, 7, 19, triclinium) offre aussi un tableau représentant Ménélas se précipitant sur Hélène.

Mur sud :
La mort de Laocoon :
Fresque : 64 x 67 cm. IVe style
http://pompeiiinpictures.com/
Cette scène se voyait aussi en VI, 14, 30 (Naples inv. 111210). Pour Laocoon, cf. le fameux groupe hellénistique du Vatican (autre image).

http://ksbuelach.ch/fach/as/material/campania/pompei/menandro/default.htm
http://www.pompeiisites.org/
Barbara F. McManus
Giovanni Lattanzi : ArchArt
http://www.uwm.edu/Course/mythology/1200/twar2.htm

  Pompéi, IX, 5, 18 (Maison de Jason)
Phoenix, Achille et Penthésilée ? (autres interprétations : Phoenix à Scyros, Phoenix et Polyxène, Phèdre accusant Hippolyte devant son père)
191 x 143 cm.
IIIe style
20 - 25 après J.-C.
Naples, Musée Archéologique National inv.111471

Harvard University Library
http://pompeiiinpictures.net/R9/9%2005%2018%20p2.htm
http://www.pedicinimages.com/
  Pompéi, VII, 3, 29 (Maison de M.Spurius Mesor)
Achille et Penthésilée (Thésée et Antiope)
Naples, Musée Archéologique National inv.120085

LIMC (Search : MID44261)

Pour le motif, voir aussi  IX, 2, 16 (Maison de Titus Dentatius Panthera - Maison de Bellérophon - Maison de la Princesse Marguerite) :
http://arachne.uni-koeln.de/item/reproduktion/3315465
  Art romain. Rome.Copie d'un original hellénistique
Thétis (ou Aphrodite, Amphitrite, Amymone)
Marbre
H. 161 cm
138 - 161

Rome, Galleria Borghese inv.738
Census Database
Warburg Institute Iconographic Database
Cf. le dessin du Primatice au musée du Louvre (WIID

Art romain.Civita Lavinia (Lanuvium)
Thétis
Marbre 
H. : 211 cm.
IIe siècle après J.-C.
Origine : villa Albani. Statue restaurée au XVIIIe siècle par Bartolomeo Cavaceppi..
Musée du Louvre Ma 2344
RMN
Warburg Institute Iconographic Database
https://picasaweb.google.com/
http://www.flickr.com/photos/
Art romain. "Plaque Campana"
Scène nuptiale, noces de Thétis et de Pelée
Terre cuite
Musée du Louvre inv.Cp4172
RMN
Census Database
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/983160
Dessin au British Museum (intitulé Mariage de Thésée)

Héraklès et les Heures (Les Saisons) offrant leurs présents

Musée du Louvre inv. Cp4169

IDAI - IDAI


Voir :
- Salomon Reinach, Répertoire des reliefs grecs et romains, Paris 1909-12, vol. II, p. 262, 1
http://bibliotheque-numerique.inha.fr [p.270]
- Antiche opere in plastica discoperte, raccolte, e dichiarate da Giampietro Campana, Roma, 1842,...pl. LX,  pl. LXI,  pl. LXII
- Matz, Friedrich; Andreae, Bernard ; Robert, Carl : Die antiken Sarkophagreliefs (2): Mythologische Cyklen, Berlin, 1890


Voir par ailleurs au British Museum la plaque du Printemps et celles des Quatre Saisons
Art d'Attique. Rome, Via Appia. Sarcophage
"Le mariage de Thétis et Pélée"
Thétis, voilée, et Pélée reçoivent les cadeaux d'Héphaistos, d'Athéna, et des Heures (les Saisons) : L'Hiver (lièvre, canard, marcassin), l'Automne, l'Eté et le Printemps (corbeille de fleurs).
Marbre

117 - 138 après J.-C.
Rome, Villa Albani inv. 131
Université d'Erlangen
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/27757
http://www.bildindex.de/obj20014241.html#|0
Voir la description et le très beau dessin de ce sarcophage (1736, Ms. Ottob. lat. 3108, folio 148. Rome. Bibliothèque vaticane) par Pier Leone Ghezzi (Ascoli Piceno, 1674 - Rome, 1755) in Stella Georgoudi - Jean-Pierre Vernant, Mythes grecs au figuré, Gallimard, 1996, p.189 sqq. : "Les nouveaux territoires du mythe au XVIIIe siècle" (Joselita Raspi Serra)
Dessin Dict. Daremberg et Saglio.

Note. Le relief du sarcophage de la cathédrale d'Amalfi, fréquemment annoncé comme représentant le mariage de Thétis et Pélée, montre plus sûrement Arès et Aphrodite (ou encore Mars et Rhéa Silvia)
Census Database
https://artserve.anu.edu.au/
http://www.iconos.it/index.php?id=3081
R.Turcan, L'art romain, Flammarion, 1995, p. 202 sqq.
Art romain. Couvercle de sarcophage
Les adieux des époux - Mercure psychopompe - Proserpine et Pluton - Les défunts implorant les trois Parques
Milieu du IIe s.
Rome, Musée 
du Capitole, Palazzo Nuovo S725

http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300140244  
http://www.vroma.org/
http://www2.cnr.edu/home/araia/religion.html
Worldimages
LIMC (MID9502)
Art romain. Sarcophage
La mort de Méléagre. Détail
A gauche, Lachésis, stylet à la main, un pied posé sur la roue du destin, l'Erynnie brandissant la torche de la vengeance, et Althéa, la mère de Méléagre, tenant le tison fatal.
Vers 180
Paris, musée du Louvre MA 539

RMN
http://commons.wikimedia.org/wiki/
  Art romain. Sarcophage
Vie et apothéose d'un enfant : Détail : Les trois Parques. 
175-200 après J.-C.
Rome, mur du Casino du Palazzo Doria–Pamphilj

Cf. F.Cumont, Recherches sur le symbolisme funéraire des Romains, 1942, p. 336 sq. : "A gauche, est assise une mère, qui vient de donner le jour à un bébé, qu'une garde tire de son premier bain. Derrière ce groupe, s'alignent les trois Parques, chacune avec le livre du Destin dans la main gauche. De la droite, qui tient un stylet, la première va marquer l'instant de la nativité sur un globe, placé sur une colonne à côté d'une horloge solaire, qui indique l'heure de la naissance. Derrière les Parques, une quatrième femme, un sceptre à la main, paraît être Némésis ou la Fortune. A la scène de la naissance fait suite celle de l'allaitement. Devenu un garçonnet, l'enfant est instrut par son pédagogue. Debout devant le vieillard assis, il lit un volume, qu'il tient déroulé. Hermès, le dieu de l'éloquence, et les Muses de la tragédie et de la comédie, Melpomène et Thalie, élevant chacune un masque scénique, assistent à la leçon de cet écolier prodigieux. Son zèle pour l'étude aura sa récompense : l'adolescent est emporté vers le ciel, au-dessus de la Terre étendue, sur un bige que conduit l'Hermès psychopompe, et il s'appuie pour cette ascension sur l'aigle de l'apothéose.'


http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/18049
Census Database
LIMC
(Search : MID14572)
http://online-media.uni-marburg.de/
Dessin de Giovannantonio Dosio: Census Database. Autre (anonyme) : Census Database
Bibl. : De Angeli Stefano. Problemi di iconografia romana : dalle Moire alle Parche. In: Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité T. 103, N°1. 1991. pp. 105-128.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/mefr_0223-5102_1991_num_103_1_1704
Voir ici le commentaire de Catulle  LXIV, v. 325.
Art romain. Arles
Sarcophage de Prométhée : La création et le destin de l'homme
Détail : Lachésis montre les étoiles de la nativité sur une spère céleste, Clotho file le cours de la vie (plus loin : Atropos, assise, déroule le livre du destin).
Marbre
71 x 221 cm.
Vers 240 après J.-C.
Musée du Louvre Ma 339
Lire la notice de M.-B. Astier sur le site du musée.
Réunion des Musées nationaux
http://www.iconos.it/index.php?id=4165

Erich Lessing Culture and Fine Arts Archives (s.v. Prometheus)
http://commons.wikimedia.org
Cf. F.Cumont, Recherches sur le symbolisme funéraire des Romains, P. Geuthner, réimp. Paris 1966, pp. 318-324


Comparer avec le sarcophage du Musée du Capitole S 329 (Palazzo Nuovo, IIIe s.) où l'on voit les trois Parques dans le même rôle et la même posture :

Atropos - Barbara F. McManus Images Index
http://www.iconos.it/index.php?id=4166
http://capitolini.net/
LIMC (MID4724)
Voir aussi le sarcophage du Musée de Naples inv. 6705 (IIIe s.) : RMN -  LIMC (MID2017)
Clotho - Description
et celui du Vatican : http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/19831
Art romain. Berthouville. Sanctuaire de Mercure Canetonensis. Oenochoé
Achille tirant le corps d'Hector, la pesée de son corps, la remise de la rançon. La mort d'Achille
Argent (décor de reliefs ciselés)
H. 28,9 cm
1ère moitié du 1er s. après J.-C. : 
Paris, Cabinet des Médailles inv. 56-5
(Actuellement à Malibu, J.P. Getty Museum, pour étude et traitement de conservation, jusqu'en 2014)
http://images.bnf.fr/jsp/index.jsp : <Recherche> : INV 56-5
http://expositions.bnf.fr/homere/grand/050.htm 
http://commons.wikimedia.org/wiki
Description : Base LIMC-France N. Icard, LIMCicon ID 5952. URL http://www.limc-france.fr/objet/5952. Création 01/09/1976. Modification 23/09/2005.
Philipps-Universität Marburg (E.Babelon, Le trésor d’argenterie de Berthouville, 1916) :
Pl. VII Vues d'ensemble
Vues d'ensemble
Pl. VIII Dessin (développement) : La mort d'Achille, le char d'Achille traînant le cadavre dHector
Pl. VI Dessin (développement) : La rançon d'Hector, la mort de Patrocle
Art romain. Sarcophage à guirlandes
Détail : La rançon d'Hector
Marbre
Vers 120 après J.-C.
Bâles, Antikenmuseum und Sammlung Ludwig Inv. Lu 255
LIMC (Search : MID29406)
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/41071
Prof. Dr. Ralf von den Hoff :
https://portal.uni-freiburg.de/
Art romain. Ostie (Pianabella). Sarcophage
Scènes de l'histoire d'Achille (reconstitution - la face postérieure n'est pas connue) :
L'armement d'Achille devant Thétis, Le char d'Achille guidé par Automédon, Achille pleurant Patrocle.
Sur le couvercle : Achille traînant le corps d'Hector, la préparation du corps d'Hector avant sa restitution à Priam
Vers 160 après J.-C.
(Anciennement à Berlin)
Ostie, Museo Ostiense. Inv. 43504

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/41131
http://www.flickr.com/photos/sebastiagiralt/4872369400/

University of Oregon
http://www.vroma.org/images/raia_images/sarcophagos14d.jpg
http://www.vroma.org/images/raia_images/index4.html (cinq photographies)
Fondation Jacques-Edouard Berger
Sur l'histoire mouvementée de ce sarcophage :
Jas Elsner, Janet Huskinson : Life, Death and Representation: Some New Work on Roman Sarcophagi p.58 - 61.
Milton Luiz Torres, Christian Burial Practices at Ostia Antica : Backgrounds and Contexts with a Case Study of the Pianabella Basilica, thèse, 2008 p. 174 sqq.
Art romain. Face principale de sarcophage
Le rachat du corps d'Hector
Marbre
L. 175 ; H. 50 cm.
190 - 200 après J.-C.
Musée du Louvre Ma 353

Consulter l'Atlas du Louvre et Educnet : Achille [louvre.edu]

RMN
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/15173
Lire l'étude de l'œuvre sur Homerica (Univ. Grenoble)

ArtServe : rubens.anu.edu
http://commons.wikimedia.org/wiki/Image:Hector_brought_back_to_Troy.jpg
Art romain. Ladochori (Epire). Sarcophage
Le rachat du corps d'Hector
marbre
2,19 x 0,95 x 1,20 m.
IIe - IIIe s. après J.-C.
Ioannina, Musée archéologique
(cliquer sur la salle d'époque romaine et/ou feulleter le catalogue : p. 132)
http://www.corbisimages.com/ (Recherche : HE001958)
http://www.photographersdirect.com/

A comparer avec le sarcophage du Capitole (inv.218, face postérieure, ci-dessous), les sarcophages de Tyr (musée de Beyrouth 225 - 235 après. J.-C.) : Colère d'Achille, Achille à Skyros, Achille traînant le corps d'Hector, la supplication de Priam :
Art Resource (<Avanced Search> <Image number> : AA416116,AA416117,AA416118,AA416119,AA416120,AA416121)
Autres images :
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/862819 (détail)(détail)
http://www.corbisimages.com/ (Recherche : AL001621)
http://www.flickr.com/
Voir aussi l'exemplaire de Tarse (Adana, musée archéologique, IIIe s. après J.-C.) :
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300145428
http://arcimaging.org/GeisslerRex/AdanaMuseum200012.jpg

Dans la même série, les fragments de sarcophage du musée de Ptolémais : Giovanna Alvino : Il mito di Achille a Sciro. Un sarcofago inedito da Uadi Khanbish (El Merg). Scritti di antichità in memoria di Sandro Stucchi. Studi Miscellanei 29. 1996
  Art romain. Ephèse. Porte de la Persécution. Bas-relief 
Achille recevant le cadavre de Patrocle. Ulysse, Astyanax et Andromaque affligée. La pesée du corps d'Hector. La supplication de Priam
vers 230 après J.-C.
Bedfordshire, Woburn Abbey
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/31928
Dessins : British Museum 2006.5-15.3 et 1868,0822.1357

Joseph-François Michaud, Jean-Joseph-François Poujoulat, Correspondance d’Orient, 1830-1831, Ducollet, 1833 (pp. 287-305).
Joseph Pitton de Tournefort,  Relation d'un voyage du Levant, Amsterdam, 1718, http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b23005662/f131.item

Art romain. Eva/Loukou Kynourias (Arcadie), Villa d'Hérode Atticus
Achille et Penthésilée
mosaïque, 160 x 150 cm.
et groupe en marbre, fragments (Musée d'Astros)

IIe siècle après J.-C.

Bibl. Georg Spyropoulos, Drei Meisterwerke der Griechischen Plastik aus der Villa des Herodes Atticus zu Eva-Loukou, Frankfurt am Main, Lang, 2001
Diana Gilliland Wright , photographies et commentaire : http://surprisedbytime.blogspot.com/2011/05/loot-of-herodes-atticus.html

Sur cette scène cf. le motif central des sarcophages de Rome indiqués ci-dessous et la lampe à huile décrite (en latin) par Giovanni Pietro Bellori, Le antiche lucerne sepolcrali figurate raccolte dalle cave sotterranee e grotte di Roma, 1691 : Corpus informatico Belloriano (Scuola Normale Superiore di Pisa) :

http://bellori.sns.it/ - Warburg Institute Iconographic Database
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bartoli1691/0134 (IIIe partie, pl 08)
Art romain. Rome, via Collatina. Sarcophage
Amazonomachie
Marbre
IIe s. après J.-C.
Rome, Palazzo Nuovo - Musées du Capitole S 726

http://capitolini.net/object.xql?urn=urn:collectio:0001:scu:00726
Census Database
http://online-media.uni-marburg.de/
Un dessin (anciennement attribué à Nicolas Poussin) exécuté d'après ce sarcophage, 140 x 365 mm : Chantilly, Musée Condé : Base Joconde
Aphrodisias. Sebasteion, portique Sud :
Achille et la mort de Penthésilée
Marbre
25 - 60 après J.-C.
Musée d'Aphrodisias
http://www.pbase.com/dosseman/image/133975943
VIA
http://de.academic.ru/dic.nsf/dewiki/91126
Comparer le sarcophage du Louvre ci-dessous.

Art romain. Thessalonique. Sarcophage monumental
Le combat des Grecs et des Amazones
Petit côté gauche : la mort de la reine Penthésilée devant Achille.
Marbre
l. 2,81 m.
Vers 180 après J.-C.
Musée du Louvre Ma 2119
Notice du musée
RMN
rubens.anu.edu
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/862465
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/862477
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/862481
http://no.wikipedia.org/wiki/Fil:Amazonomachia_Louvre_Ma2119.jpg
Matz, Friedrich; Andreae, Bernard; Robert, Carl :  Die antiken Sarkophagreliefs (2) : Mythologische Cyklen
Berlin, 1890 : http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/asr2/0274

Art romain. Thessalonique. Sarcophage
Amazonomachie
Probablement Achille et Penthésilée (mais d'autres détails du relief renvoient à Héraklès)
Marbre
IIe - IIIe s. après J.C.
Musée de Thessalonique (entrée) inv. 283
http://www.cndp.fr/archive-musagora/amazones/images_mmt/sarc_thessal.htm
http://www.bildindex.de/obj20209938.html#|home
http://www.bildindex.de/obj20209937.html#|home
http://de.wikipedia.org/
http://en.wikipedia.org
Rapprocher le motif d'un relief d'Aphrodisias (Amazonomachie, agora, IIe s.) :

Voir encore celui-ci  : LIMC (Search : MID9096)
ainsi que les fragments du groupe conservé à Beyrouth : http://arachne.uni-koeln.de/item/gruppen/400793
Art romain. Sarcophage
Le combat des Grecs et des Amazones : la mort de Penthésilée dans les bras  d'Achille
(Les héros ont les visages des époux défunts)
Marbre
Vers 220-230 après J.-C.
Rome, Vatican, Cortile del Belvedere Inv. 933
Census Database
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/19499
ICCD (<Cerca> - <sogetto> : Pentesilea)
rubens.anu.edu

Scala Archives
http://ancientrome.ru/
http://ancientrome.ru/

Voir aussi inv. 896 (Census) et cet autre relief du Vatican :

rubens.anu.edu
http://www.flickr.com/photos/canadagood/5212344466/in/photostream/
Matz, Friedrich; Andreae, Bernard; Robert, Carl :  Die antiken Sarkophagreliefs (2) : Mythologische Cyklen
Berlin, 1890, pl.XL : http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/asr2/0133
 http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/asr2/0283

Art romain. Sarcophage
Marbre
Amazonomachie. La mort de Penthésilée
Vers 240 - 250 après J.-C.
Rome, Palazzo Pallavicini-Rospigliosi
Census Database
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/862526
LIMC (Search : MID8927)

Voir les dessins de Biagio Pupini (XVIe s.) au musée du Louvre, inv. 8876 et 8877
  Art romain (Naples) - lénos
Bataille des Grecs et des Amazones (Achille et Penthésilée)
290-310 après J.-C.
Londres, British Museum

Greek Mythology Link
http://online-media.uni-marburg.de/
Voir aussi à Londres le sarcophage de Sidon illustrant le combat des Lapithes et des Centaures ainsi que l'Amazonomachie.
http://arachne.uni-koeln.de/arachne/
Coté gauche :
Art romain. Colline du Capitole. Sarcophage
Amazonomachie. La mort de Penthésilée
1er quart du IIIe s
Rome, Plaque de sarcophage insérée dans une façade du Palazzo Doria Pamphilj - Casino Belrespiro
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/862562
Census Database

Gravure de Nicolaus Beatrizet (Thionville ? Lunéville ? 1515 - Rome ? 1565 environ) :
Amazonum pugna adfabre efficta de sarcophago vetustissimo quod in Capitolio visitur eamque aeneis formis incidit atque in edibus suis sua que impensa Nicolaus Beatricius Lotharingus in lucem ad communem omnium qui rebus antiquis oblectantur utilitate emisit.
Taille-douce, burin
32 x 83,5 cm.
1559
Estampes de la Bibliothèque Municipale de Lyon
(recherche : <Amazones>)
Art romain. Mausolée de Monte del Grano. "Sarcophage d'Alexandre Sévère et de Julia Mamée" (?)
Scènes de la vie d'Achille : Achille à la cour de Lycomède (détail)
Marbre
131 x 293 cm.
Vers 235 après J.-C.
Rome, Musée du Capitole (Palazzo Nuovo) inv. 218
http://capitolini.net/
LIMC (<Search> : MID17133)
Census Database

http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300142431
rubens.anu.edu
Face postérieure : Priam suppliant Achille de lui rendre le corps d'Hector
http://capitolini.net/
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/
Note :

Sur la prédilection de l'art funéraire romain pour l'image d'Achille à Skyros (se rendant digne d'être élevé au rang des héros immortels en renonçant à une vie oisive et efféminée), cf. F.Cumont, Recherches sur le symbolisme funéraire des Romains, rééd. 1966, P.Geuthner, p.22 sqq. Comme dans les représentations d'Ulysse (ou d'Héraklès) ces compositions empruntées au cycle épique portent la marque des idées stoïciennes ou pythagoriciennes.
Lire aussi Christophe Vendries, Masculin et féminin dans la musique de la Rome antique : La leçon du mythe d’Achille à Skyros : de la féminité de la cithara à la virilité de la trompette. Clio. Histoire‚ femmes et sociétés [En ligne], 25 | 2007, mis en ligne le 23 septembre 2007, consulté le 23 mai 2015. URL : http://clio.revues.org/2362
Voir ci-dessus les peintures de Pompéi.
  Art romain. Porta Maggiore. Sarcophage
Achille parmi les filles de Lycomède
270-280 après J.-C
Rome, Musée du Vatican
http://arachne.uni-koeln.de/
http://arachne.uni-koeln.de/item/reproduktion/3060372
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300142719
Art d'Attique. Rome, sarcophage
Face principale : Achille à la cour de Lycomède
H. 120 ; L. 189 cm.
Vers 240 après J.-C.
Musée du Louvre MA 2120
Homerica (Univ. Grenoble)
Educnet - Achille [louvre.edu]
Agence photographique de la Réunion des Musées Nationaux (Recherche : Lycomède)
rubens.anu.edu
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Achilles_Lycomedes_Louvre_Ma2120.jpg
Census Database
Warburg Institute Iconographic Database

Côté droit : Ulysse, Achille prêt au départ :
RMN
Warburg Institute Iconographic Database

Côté gauche : L'adieu d'Achille à Deidamie tandis que sonne la trompette :
RMN

Face postérieure :
Priam suppliant Achille de lui rendre le corps d'Hector (détails)
N.B. Cet élément, à rapprocher des sarcophages de Ioannina, Beyrouth et Adana ci-dessus, est considéré de facture moderne. Cf. Catalogue sommaire des marbres antiques 1918 (http://gallica.bnf.fr/), p.126 et J.Charbonneaux, La sculpture grecque et romaine au musée du Louvre, Paris, 1963, p.217.
rubens.anu.edu (et p. suivante)
rubens.anu.edu
University of Oregon
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/asr2/0264
Art romain. Sarcophage
Achille à la cour de Lycomède
H. 108 ; L. 230 cm.
Début du IIIe siècle après J.-C.
Musée du Louvre MA 3570

Homerica (Univ. Grenoble)
Base Joconde
Agence photographique de la Réunion des Musées Nationaux (Recherche : Lycomède)
Warburg Institut Iconographic Database
Educnet - Achille [louvre.edu]
http://commons.wikimedia.org/
Description : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/mnrbis_fr
rubens.anu.edu

Côté gauche : Achille joue de la cithare,  devant Deidamie (?) :
http://cartelfr.louvre.fr/
Étude : Baratte François.
Un sarcophage d'Achille inédit. In: Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité T. 86, N°2. 1974. pp. 773-812.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/mefr_0223-5102_1974_num_86_2_989
Art romain. Rome. Sarcophage
Achille à Skyros
Vers 250 après J.-C.
Bedfordshire, Woburn Abbey
Census Database
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/31931
http://winckelmann-institut.hu-berlin.de/ausstellungen/achilles
http://winckelmann-institut.hu-berlin.de
Voir au Musée Condé (Chantilly), le dessin attribué à l'entourage de Sandro Botticelli, inspiré de ce sarcophage : Etudes pour trois figures féminines et deux figures masculines
Base Joconde
  Rome, Plaque de sarcophage
Achille parmi les filles de Lycomède
2e moitié du IIe siècle
Insérée dans une façade du Palazzo Doria Pamphilj - Casino Belrespiro
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/6985
Census Database
  Art romain. Atella. Sarcophage de Metilia Torquata
Achille découvert parmi les filles de Lycomède
Achille et Chiron
IIe s.
Naples, Musée archéologique National inv.124325

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/13801
LIMC (MID1324)
http://www.scholarsresource.com/browse/work/6965
http://vulturemagazine.ilcannocchiale.it/  
  Art romain. Couvercle de sarcophage
Héphaistos forgeant les armes d'Achille
marbre
Début du IIIe s
Rome, Musei Capitolini inv. S 1959, Palazzo Nuovo, Sala del Fauno
http://capitolini.net/ et  http://arachne.uni-koeln.de/
Census Database


La fabrication du bouclier d'Achille
88 x 165 cm
Début du IIe s.
Rome, Musei Capitolini inv. S 1262, Palazzo dei Conservatori, Galleria Cini.
http://capitolini.net/
Bridgeman Images

Art romain. Sarcophage
L'histoire d'Achille et Polyxène : Détail - Polyxène conduite au sacrifice
Marbre
Milieu du IIIe s. après J.-C.
Madrid, Musée du Prado
(Voir aussi E00118, E00120, E00182)
Video :
http://www.museodelprado.es/pradomedia/
Erich Lessing
Sur le sacrifice de Polyxène voir le commentaire de Catulle, LXIV, 362 sqq.
Amisos (Samsun)
Achille et Thétis. Les Saisons
Mosaïque
8 x 7 m
214 et 250 apr. J.-C.
Samsun, Musée Archéologique 1-2-1959
image - image
http://www.pbase.com/dosseman/samsun_turkey
Description : http://www.limc-france.fr/objet/2443
Zeugma-Séleucie : Maison de Pasiphaé et d'Icare - mosaïque de l'impluvium
Achille à Skyros 
Fin du IIe s. - début du IIIe s. après J.-C
Gaziantep, Musée archéologique

http://www.pbase.com/dosseman/achilles
http://www.pbs.org/wgbh/nova/zeugma/mosa_09.html

http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/Archeo2000/html/archeo12.htm
http://www.zeugmaweb.com/zeugma/english/engoyku.htm
Description : Base LIMC-France -, Iconographie ID 2671. URL http://www.limc-france.fr/iconographie/2671. Création 14/01/2008.
Voir aussi les autres motifs : Pasiphaé ; Dionysos, Bacchante et Niké ; Mariage de Dionysos et Ariane (dans le triclinium) - dans nos dossiers "Ariane et Dionysos" et "Autour d'Ariane".
Le Mausolée d'Igel, face Est
Détail (in situ) : Thétis plongeant Achille dans le Styx
Vers 250 après J.-C.

rubens.anu.edu
http://www.rouw.nl/historie/trier/Ostseite_Hauptbild_Achilles.jpg
http://www.rouw.nl/historie/trier/oostzijde.htm

LIMC (Search : MID2978)

  Apamée - Qalʽat el-Mudiq (Syrie) Edifice païen sous la "cathédrale de l'est"
Mosaïque dite du Jugement des Néréides
769 x 156 cm.
362 - 363 après J.C.

Qalʽat el-Mudiq, Musée
http://jean.dif.free.fr/Images/Syrie/07Apamee/01Caravanserail/ApCara1.html
Description :
http://www.limc-france.fr/iconographie/14792

http://www.limc-france.fr/objet/14827
Balty Jean-Charles . Nouvelles mosaïques païennes et groupe épiscopal dit « cathédrale de l'Est » à Apamée de Syrie. In : Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 116e année, N. 1, 1972. pp. 103-127.
doi : 10.3406/crai.1972.12726
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_1972_num_116_1_12726
Frosinone (environs). "Tensa capitolina". Char de parade recouvert de bronze avec de nombreuses scènes de la vie d’Achille.
Détail :
Thétis plongeant Achille dans le Styx
IIIe - IVe s.
Rome. Musée du Capitole S 1069. Palais des Conservateurs - Salles Castellani
http://capitolini.net/
http://fr.museicapitolini.org/

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/37453
http://www.arachne.uni-koeln.de/arachne/
LIMC (Search : MID6209)
Art romain. Relief
Scènes de la vie d'Achille, détail : Thétis plongeant Achille dans le Styx
marbre blanc
Rome, Musée du Capitole S 64
Cf. Jonathan Burgess, Achilles Heel : The Death of Achilles in Ancient Myth, Classical Antiquity 14.2 (1995), fig.1 : http://www.ucpress.edu/scan/ca-e/142/burgess.142.pdf (562 Ko)
Cette scène figure sur la margelle circulaire en marbre (D. 103 cm., première moitié du IVe s, réutilisée au XIIIe) du Palais des Conservateurs :

On peut y voir six autres épisodes de la vie du héros : la naissance (Thétis, assise sur sa couche, observe la nourrice donnant son premier bain à l'enfant), Thétis confiant Achille au Centaure Chiron, l'éducation d'Achille à l'équitation et à la chasse, Achille à Skyros, le combat d'Achille et Hector, Achille traînant le corps d'Hector autour des murs de Troie.
Kaiseraugst, Suisse (Augusta Raurica). Plat en argent
Onze scènes illustrant l'enfance et l'éducation d'Achille, de sa naissance à l'épisode de Skyros (bain dans le Styx, leçons de Chiron, Achille et Deidamie, découverte d'Achille parmi les filles de Lycomède )
D. du plat : 53 cm. ; poids : 4642 g.
Milieu du IVe s. après J.-C.
image (*pdf) ; autre image ; http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300146761 ; http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300146766
LIMC (Search : MID6817)
sources littéraires

sites : www.augusta-raurica.ch
http://online-media.uni-marburg.de/kunstgeschichte
http://www.latein-pagina.de
Bibliographie : Claudia Wölfel, Mythos und politische Allegorie auf Tafelsilber der römischen Kaiserzeit (voir notamment chap. 8 : Kindheitsmythos des Achilles)
Trouvé dans le Rhône près d'Avignon en 1656 : le "Plat d'Achille"
Patrocle conduisant Briséis hors de la tente d'Achille
Argent et or
D. 71 cm. ; poids 10,255 kg.
Fin du IVe ou début du Ve siècle.
Bibliothèque Nationale de France, Cabinet des médailles inv.56.344
http://multimedia.bnf.fr/visiterichelieu/grand/mma20.htm
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300146756
Census Database
Base LIMC-France N. Icard, LIMCicon ID 5978. URL http://www.limc-france.fr/objet/5978. Création 01/09/1976. Modification 29/09/2005.
"Villa del Tellaro" (Eloro, Noto, en Sicile). Mosaïque romaine
Ulysse, Achille, Diomède, des Troyens, le cadavre d'Hector, Priam
Détail : La pesée du corps d'Hector sur une balance
(sans doute d'après Les Phrygiens, tragédie perdue d'Eschyle)
IVe s. après J.-C.
http://www.regione.sicilia.it
Images et description sur le site du Corriere della Sera
http://www.villaromanadeltellaro.com/la%20villa.asp
Tunisie. Néapolis (Nabeul). Maison des Nymphes
En présence d'Achille et Ulysse, l’ambassade de Chrysès (suppliant) auprès d’Agamemnon en vue de la restitution de Chryséis
(Sur le plan iconographique, rapprocher le motif de Priam rachetant le corps d'Hector)
Mosaïque
290 x 200 cm
2e moitié du IVe siècle
Nabeul, Musée archéologique régional
http://homerica.msh-alpes.fr/rh/antique/mosaiques/
http://www.inp.rnrt.tn/
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ambassade_Chryses_Neapolis.JPG
Jean-Pierre Darmon,  Retour à la maison des Nymphes de Néapolis : Revista de História da Arte (n.º6 / 2008), p. 104 sqq.
J. P. Darmon, Nympharum Domus, les pavements de la Maison des Nymphes à Néapolis (Nabeul, Tunisie) et leur lecture, 1980
Pour le thème, cf. par exemple le cratère apulien du Louvre CA 227 / K1 : Chrysès supplie Agamemnon de lui rendre sa fille - En arrière plan : Achille examine son casque.
 RMN - http://www.mlahanas.de/
Voir aussi la peinture de Pompéi (Maison du poète tragique) au  Musée de Naples, inv.9108 : la partenza di Criseide - Cultura Italia - LIMC
Tipasa
Achille et Chiron - Achille à Scyros
mosaïque
340 x 280 cm
Fin du IVe - début du Ve
siècle après J.-C.
Alger, Musée national des antiquités et des arts islamiques

Etude : Leschi Louis, Une mosaïque achiléenne de Tipasa de Mauritanie. In: Mélanges d'archéologie et d'histoire T. 54, 1937. pp. 25-41.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/mefr_0223-4874_1937_num_54_1_8698
Xanthos. Mosaïque romaine :
Thétis plonge Achille dans la source du Styx
(l'eau s'échappe d'une falaise rocheuse)
Ve s. après J.-C.

Musée d'Antalya

LIMC (Search : MID14975)
Bibl. Demargne Pierre. Les fouilles de Xanthos en Lycie (campagne 1953). In: Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 98e année, N. 1, 1954. pp. 111-118.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_1954_num_98_1_10236
Nea Paphos. Mosaïque de la "Villa de Thésée", aile Sud : 
Le premier bain d'Achille.
"Ambroisie" vient verser l'eau d'immortalité dans un bassin. Achille est sur les genoux d'"Anatrophé" la nourrice. Thétis est étendue sur sa couche. A ses côtés, Pélée est assis sur son trône. Les trois Parques assistent à la scène : Clotho, avec fuseau et quenouille, Lachésis, avec style et diptyque, Atropos, avec parchemin déroulé. Vaine quête de l'immortalité...
Ve s. après J.-C.
Art byzantin. Alexandrie. L'Iliade (58 miniatures)
Achille devant sa tente, offrant des libations
Vers 480-500 après J.-C.
Milan, Biblioteca Ambrosiana, Cod. f. 205 Inf.

http://www.mlahanas.de/Greeks/Mythology/AmbrosianIliad.html
rubens.anu.edu (voir aussi : Scène de bataille, Capture de Dolon, Nestor et Patrocle)
Pour la figure de Thétis, 
on ne manquera pas de se reporter au site de Laure Olive : Les Néréides dans les mosaïques romaines. On y verra notamment le Cortège de Thétis (détail du Jugement des Néréides), Nea Paphos (Chypre), Maison d'Aion, 2e quart du IVe siècle.
Voir aussi la mosaïque de Saint-Rustice (Haute-Garonne) au musée Saint-Raymond de Toulouse, ainsi que celle du musée du Bardo.
Sur la guerre de Troie, 
on pourra se reporter également à nos dossiers sur l'Énéide : Énée et Anchise ; Énée et Vénus.
Quelques autres documents suggestifs :

rubens.anu.edu : Pierre Gusman, L'art décoratif de Rome de la fin de la République au IVè siècle I, Paris 1908
http://aarome.idra.info/  - Art Resource (<Avanced Search> <Image number> : ART301869)
LIMC (Search : MID3686)
  • Le sarcophage "Pamphylien" de Providence, Rhode Island School of Design (2e moitié du IIes. après J.-C.) : Achille traînant le corps d'Hector : http://www.risdmuseum.org/explore/objects/14.shtml
  • La mosaïque d'Ulpia Oescus (Bulgarie) (220-224) : "Les Achaioi de Ménandre". Des personnages de théâtre, masqués (peut-être Nestor tentant de réconciler Achille et Agamemnon dans la querelle qui les oppose à propos de Briséis ?) et un autre sans masque (Patrocle ?)
  • Le groupe de la collection Farnèse au Musée de Naples inv. 5999 (venant des Thermes de Caracalla ; fin IIe - début IIIe s.) : Achille portant sur l'épaule le corps de Troïlos (ou Achille et Patrocle ; ou Néoptolème et Astyanax) http://museos.desdeinter.net/maescult.html  
  • Le sarcophage à médaillon du musée des Thermes (Rome, via Cassilina, Torraccia, 2e moitié du IIIe s.) : Océan, Tellus, l'éducation d'Achille par Chiron aux deux extrémités : rubens.anu.edu (et p.suivante) - http://www.squinchpix.com/PHP_1.php?imgnum=0&setidx=244305
  • La mosaïque de la "Villa de Maternus" (Carranque,Tolède), IVe s. après J.-C. : Achille et Briséis : http://en.wikipedia.org/wiki/Carranque
  • La mosaïque du musée du Bardo (Ve - VIe s.) : L'éducation d'Achille par Chiron  - WorldImages database  
  • Le sarcophage romain du J-P. Getty Museum, sculpté à Athènes, daté 180 - 220 après J.-C. : Achille traînant Hector, Achille parmi les filles de Lycomède, l'éducation d'Achille par Chiron, scène de bataille ;
  • Le sarcophage du Musée de l'Ermitage (IIe s. après J.-C.) : Achille découvert parmi les filles de Lycomède
  • Le sarcophage du British Museum (150 - 170 après J.-C.) et les scènes de la vie d'Achille : Education par Chiron, Achille à Skyros, l'armement d'Achille dans la forge d'Héphaistos, le corps d'Hector traîné devant Troie.
  • Le sarcophage du Musée des Thermes : Achille découvert parmi les filles de Lycomède, IIe s. après J.-C. : ICCD (<soggetto foto> : "Sarcofago con Achille a Skyros" ; IDAI)
  • La plaque de  sarcophage du British Museum (200 - 250 après J.-C) (et gravure du XVIIe) : Achille découvert parmi les filles de Lycomède.  Voir aussi le dessin et la description de cette scène dans Charles Knight, Guide cards to the antiquities in the British Museum, 1840 : Perseus
Pour mémoire :
La scène d'Achille à Skyros apparaissait aussi sur une mosaïque de la Maison des Dieux Océan, fin du IIe s. après J.-C., sur le site de Saint-Romain-en-Gal (Vienne). Cette mosaïque est aujourd'hui perdue.
Le "Bouclier d'Achille" 
(Iliade, XVIII, 478-617) : http://expositions.bnf.fr/homere/index.htm   
Autres liens :
 


Catulle LXIV : Ariane
Sommaire du dossier
Carmen LXIV, 50-70 :
De l'image pathétique à celle de l'extase
Carmen LXIV, 323 - 381 :
  • Noces de Thétis et Pélée - Le chant des Parques et le destin d'Achille : traduction et notes pour le commentaire 
Carmen LXIV, 382 - 408 :
Iconographie ancienne : Iconographie dans la postérité : Pour certains travaux, il peut être opportun d'associer à ces répertoires les représentations de Didon. Un dossier est proposé sur notre site.
Accueil langues anciennes
Langues anciennes 
dans l'académie de Nancy-Metz