© Académie de Nancy-Metz
Autour d'Ariane :

Labyrinthe, héroïsme, extase, pathos ...
Pasiphaé, Phèdre, Thésée, Dionysos et des Ménades
N.B.
Les œuvres signalées par un astérisque ( *) font l'objet d'une fiche sur ce site. D'autres pourront être proposées ultérieurement.
On peut cliquer sur les images et/ou sur les liens pour voir la source et agrandir.
Avertissement : Les sites internet étant en constante évolution, le visiteur comprendra que la publication d'un répertoire de liens n'en garantit pas la validité permanente. Heureusement, en cas de défaillance, il est presque toujours possible de retrouver le document souhaité, grâce aux références données ici en ce qui le concerne ou en remontant à la racine de l'URL "en erreur".




*** 
D'Ariane aux images du palais crétois...
Aghia Triada, le sarcophage (détail ...)
Pasiphaé
Art d'Étrurie. Vulci. "Peintre de Settecamini" : coupe à figures rouges
Tondo : Enfance du Minotaure
D. de la coupe : 30 cm
1er quart du IVe siècle avant J.-C.

Paris, Bibliothèque Nationale de France, Cabinet des médailles inv. 1066
http://medaillesetantiques.bnf.fr/
University of Arkansas
http://www.theoi.com/Gallery/T33.2.html
http://bama.ua.edu/~ksummers/cl222/LECT14/sld029.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Pasiphae_Minotauros_Cdm_Paris_DeRidder1066_detail.jpg
LIMC (MID9195)

Bibl. :
Rupp, Wayne Leonard Jr., "Shape of the Beast: The Theriomorphic and Therianthropic Deities and Demons of Ancient Italy" (2006).
Electronic Theses, Treatises and Dissertations. Paper 1937.
http://diginole.lib.fsu.edu/etd/1937

Laurent Gourmelen, Les amours de Pasiphaé : problèmes d’analyse et d’interprétation mythologiques in : Danièle Auger et Charles Delattre (dir.) , Mythe et fiction, Presses universitaires de Paris Ouest, 2010, p. 383-397 : http://books.openedition.org/pupo/1845
  Knossos. Statère d'argent
Tête féminine : Britomartis, Pasiphaé ou Ariane
Revers : Minos assis
Vers 360 - 320 avant J.-C.
Arthur S. Dewing Collection
Perseus
  Art attique. Œnochoè à figures rouges
Pasiphae
IVe s
Hobarth, John Elliott Classics Museum, University of Tasmania, inv.82.
LIMC (MID10996)
 Art attique.
Pasiphaé
Göttingen, Archäologische und Numismatische Sammlung der Universität, Inv. Hu 585a
LIMC (MID10998)
Art romain. Rome, via Nomentana, Sainte Agnès Hors les murs
Pasiphaé, Dédale et sa créature
Marbre
H. 175 cm
Vers 140 - 160 après J.-C
Rome, Palais Spada inv.402
Un des huit bas-reliefs rassemblés dans ce palais, avec Adonis blessé, Bellérophon et Pégase, Amphion et Zéthos (Hermès ?), Ulysse et Diomède, Hypsipyle et mort d'Opheltès, Pâris et Oenone, Pâris et Eros.

http://www.utexas.edu/courses/mythmoore/imagefiles14/pasiphae.html
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/228499
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/228505
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/228509
ICCD (<cerca><sogetto> : Pasifae)
LIMC (<Search> : MID10968)
ICONOS
http://www.alinariarchives.it/
LIMC
Rome, plaque décorative dite "Campana"
Pasiphaé, Dédale et sa créature
Terre cuite
34,2 x 42 cm
Début du 1er s. après J.-C.
Musée du Louvre inv. S1493
Agence photographique de la Réunion des Musées nationaux (Recherche : Pasiphaé)
http://www.iconos.it/index.php?id=2990
LIMC ( MID10981)

Art romain. Rome. Fragments de sarcophage
Le mythe de Dédale et Pasiphaé

Face principale : 1.Pasiphaé assise, en conversation avec Dédale - 2. Construction de la créature - 3. L'œuvre achevée présentée à Pasiphaé.
Marbre
243 x 90 cm
Vers 140-150 après J.-C.
Paris, Musée du Louvre inv. Ma 1033
RMN
Census Database 157997
http://arachne.uni-koeln.de/
Bildindex (s.v. Pasiphae)
LIMC (MID10984)
Alinari (<cerca> Pasifae)
cf. A.Bougot, Philostrate, Eikones, I, 1881 : Pasiphaé :
http://remacle.org/bloodwolf/erudits/philostrate/tableaux.htm#PAS

Ce sarcophage vient de la cour du Belvédère. Il a d'abord été démantelé, vers 1615, pour orner le mur de la Villa Borghèse à Rome. En 1806, la face avant et le côté droit  furent envoyés au Louvre (Napoléon), le côté gauche restant sur place.

Côté droit :
Les trois fils de Minos assistant à un sacrifice (Carl Robert, 1890) - Achille, Patrocle et Automédon (Clarac, 1828) 
Paris, Musée du Louvre inv. Ma 1390
http://arachne.uni-koeln.de/ 

Côté gauche :
Minos et une femme préparant un sacrifice devant le temple de Poseidon
Rome, Villa Borghèse (muré dans la face sud de la Villa)
Census Database
LIMC MID18517
ICCD
Pour ce côté gauche, voir aussi le dessin attribué à Primatice, musée du Louvre département des Arts graphiques, inv. 8664, recto
Base Joconde

Pour les deux côtés voir l'Album de Pierre Jacques (Reims, 1520-1596), vers 1576 :
En haut à gauche, le célèbre relief du Belvédère, au Louvre depuis Napoléon : Orphée, Eurydice et Hermès.
En bas à gauche, petit côté d'un sarcophage disparu : Hippolyte devant l'autel d'Artémis.
En bas à droite (Villa Borghèse) :  sacrifice de Minos à Poseidon.
En haut à droite, au Louvre : Achille, Patrocle et Automédon (Clarac) ou les trois fils de Minos assistant à un sacrifice (Carl Robert)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6500265x/f14.item
Salomon Reinach, L'album de Pierre Jacques commenté, 1902
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k932709p : Document pdf à télécharger : p.134 [=114] et  191 [= pl. 6]


Description :
Charles de Clarac, Musée de sculpture antique et moderne, t. 2, planches, 1828-1830, pl. 112
http://bibliotheque-numerique.inha.fr/
t.2 première partie N°  242 p.659
http://books.google.fr
https://archive.org/stream/musedesculpture00unkngoog#page/n689/mode/2up
Carl Robert, Der Pasiphae-Sarkophag, Vierzehntes Hallisches Winckelmannsprogramm, 1890 : http://www.tpsalomonreinach.mom.fr/
(MOM : Les tirés-à-part de la bibliothèque de Salomon Reinach)
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/hwpr1890/0003
Florian Gils, Der Daidalos-Mythos auf Sarkophagen der römischen Kaiserzeit, 2005

Sur un sarcophage de Messine (Musée régional inv. 1687/A233) c'est le mythe de Dédale et Icare qui est représenté.  Voir par ex. Fabio Caruso,  Mito e memoria nella Sicilia romana : una nota sul sarcofago di Icaro (Academia.edu) et ICONOS
Pompéi, VI, 15, 1 (Maison des Vettii, triclinium p)
Dédale montrant la génisse de bois à Pasiphaé
Fresque
118 x 107 cm
IVe style
70 - 79 après J.-C.
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/918162
Agence photographique de la RMN
RMN
http://fr.wikipedia.org/
http://www.flickr.com/

http://www.southwestern.edu/
http://www.pompeiiinpictures.com/pompeiiinpictures/r6/6%2015%2001%20exedra%20ne.htm
Photographie Giovanni Lattanzi : http://www.archart.it/italia/campania/Pompei/Pompei%20-%20Vettii/foto-vettii03.html
Description : http://pompeii.uark.edu/digipomp/browse.cgi?do=image_detail&ImageID=234&t=
(Mais le Projet "Digital Pompeii" semble actuellement - déc. 2014 - en travaux ...)
Voir dans la même maison le réveil d'Ariane (dossier Thésée) et Dionysos découvrant Ariane endormie (dossier Dionysos) .

A Pompéi, le motif apparaît à plusieurs reprises :
VII 4, 48 (Maison de la chasse ancienne), tablinum
72 x 73 cm
IVe style
Naples, Musée archéologique National inv. 8979

(en même temps que Thésée recevant le fil d'Ariane : voir le dossier "Ariane et Thésée")

Museiditalia
http://www.pompeiiinpictures.eu/R7/7%2004%2048%20p3.htm
LIMC (<Search> : MID10959)
Bridgeman Images
http://commons.wikimedia.org/
Dessin de Giuseppe Marsigli (1834)
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/
Lithographie de Henri Roux  dans Raoul Rochette, Choix de peintures de Pompéi: avec l'explication archéologique de chaque peinture et une introduction sur l'histoire de la peinture chez les Grecs et chez les Romains. - Paris, 1844-1851, pl.XIII : BNF (recherche : Roux Rochette)

VI, 9, 2 (Maison de Méléagre), atrium (tableau connu seulement par un dessin)
(dans cette maison le mythe était encore présent avec Thésée, Ariane et la dépouille du Minotaure, et Ariane abandonnée ; voir le dossier Thésée),


VI, 14, 43 (Maison des savants)
(avec Ariane abandonnée)
Cette est complètement perdue. On en a pour seule trace le dessin de Giuseppe Abbate :
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/

LIMC (<Search> : MID10950)
http://arachne.uni-koeln.de/item/reproduktion/3314997

V, 2, 9-12 (Maison de Paccia)
(avec Phèdre et Hippolyte)
LIMC (<Search> : MID10953)
http://arachne.uni-koeln.de/item/reproduktion/3315396

IX,13,1-3 (Maison de C.Iulius Polybius)
 

Les représentations de Dédale et Icare sont également nombreuses. En VI, 7, 8-11, c'est sans doute Dédale encore qui apparaît dans le ferculum porté en procession :
Naples inv. 8991
http://www.pompeiiinpictures.com/pompeiiinpictures/R6/6%2007%2008.htm
http://commons.wikimedia.org/wiki/
John R. Clarke. Art in the Lives of Ordinary Romans: Visual Representation and Non-Elite Viewers in Italy, 100 B.C.–A.D. 315. Berkeley and Los Angeles: University of California Press, 2003, p.85 et suiv., et pl. 3
books.google.fr
Cultura Italia
Herculanum, V, 15 -16 (Maison du Bicentenaire), tablinum
Pasiphaé montre à Dédale la génisse qu'il devra prendre comme modèle
Derrière les rochers, une divinité observe la scène.
IVe style

Ciudad de la Pintura
Bridgeman Images
LIMC (<Search> : MID10949)
Scala Archives
Irene Bragantini, Tra Ercolano e Pompei: il sistema decorativo della casa. In Il Mediterraneo e la Storia. Epigrafia e archeologia in Campania : letture storiche. Naples, 2010.
http://opar.unior.it/1679/1/BragantiniMediterraneoStoria.pdf


Ce tableau fait pendant à Mars et Vénus, où l'on a pu voir aussi Thésée et Ariane (voir le répertoire consacré à Thésée)
  Environs de Tivoli. Urne funéraire de Volcacius Artemidorus
Pasiphaé, Dédale et sa créature
marbre
H. 42 cm
Fin du 1er - début du IIe s. après J.-C.
Rome, Museo Nazionale Romano. Inv.125407
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/26577
LIMC (<Search> : MID10975)
Zeugma-Séleucie : Maison de Poseidon - Maison de Pasiphaé et d'Icare ; mosaïque du grand triclinium
Pasiphaé, Dédale, Icare
Le personnage féminin qui n'est pas nommé est Ariane, fille de Minos et de Pasiphaé... Au pied du trône de la reine, Éros décoche une flèche ... vers la tête du taureau.
Fin du IIe s. - début du IIIe s. ap. J.-C.
Gaziantep, Musée archéologique
http://www.pbase.com/dosseman/daedalus
http://www.zeugmaweb.com/zeugma/oyku_9.htm
http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/Archeo2000/html/archeo12.htm

http://www.pbs.org/wgbh/nova/zeugma/mosa_05.html
http://www.pbs.org/wgbh/nova/zeugma/mosa_07.html#fea_top
Zeugmaweb.com
ICONOS
Cf. Catherine Abadie-Reynal. Les maisons à décors mosaïqués de Zeugma. In: Comptes-rendus des séances de l année - Académie des inscriptions et belles-lettres, 146e année, N. 2, 2002. pp. 743-771.
doi : 10.3406/crai.2002.22471
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_2002_num_146_2_22471
Description : http://www.limc-france.fr/objet/10699

Voir aussi les autres motifs : Dionysos, Bacchante et Niké ; Mariage de Dionysos et Ariane ; Achile à Skyros, dans l'impluvium - dans nos dossiers "Ariane et Dionysos" et "autour d'Ariane : Achille".
 
Macomades (Mrikeb Thala, Algérie)
Pasiphaé, Dédale et sa créature
Mosaïque
400 x 300 cm
Alger, Musée National des Antiquités

LIMC (<Search> : MID10964)
Voir l'étude de María Pilar San Nicolás Pedraz, citée ci-dessous.

Tor Marancia, villa de Munatia Procula
Pasiphaé (
dans la série des "héroïnes" de la villa, avec Phèdre, Canacé, Myrrha et Scylla)
Fresque
Fin IIe - début IIIe s. après J.-C.
Bibliothèque Vaticane, salle des Noces Aldobrandines

University of Oregon, Steven Lowenstam Collection


Cf. María Pilar San Nicolás Pedraz,
Dédalo en los mosaicos romanos : In : Espacio, Tiempo y Forma, Serie II, Historia Antigua, t. 11, 1998, pp. 397-434 :
http://e-spacio.uned.es/

Au même endroit :
Phèdre :
voir ci-dessous
Myrrha : ICONOS
LIMC (MID10229)
Voir aussi :
Autour d'Ariane : Noces de Thétis et Pélée - Le chant des Parques (le destin d'Achille)
Phèdre
Corinthe. Miroir.
Phèdre et Hippolyte ( et Aphrodite et Pan)
Bronze
D. 18,4 cm.
380 - 370 avant J.-C.
Londres, British Museum
Art apulien, Anzio, "Peintre de Laodamie" : cratère en calice à figures rouges
L'attente amoureuse de Phèdre
(de gauche à droite : la nourrice, Phèdre assise, Eros, deux servantes devant la couche nuptiale, un pédagogue s'adressant à une femme)
350 avant J.-C.
Londres, British Museum
Registre supérieur du cratère montrant Pirithoos, Laodamie, un Centaure, Thésée  - Voir ci-dessous.
London F 272 sur Perseus
LIMC (MID2819)
Bibl. Constance L. Campbell, The costuming of tragedy in classical antiquity, University of Georgia Theses, 2005 :  http://athenaeum.libs.uga.edu/handle/10724/20067
https://getd.libs.uga.edu/pdfs/campbell_constance_l_200005_phd.pdf
Art apulien, "Peintre de Darius" : cratère à volutes à figures rouges
La mort d'Hippolyte
350 avant J.-C.
Londres, British Museum F279

http://bama.ua.edu/~ksummers/cl222/LECT14/sld024.htm
Greek Mythology Link (C.Parada)

Rome. Basilique néopythagoricienne souterraine de la Porte Majeure
Phèdre et Hippolyte
Stuc
40-49 après J.-C.
ICCD (<cerca> Fedra)
En ce lieu, la dédaigneuse attitude du héros renvoie au détachement ascétique des fidèles de l'orphisme et du pythagorisme.
Cf. Méridier L. Euripide et l'Orphisme. In: Bulletin de l'Association Guillaume Budé, n°1, janvier 1928. pp. 15-31.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bude_0004-5527_1928_num_18_1_4493
Pompéi, IX, 5, 18 (Maison de Jason, Maison d'Héraclès et Nessos, Maisons des amours fatals ; cubiculum e)
Phèdre se confie à la nourrice.
Celle-ci tient en mains la tabula de l'aveu.
130 x 102 cm
IIIe style

25-45 après J.-C.
Naples, Musée archéologique inv. 114322

LIMC (<Search> : MID10098)
Greek Mythology Link (C.Parada)
Erich Lessing Culture and Fine Arts Archives
http://www.pompeiiinpictures.com/
http://sites.google.com/
Bibl.
Répertoire, description, étude des représentations de Phèdre situées dans leur contexte iconographique : Voir maintenant en ligne la thèse de Serena Venditto, L'immagine e il contesto: scelte iconografiche, funzione e fruizione del mito nel mondo romano tra sfera domestica e funeraria, Università degli Studi di Napoli Federico II,  2008 : http://www.fedoa.unina.it/2508/
Jean-Michel Croisille, Poésie et art figuré de Néron aux Flaviens. Recherches sur l'iconographie et la correspondance des arts à l'époque impériale, Bruxelles 1982.
Pompéi, VI, 14, 42 (Maison de l'Impératrice de Russie, cubiculum)
"Fresque de l'amour malheureux"
Phèdre et la nourrice
Statue d'une divinité (Athéna ?)
40 x 45 cm
Début du IIIe style, "a candelabri”
Naples, Musée archéologique Inv. 9378
http://www.pompeiiinpictures.com/
http://www.flickr.com/photos/nsteiss/4988421718/
Dessin  de Giuseppe Abbate (1846)
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/
Pompéi (provenance supposée)
Phèdre (et probablement la nourrice)
Fragment de fresque
21,5 x 28,5 cm
20 - 60 après J.-C.
Londres, British Museum
Greek Mythology Link (C.Parada)

http://www.vroma.org/images/mcmanus_images/phaedra_nurse.jpg
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Phaedra_BM_.jpg
Pompéi VI, 5, 2 (dans le Vicolo di Modesto, 1835)
Phèdre, la nourrice et Hippolyte
La nourrice tient à la main la tabula 
qui contient l'aveu de Phèdre
28 x 42 cm
IIIe style
Londres, British Museum, Collection William Temple

Helbig, Wandgemälde der vom Vesuv verschütteten Städte Campaniens, 1868  n° 1246
Aquarelle de Giuseppe Marsigli (sur place, 1835), 30,5 x 44 cm, Naples, Museo Archeologico Nazionale :
Cultura Italia
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/
Dessin (1835) dans Wihelm Zahn, Die schönsten Ornamente und merkwürdigsten Gemälde aus Pompeji, Herculanum und Stabiae, II, 1842/1844 pl. 61 : http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/zahn1842bd2/0074
"Dans ce tableau, Phèdre est assise, comme c'est presque toujours le cas ; elle fait présenter par sa nourrice à Hippolyte, qui est tout prêt pour la chasse, sa déclaration d'amour, écrite sur une tablette de bois ; la nourrice tient le style dans l'autre main, peut-être pour rapporter à Phèdre par écrit la réponse tant désirée d'Hippolyte. Le chaste jeune-homme s'écarte. Le fond du tableau est noir. Phèdre a une tunique blanche, un pallium rouge-clair, un voile violet et une coiffure jaune. Hippolyte a un manteau rouge, les deux chiens près de lui sont de couleur jaunâtre. La nourrice a un vêtement de dessous vert, un pardessus violet et un pallium rouge-clair; sa coiffure est également rouge-clair, bordée de gris. Dans les autres ouvrages de l'antiquité, on voit remettre à Hippolyte une lettre carrée, pliée à la manière Spartiate, ou bien une lettre roulée, contenant la déclaration d'amour de Phèdre ; ici on lui remet une tablette de bois enduite de cire."
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/zahn1842bd2/0073
Bibl. Domenico Esposito, Un inedito affresco pompeiano nelle collezioni dell’Ashmolean Museum di Oxford, Rivista di Studi Pompeiani 19/2008, Roma 2009, pp. 45-48 : http://www.academia.edu
  Pompéi V, 2, 10 (Maison de Paccia, tablinum)
Départ d'Hippolyte pour la chasse devant Phèdre assise
La nourrice tient à la main la tabula qui contient l'aveu de Phèdre.
80 x 150 cm
IIIe style
Tableau perdu, connu par un dessin de Geremia Discanno
(dans la même maison :  Dédale et Pasiphaé)
http://arachne.uni-koeln.de/item/reproduktion/3315397
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/918457
http://pompei.sns.it/prado_front_end/index.php?page=Home&id=3992
  Pompéi IX, 1, 22 (Maison de M.Epidius Sabinus)
Phèdre, Hippolyte et la nourrice ; celle-ci
tient à la main la tabula qui contient l'aveu de Phèdre
109x 117 cm
IIIe style
Tableau perdu, connu par un dessin de Nicola La Volpe (1866)
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/918460
http://arachne.uni-koeln.de/item/reproduktion/3315368
Cultura Italia
(Helbig n° 1243)

Pompéi (localisation inconnue)
Phèdre et Hippolyte
54 x 61 cm
IIIe style
Naples, Musée archéologique Inv. 20620
(l'aveu de Phèdre à Hippolyte sur le point de partie à la chasse)

http://ancientrome.ru/art/artworken/img.htm?id=1805
http://ancienthistory.about.com/od/pompeii/
http://www.flickriver.com/photos/27906589@N05/7288740324/
  Pompéi, VIII, 4, 34
Phèdre et Hippolyte
35 x 33 cm
IVe style
Tableau perdu, connu par un dessin de Nicola La Volpe
Cultura Italia
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/
  Pompéi, VI, 9, 6-7 (Maison des Dioscures, viridarium)
Phèdre et Hippolyte (et la nourrice)
47 x 62 cm
IVe style
Ce tableau est perdu, mais connu par les dessins exécutés pendant la période des fouilles, notamment par l'aquarelle de Giuseppe Marsigli (
53 x 49 cm, 1828).
Helbig, N°1242
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/918459
Cultura Italia
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/
Dessin (1828) dans Wihelm .Zahn, Die schönsten Ornamente und merkwürdigsten Gemälde aus Pompeji, Herculanum und Stabiae, III, 1852/1859 pl. 95 : http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/zahn1852bd3/0113
"Peinture murale dans la grandeur de l'original (calque) de la Casa di Castore e Polluce à Pompéi, découverte en 1828. Ce sont Hippolyte et Phèdre. Phèdre, par l'intervention de sa nourrice, fait à son beau-fils Hippolyte une déclaration d'amour qu'il repousse avec horreur. Phèdre porte une tunique blanche  transparente, et un pallium violet, un collier, un bandeau, des pendants d'oreille et des bracelets d'or. Hippolyte, armé d'une épée et d'un javelot, porte un manteau violet. La nourrice, dont il n'est resté que la moitié inférieure, porte une tunique verte et un pallium jaune. J'ai tâché de restaurer la partie supérieure de cette figure avec des lignes plus pâles. " (W.Zahn)
"Sur un trône d'un travail exquis, pompeusement couverte d'une robe de dessus et de dessous, parée de pendants d'oreille, d'un collier et de bracelets, est assise une femme dont la physionomie respire la fierté. Son attitude exprime l'abattement et la faiblesse, dispositions qui se révèlent également dans sa tête penchée, ses douloureux regards et les traits mornes de son visage. Pendant qu'elle appuie le bras droit sur le dossier du siège, elle pose la main gauche sur sa poitrine comme pour donner plus de force aux douces paroles qui vont sortir de sa bouche à peine ouverte. Sa robe qui tombe de son épaule droite fait voir jusqu'à quel point elle est absorbée dans ses pensées puisqu'elles lui font oublier, pour un moment au moins, les soins qu'une femme doit à la pudeur. Le motif de ce mouvement de douleur dans cette femme souffrante, nous le trouvons dans le jeune homme, armé d'un glaive et d'une lance, qui lui fait face. Il est sur le point de s'éloigner par une arcade qui est derrière lui ; ses regards sont pleins de colère et sa bouche profère de violentes paroles qu'il accompagne d'un geste brusque et dédaigneux. Entre ces deux personnages, nous apercevons une figure de femme dont le haut du corps est entièrement effacé, il est vrai, mais on remarque encore qu'elle entoure de sa main droite le coude du jeune homme, soit pour le retenir, soit pour l'apaiser. Il ne saurait y avoir de doute sur le sens de ce tableau. C'est Hippolyte refusant avec horreur la déclaration d'amour que lui fait sa belle-mère Phèdre, déclaration dont la nourrice de Phèdre s'était faite la médiatrice. Dans la tragédie d'Euripide c'est la nourrice qui veut entraîner Hippolyte à l'amour pour sa maîtresse, et ce n'est que plus tard que Phèdre apprend l'injure qui lui est faite. Le peintre, au contraire, a réuni les principaux personnages dans un seul groupe qui ne laisse aucun doute sur les rapports réciproques qui existent entre les différents personnages et qui expriment d'une manière saisissante ce qu'il y a de pathétique dans leur situation respective. II a eu raison de s'éloigner sur ce point du poëte, car sa tâche, à lui, n'était pas le développement progressif des motifs tragiques mais plutôt la réunion des motifs essentiels sur un seul et même point." (O.Jahn)  : http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/zahn1852bd3/0108
http://www.theatrum.de/1834.html
Voir aussi William Gell, Pompeiana, 1832
http://pompei.sns.it/
Herculanum (localisation inconnue)
Phèdre, la nourrice et Hippolyte
98 x 96 cm
IVe style

Vers 75 après J.-C.
Naples, Musée archéologique inv. 9041
http://www.uark.edu/campus-resources/achilles/tragedy/tragedy.html
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/918462
Castellamare di Stabia (Stabies), Villa de Varano dite Villa Arianna, triclinium 3
On a vu un temps dans ce fragment le reste d'un tableau représentant l'abandon d'Ariane par Thésée. Mais on reconnaît communément aujourd'hui l'image d'Hippolyte qui s'écarte de Phèdre, accablé.
140 x 170 cm
IVe style, époque néronnienne-flavienne
Antiquarium de Castellamare inv. 2527
Un fragment de figure assise, peut-être Phèdre,se trouve encore in situ.

Dans cette villa,
in situ, voir notamment  Ariane découverte par Dionysos (dossier Dionysos)
Rome. Domus aurea
Décor de la "voûte dorée" : Phèdre, ses suivantes, la nourrice ; départ d'Hippolyte pour la chasse.
IVe style. 2ème moitié du 1er s. après J.-C.
Fresque presque complètement effacée.

Gouache du XVIIè s. au Louvre :
Base Joconde
RMN
Vincenzo Brenna, Franciszek Smuglewicz, Marco Gregorio Carloni, Vestigia delle Terme di Tito e loro interne pitture, Rome 1776 :
http://www.orientalist-art.org/
http://www.orientalist-art.org/
http://www.bildindex.de/obj08075664.html#|home
http://www.bildindex.de/obj20367523.html#|home
Bibliotheca Hertziana
Dans la Domus aurea se trouvait un autre tableau, dont il ne subsiste une trace que dans un dessin de Salomon Reinach. On y reconnaît le schéma visible dans la composition de nombreux sarcophages.

Salomon Reinach, Répertoire de Peintures Grecques et Romaines, Paris 1922, p.209
Tor Marancia, villa de Munatia Procula
Phèdre (dans la série des "héroïnes" de la villa, avec Pasiphaé, Canacé, Myrrha et Scylla)
Debout (à la différence des représentations traditionnelles), Phèdre tient à la main droite la corde de son suicide (Euripide, Hippolyte, 776 sqq.)
Fresque
Fin IIe - début IIIe s. après J.-C.
Bibliothèque Vaticane, salle des Noces Aldobrandines

University of Oregon, Steven Lowenstam Collection

Bridgeman Images
www.appiaonline.it/
LIMC
Pasiphaé : voir ci-dessus.
Herculanum.
Scène de tragédie : Phèdre ?
Plaque de marbre peint, monochrome
33 x 44 cm
Fin du 1er s. avant - début du 1er s. après J.-C.
Naples, Musée Archéologique National inv. 9563
http://www.theatrum.de/1866.html
Gravure de Tomaso Piroli, Le antichità di Ercolano esposte, tome I, pl. IV
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ercolano1757bd1/0031
http://arachne.uni-koeln.de/item/buchseite/364638
Giovanni Lattanzi : http://www.archart.it/libri-antiquari/Antichita-di-Ercolano-Esposte/index.html
Bibl. Constance L. Campbell, The costuming of tragedy in classical antiquity, University of Georgia Theses, 2005 :  http://athenaeum.libs.uga.edu/handle/10724/5312
*** Chypre, Nea Paphos, "Maison de Dionysos"
Mosaïque de Phèdre et Hippolyte
2e moitié du IIIe siècle après J.-C.

Voir la fiche

Antioche (Daphné - Harbiye)
La mosaïque des Saisons (détail) : Phèdre, la servante, Hippolyte
IIe s. après J.-C.
5,70 x 5,80 m (ensemble de la mosaïque)
Musée d'Antakya inv. 1018
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300147702
http://www.pbase.com/dosseman/image/43215533 (voir aussi les images suivantes)
Une représentation particulièrement violente : Phèdre, debout, est humiliée par Hippolyte qui jette brutalement à terre l'aveu que vient de lui transmettre la nourrice.
Pitney (Somerset). Villa découverte vers 1820
Phèdre et Hippolyte
Mosaïque détruite peu après sa découverte, connue par des dessins de Richard Colt Hoare et une lithographie de Samuel Hassel (1828)
IVe s.
Serena Venditto, op.cit.
Richard Colt Hoare, The Pitney Pavement, discovered by S. Hasell, 1832 (fig. VIII et IX)
books.google
Rome, provenance inconnue. Sarcophage
Phèdre, la nourrice, Hippolyte ; chasse au sanglier sous le regard de Virtus
Marbre
240 x 104 x 60 cm. 
Vers 180-190 après J.-C. (sépulture de Béatrice de Toscane en 1076)
Pise, Camposanto
La composition binaire de ce tableau se retrouve à maintes reprises : on y voit d'une part Phèdre accablée par la passion, l'entremise de la nourrice restant vaine, d'autre part Hippolyte qu'exhorte la Virtus personnifiée et dont la vaillance est symbolisée par une scène de chasse.
Warburg Institute Iconographic Database
Census Database 155849
http://www.mare.art.br/detalhe.asp?idobra=3284

rubens.anu.edu ; rubens.anu.edu (et p. suivante)
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/25289
http://www.comune.pisa.it/museo/Inoplug-in/DOC/cne-019/swish.idx
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Phaedra_sarc-camposanto.jpg?uselang=fr
Hippolyte est également représenté sur les deux petits côtés :
Warburg Institute Iconographic Database
Warburg Institute Iconographic Database
Avec d'autres œuvres de l'antiquité, les figures de ce sarcophage ont inspiré Nicola Pisano (vers 1220 - 1284) pour la chaire du baptistère de Pise (1255-1260) : Sur le relief de l'Adoration des Mages, par exemple, Phèdre est devenue la Vierge. Voir aussi la Présentation au temple, la Vierge de l'Annonciation, ou le Courage
Rapprocher aussi Michel-Ange, La Vierge et l'Enfant  (1504-1505), Florence, Musée du Bargello
http://www.mare.art.br/detalhe.asp?idobra=3015
A propos de la série de sarcophages qui suit, lire Vassiliki Gaggadis-Robin, Les sarcophages romains : oeuvres d'art ou d'artisanat ? Histria Antiqua, 19/2010, p. 29-36 : http://hrcak.srce.hr/file/127206
Rome, provenance inconnue. Sarcophage
Phèdre et Hippolyte - scène de chasse en présence de Virtus
Marbre
55 x 56 cm
Vers 180 - 190 après J.-C.
Rome, Villa Albani inv. 135
Census Database 10037296

Rome, Via Latina. Cuve de sarcophage
Phèdre, la nourrice, Hippolyte. Chasse au sanglier en présence de Virtus
Marbre
191 x 69 cm
Vers 210 après J.-C.
Musée du Vatican inv. 10400
Warburg Institute Iconographic Database
rubens.anu.edu.(et p. suivante)
https://artserve.anu.edu.au/
http://immagini.iccd.beniculturali.it/
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/2126001
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/21260
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/2126002
ICCD
Rome, provenance inconnue
Sarcophage de Phèdre et Hippolyte
Marbre
63 x 203 cm
210 - 220 après J.-C.
Rome, basilique Saint Clément

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/29607
http://online-media.uni-marburg.de/kunstgeschichte/
http://www.atlantedellarteitaliana.it/artwork-15936.html
Art Resource (<Avanced Search> <Image number> : AA357502)
  Rome, provenance inconnue. Sarcophage
Phèdre, la nourrice, Hippolyte ; chasse au sanglier
62 x 200 cm
Vers 230
Villa Doria Pamphilj
Census Database 10037322
 
Art romain, provenance inconnue. Sarcophage
Phèdre et Hippolyte - chasse au sanglier
55 x 212 cm
Vers 230 - 240 après J.-C.
Florence, Galerie des Offices inv. 98
Warburg Institute Iconographic Database
http://www.polomuseale.firenze.it/invSculture/avanzata.asp (<sogetto> : Fedra)

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/195115

http://www.scalarchives.it/
Census Database 161886
  Art romain, provenance inconnue. Sarcophage
Phèdre et Hippolyte
65 x 175 cm
Vers 230-250 après J.-C.
Bénévent, Musée du Sannio inv. 513
Serena Venditto, op.cit. p.464
Art romain. Salone (Salona, Croatie), sarcophage
Phèdre, la nourrice, Hippolyte, Thésée
284 cm
Fin du IIIe s.
Split, musée archéologique inv. D 29
Lowenstam Collection of Ancient Western Art and Archaeology
WorldImages Kiosk - détail  -  détail
Bridgeman Images

http://www.flickr.com/photos/sebastiagiralt/4153722357/
Lire la description de ce sarcophage dans  LIMC France : http://www.limc-france.fr/objet/7689
Thessalonique (?) Tripolis (?), sarcophage romain
Phèdre, la nourrice et Hippolyte
Marbre
209 x 162 x 111 cm
IIe siècle après J.-C.

Istanbul, Musée archéologique inv.18
http://ksbuelach.ch/fach/as/gallerie/rare/istanbul/ist_00.htm
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/7928
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300142035
http://arachne.uni-koeln.de/item/gruppen/402726
Art Resource (<Avanced Search> <Image number> : AA400879,AA400880,ART405641)
http://picasaweb.google.com/lh/photo/hrEOMpYAI1JTps0ajdj2mQ
http://www.flickriver.com/photos/sebastiagiralt/2837048753/
http://www.flickr.com/photos/14485539@N00/2837048753
Dick Osseman :
http://www.pbase.com/dosseman/image/92098443
http://www.pbase.com/dosseman/image/92098445
http://www.pbase.com/dosseman/image/92878265


Art d'Attique, Thessalonique. Sarcophage
110 x 235 cm
Fin du IIe s.
Istanbul, Musée archéologique inv. 125
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300142033
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/7926
Dick Osseman :
http://www.pbase.com/dosseman/image/92098470
http://www.pbase.com/dosseman/image/92878258
(Côté droit : Thésée abandonne  Ariane : IDAI)

Inv. 508

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/145441

Lire : Lechat Henri, Deux sarcophages du Musée de Constantinople. In: BCH Vol. 13, 1889. pp. 319-333.
Rapprocher le sarcophage de Beyrouth ci-dessous.
  Art d'Attique, nécropole de Tyr. Sarcophage
Phèdre et Hippolyte de part et d'autre d'un petit autel sur lequel un enfant cloue un bois de cerf (célébration d'Artémis)
136 x 206 cm
250-275 après J.-C.
Beyrouth, Musée archéologique inv. 447

Jas Elsner, Janet Huskinson, Life, Death and Representation: Some New Work on Roman Sarcophagi, 2010
http://books.google.fr/
Serena Venditto, op.cit. p.467

Art romain. Production locale, provenance inconnue. Sarcophage
Phèdre, la nourrice, Hippolyte,, chasse au sanglier
Marbre
Vers 280 après J.-C.
Capoue, crypte de la cathédrale
http://www.flickr.com/photos/14747125@N08/3282490292/
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/38279
Anna Lucignano : Sarcofagi campani d’età imperiale romana: importazioni e produzioni locali, in Bollettino di Archeologia on line I 2010/ Volume speciale
Art romain. Rome, Via Aurelia - Douane del Chiarone, cuve de sarcophage
Phèdre, Hippolyte, Thésée
Marbre
108 x 220 cm.
vers 290
Musée du Louvre inv. MA 2294
http://www.musagora.education.fr/amazones/fichiers/sarco_phedre.htm
Agence photographique de la Réunion des Musées nationaux 
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/15212
rubens.anu.edu (autre lien) (autre lien)
http://commons.wikimedia.org/wiki/Image:Hippolytus_Phaedra_Louvre_Ma_2294.jpg
Comme on le voit sur d'autres sarcophages, la scène de chasse a disparu. La composition binaire demeure, mais c'est  pour juxtaposer à la tentative de séduction l'annonce de la mort d'Hippolyte (et par là même de Phèdre) à Thésée.

Rome, provenance inconnue (autrefois à la Villa Borghèse)
90 x 207 cm
vers 190 - 200 après J.-C.
Musée du Louvre. inv. MA 1029
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/15211
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/1521101
Serena Venditto, op.cit. p.458

Rome, provenance inconnue. Collection Borghèse. Fragment de sarcophage illustrant le mythe de Phèdre et Hippolyte
Deux jeunes filles dont l'une tient un instrument de musique
84.5 x 35 cm
vers 250 après J.C.
Musée du Louvre inv. MA 592
RMN
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/863841
http://www.lessingimages.com/
On retrouve ce même instrument à cordes sur le sarcophage d'Agrigente ci-dessous.
René Ménart, La vie privée des anciens, t.II, Les instruments de musique, Paris, 1880
http://www.mediterranee-antique
Art romain. Rome, Via Attendolo, cuve de sarcophage
Phèdre, Hippolyte (départ pour la chasse), Thésée
Marbre
209 cm
Vers 290
Rome, Museo Nazionale Romano (Palazzo Massimo alle Terme) Inv. 112444
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/17547
http://www.fotosar.it/
Scala Archives
ICCD
Voir aussi le fragment de sarcophage, inv. 8644
http://www.fotosar.it/
Bibl. Michele Dall’Aglio, I sarcofagi tra III e IV secolo d. C.: problemi di iconologia, Università di Bologna, 2009, p.23 sq. : http://amsdottorato.cib.unibo.it/2030/
Art attique. Trinquetailles. Sarcophage
Sarcophage de Phèdre et Hippolyte
Marbre
235 x 105 x 94 cm
Milieu du IIIe siècle
Arles (Trinquetaille), Musée de l'Arles antique inv. P 541
Voir le dossier pédagogique Rites & croyances funéraires dans l’Antiquité romaine :
http://www.arles-antique.cg13.fr/docs/Dos_enseignant%20ritetcroyance.pdf
http://www.musees-mediterranee.org/
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/863822
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/863823
http://commons.wikimedia.org/
http://www.squinchpix.com/PHP_2T.php?imgnum=0&setidx=195797

http://philo-lettres.pagesperso-orange.fr/images_arles/036_arles.JPG
http://www.lessing-photo.com/ (Search : <Phaedra>
http://www.flickr.com/photos/9458565@N07/849717107
Art d'Attique. Trouvé près d'Agrigente. Sarcophage
Le sarcophage de Phèdre
Quatre scènes de l'histoire de Phèdre et Hippolyte : Hippolyte se préparant pour la chasse et apprenant la passion de Phèdre ; la douleur de Phèdre victime de sa passion parmi les servantes ; Hippolyte chassant le sanglier ; Hippolyte emporté par le char.
Marbre
228 x 110 cm
IIIe siècle après J.-C., d'inspiration classique grecque
Agrigente. Eglise San Nicola (Musée archéologique)
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/79
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/863797
http://arachne.uni-koeln.de/item/marbilderbestand/863807
http://www.atlantedellarteitaliana.it/artwork-5039.html
http://mythology.sgu.ru/mythology/linc_personag/fedra.htm

Fondation Jacques-Edouard Berger
http://www.consorziodeitempli.ag.it/museo-chiese-e-reperti-archeologici-di-agrigento-fotogallery.html
http://www.foto-sicilia.it/fotografia.cfm?id=3
http://www.alinariarchives.it/internal/?photocode=BGA-F-013823-0000&languageID=it&ref=cultura
ICCD (<sogetto> : Fedra)
Bildindex der Kunst und Architektur
Vincenzo Tusa, I sarcofagi romani in Sicilia, Palerme, 1957
books.google.fr
"Diese enthält einen wohlerhaltenen Sarkophag, zum Altar gerettet: Hippolyt mit seinen Jagdgesellen und Pferden wird von der Amme Phädras aufgehalten, die ihm ein Täfelchen zustellen will. Hier war die Hauptabsicht, schöne Jünglinge darzustellen, deswegen auch die Alte, ganz klein und zwergenhaft, als ein Nebenwerk, das nicht stören soll, dazwischen gebildet ist. Mich dünkt, von halberhabener Arbeit nichts Herrlichers gesehen zu haben, zugleich vollkommen erhalten. Es soll mir einstweilen als ein Beispiel der anmutigsten Zeit griechischer Kunst gelten." Goethe, Voyage en Italie, 27 avril 1787
http://fr.wikisource.org/
Art d'Attique. Rome, Via Aurelia
Sarcophage de Phèdre et Hippolyte
Face principale : Hippolyte entouré de ses compagnons de chasse s'entretient avec la nourrice.
Petits côtés : Mort d'Hippolyte - Phèdre et la nourrice
Face postérieure : scène de chasse
Marbre

H. 125 cm.
Milieu du IIIe siècle
Saint-Pétersbourg, Musée de l'Ermitage inv. A 452
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/41148
Art d'Attique. Tarragone. Au large de la Punta de la Mora. Sarcophage d'Hippolyte
Marbre du Pentélique
Face antérieure : Au centre, Hippolyte, entouré de ses compagnons de chasse, écoute la nourrice, qui lui tend la tabula
Petit côté gauche : transport d'un cerf tué
Petit côté gauche (lacunaire) : Peut-être la nourrice, Phèdre, Hippolyte et un compagnon ; ou Aphrodite, Phèdre, Hippolyte et Thésée.
Face postérieure : la mort d'Hippolyte - le messager annonçant sa mort à Thésée.
111 x 207 cm
Milieu du IIIe s.
Tarragone, Musée archéologique inv. 15.482 - Musée d'Histoire (tour du Prétoire)
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/28307
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300146803
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300146804
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300146805
http://www.tarracowiki.cat/wiki/
http://www.flickr.com/photos/joanot/
http://www.flickr.com/photos/sebastiagiralt/
http://www.flickr.com/photos/rafael_dp
http://www.flickr.com/photos/nimou/
La confrontation avec Euripide et Sénèque a mis en évidence 14 scènes :
Cf. Vicenç A. Abellan Armelles - Cristina Dalmau Mensa, Una nova lectura iconographica  del sarcòfag d’Hipòlit de Tarragona, Camp d’Aprenentatge de la ciutat de Tarragona, 2003
http://cdatarragona.net/wp-content/uploads/sarcofaghipolit.pdf
  Art d'Attique. Rome, provenance inconnue. Autrefois à Frascati, Villa Aldobrandini. Sarcophage
Phèdre et Hippolyte
282 cm
225 - 250 après J.-C.

Abbaye de Woburn (Bedfordshire)
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/31929
Dessin (vers 1791) : British Museum

Rome, provenance inconnue. Sarcophage
210 cm
Vers 310 - 320 après J.-C.
Rome, Villa Albani inv. 534

Census Database 10037309
http://arachne.uni-koeln.de/item/relief/300144259
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/131724
"Dernier en date de la série. Le schéma est d'origine attique, mais l'art foncièrement étranger à la tradition grecque. Le durcissement caricatural de la nourrice, au profil de sorcière, y contraste avec les visages inexpressifs et comme indifférents, absents, des chasseurs et d'Hippolyte lui-même. On note l'importance que paraît attacher le sculpteur à la façon des étoffes lourdement, répétitivement et maladivement rainurées, en même temps qu'au détail accessoire (vaiselle, mobilier, arrière-plan architectural)."
R.Turcan, L'art romain dans l'histoire, six siècles d'expression de la romanité. Flammarion 1995, p.342.
  
Coffre de sépulture semi-circulaire
Phèdre et Hippolyte
Marbre
27 x 42,5 cm.
Londres, British Museum inv. Sculpture 2382

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/11056

Brescia, "Dittico Queriniano"
Phèdre et Hippolyte (autre tableau : Diane et Endymion)
Ivoire
14 x 25 cm.
Ve s. après J.-C.
Brescia, Musée Santa Giulia
http://www.atlantedellarteitaliana.it/artwork-6779.html
Warburg Institute Iconographic Database
http://www.lombardiabeniculturali.it/
http://commons.wikimedia.org/
Daremberg-Saglio
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/215289
Mosaïque de Cheikh Zouède
Phèdre, la nourrice, Hippolyte
La nourrice remet les tablettes à Hippolyte, que désigne Eros ; à droite deux chasseurs tiennent le cheval du jeune homme ; à gauche, sous un édicule à fronton, Phèdre pensive est assise à l’entrée du palais.
1ère moitié du Ve siècle

Ismailia, Musée régional
Cf. l'étude de Marek Titien Olszewski, La mosaïque de style naïf de Cheikh Zouède au Sinaï, Archeologia LIII, 2002
https://www.academia.edu/
Madaba (Jordanie), église de la Vierge
Phèdre, serviteurs, [Hippolyte partant à la chasse]
Mosaïque
VIe - 2e moitié du VIIe siècle
Institut archéologique franciscain
http://www.christusrex.org/www1/ofm/fai/FAIhipollitus.html
http://www.flickr.com/photos/kjfnjy/5146538862/
http://en.wikipedia.org/wiki/File:Hippolytus_mosaic_01.jpg
Voir aussi :
Autour d'Ariane : Noces de Thétis et Pélée - Le chant des Parques (le destin d'Achille)
Histoire, héroïsme, mythe et épopée ... choix d'images

*** Art attique, Chiusi : signé par Clitias (peintre) et Ergotimos (potier), cratère à volutes à figures noires, dit le "vase François" .
Détails :
Danse de la grue, mythe et épopée : le retour de Thésée
Centauromachie : le combat de Thésée au cours de la bataille des Lapithes et des Centaures
H. 66 cm.
Vers 570 avant J.-C.
Musée archéologique de Florence Fl. 4209.
Voir le dossier consacré à Thésée et la fiche sur ce vase
Art attique. Vulci (Étrurie). Signée par Euthymidès, amphore à figures rouges :
Enlèvement d'Hélène (Coronis) par Thésée
H. 57,5 cm
Vers 510 avant J.-C.
Munich, Staatliche Antikensammlungen 2309

Munich 2309 sur Perseus
LIMC (MID11872)
Beazley Archeves
Warburg Institute Iconographic Database
http://commons.wikimedia.org/wiki/
Art attique. Vulci. Peithinos, coupe à figures rouges, médaillon intérieur :
Thétis et Pélée
Vers 500 avant J.-C.
Berlin, Antikenmuseen
Berlin F 2279 sur Perseus

Voir ici la page consacrée aux noces de Pélée et de Thétis.
Art attique. Cerveteri (Étrurie) ; signée par Euphronios comme potier ; attribuée au peintre Onésimos : coupe à figures rouges
Médaillon intérieur : Thésée chez Amphitrite, sous la conduite d'Athéna.
(Extérieur : Thésée contre Skiron et Procuste ; Thésée contre Kerkyon et le taureau de Marathon)
Vers 500-490 avant J.-C. 
Diamètre : 40 cm. 
Musée du Louvre G 104
Image (*pdf 360 Ko)
RMN
rubens.anu.edu
Louvre G 104 sur
Perseus
http://commons.wikimedia.org/wiki/Image:Theseus_Athena_Amphitrite_Louvre_G104.jpg
Art attique. Vulci. Attribuée à Myson, amphore à figures rouges :
Thésée et Pirithoos enlèvent l'amazone Antiope
Vers 500-490 avant J.-C.
Musée du Louvre G 197
Agence photographique de la Réunion des Musées nationaux
http://www.uwm.edu/Course/mythology/0900/herakles.htm
http://www.utexas.edu/courses/larrymyth/images/amazons/Q-Antiope-Myson.jpg
rubens.anu.edu
Art attique. "Peintre de Copenhague". Stamnos à figures rouges
Thésée et le Minotaure, entre Minos et Ariane
H. 36,4 cm
Vers 500 - 450 avant J.-C.
Suisse, collection privée
Beazley Archives
http://www.christies.com/
Pour cette scène, voir aussi par exemple le cratère du "Peintre de Syriskos" (Athènes) :
Beazley Archives
la péliké du "Peintre du porc" (Gela)
Beazley Archives
Bridgeman Images
Art attique. "Peintre de Tleson". Coupe à figures noires, médaillon intérieur : 
Thésée combattant le Minotaure. 
Vers 550 avant J.-C. 
Toledo Museum of Art

Toledo 1958.70 sur Perseus.

Art attique. Lydos : amphore à figures noires :
Thésée et le Minotaure.
Vers 550 - 540 avant J.-C.
J. Paul Getty Museum, Malibu, Californie
 

Malibu 86.AE.60 sur Perseus

Voir aussi le psykter du British Museum

Art attique. Vulci. Signée par Epictétos, coupe à figures rouges :
Thésée et le Minotaure
Vers 510
Londres, British Museum E 37
Art attique. Vulci (?) Attribué au Peintre de Kléophradès, stamnos à figures rouges :
Thésée et le taureau de Marathon
Héraklès et le lion de Némée
Vers 490 avant J.-C.
University Museum, University of Pennsylvania
Philadelphia L-64-185 sur Perseus
Voir aussi le stamnos du British Museum E441, Thésée et le Minotaure :  Beazley Archive
Art attique. Vulci. Attribuée à Euphronios (anciennement à Oltos), peintre, signée par Kachrylion, potier, coupe à figures rouges :
Thésée enlevant Antiope
Intérieur : Un jeune homme tenant une lyre (Thésée ?) et une femme (Ariane ?)
Vers 520 - 510
Londres, British Museum E41
London E 41 sur Perseus
http://www.courses.fas.harvard.edu/~class164/mar17images/source/11.html
Bibl. Dugas Charles. L'évolution de la légende de Thésée. In: Revue des Études Grecques, tome 56, fascicule 264-265, Janvier-juin 1943. pp. 1-24.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/reg_0035-2039_1943_num_56_264_2966
Art attique. Erétrie. Anténor ? Fronton Ouest du temple d'Apollon Daphnephoros
Sous la protection d'Athéna, le héros athénien Thésée enlevant sur son char la reine des Amazones Antiope
Marbre
H. 110 cm
v. 500 avant J.-C.
Erétrie, Musée archéologique

http://www.aeria.phil.uni-erlangen.de/
http://www.bergerfoundation.ch/
http://www.lessing-photo.com/
http://www.unil.ch
http://www.ancient-greece.org/

Cf. Tomas Lochman, Theseus und Antiope und andere Giebelfiguren vom archaischen Apollon-Tempel in Eretria (2012) :
http://www.skulpturhalle.ch/uploads/media/Maerz2012_Theseus_und_Antiope.pdf
Delphes, Métope Sud du Trésor des Athéniens
Thésée vainqueur de l'Amazone
Marbre
H. 67 cm.
490 - 480 avant J.-C
Delphes, Musée
Rosina Colonia, The Archaeological Museum of Delphi - John S. Latsis Public Benefit Foundation, 2006, p.242 sq.
http://www.flickr.com/photos/schumata/63302719/
Art attique. Tarquinia. "Peintre de la dokimasie". Coupe à figures rouges
Les exploits de Thésée
Détail (médaillon) : Thésée et le Minotaure
Vers 480-470
Florence, Musée archéologique 70800

rubens.anu.edu

http://www.scalarchives.it/

Art attique. Peintre de Brygos, Skyphos à figures rouges :
Face B : Égée accueillant Thésée
(face A : Thésée et la truie de Crommyon ; sous l'anse : Thésée et Kerkyon)
Vers 475 - 470 avant J.-C.
Musée du Louvre G 195

Consulter l'Atlas du Louvre (s.v. "Brygos")
rubens.anu.edu
http://bama.ua.edu/~ksummers/cl222/LECT14/sld012.htm

Art attique. Lucignano. "Peintre de Florence", cratère à figures rouges :
La bataille des Lapithes et des Centaures aux noces de Pirithoos
Vers 470 - 460 avant J.-C.
Florence, Musée archéologique inv. 3997

Beazley Archive (Vase Number : 206128)
Art attique. Agrigente. Attribué au Groupe de Polygnotos, dinos à figures rouges :
Thésée et les Amazones
Vers 470 - 450 avant J.-C.
Londres, British Museum

London 1899.7-21.5 sur Perseus
http://bama.ua.edu/~ksummers/cl222/LECT14/sld023.htm
Beazley Archive (Vase Number : 213658)

Art attique. Fragment
Torse du Minotaure
Marbre
H. 73 cm.
470 - 440 avant J.-C.
Copie romaine d'un groupe en bronze (perdu), de Myron (?) : Thésée et le Minotaure
Athènes, Musée archéologique national inv. 1664a
http://www.mare.art.br/detalhe.asp?idobra=3323
http://en.wikipedia.org/wiki/Myron
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/933
Bibl. Picard Ch. Sur un célèbre groupe disparu : Thésée combattant le Minotaure à l'Acropole d'Athènes. In: Mélanges d'archéologie et d'histoire T. 55, 1938. pp. 28-41.
http://www.persee.fr/
Olympie, Fronton Ouest du Temple de Zeus
La victoire sur les Centaures : Thésée
Autour de 460 avant J.-C.
Musée d'Olympie
Voir : 
les nombreuses images du fronton offertes par l'université d'Erlangen : Partie gauche ; partie droite
Beazley Archive
Greek Mythology Link (Carlos Parada)
Squinchpix.com
Art attique. Vulci. Coupe à figures rouges attribuée au "Peintre de Codros" :
Intérieur de la coupe, au centre : Thésée tirant le Minotaure hors du labyrinthe ; frise : la laie de Crommyon, Cercyon, le lit de Procuste, Sciron, le taureau de Marathon, Sinis.
Vers 440 - 420 avant J.-C.
Londres, British Museum E 84
http://www.britishmuseum.org/

http://bama.ua.edu/~ksummers/cl222/LECT14/sld016.htm
Bildindex der Kunst und Architektur

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Theseus_deeds_BM_E_84.JPG
http://www.artres.com/
Art attique. Aison : coupe à figures rouges
Médaillon : Thésée vainqueur du Minotaure sous le regard d'Athéna
(Extérieur : exploits de Thésée)
D. 36,5 cm.
Vers 420 - 410 avant J.-C.
Madrid, Museo Arqueológico Nacional inv.11265
(<Buscar> : Aison)

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Kylix_Theseus_Aison_MNA_Inv11365_n1.jpg
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Kylix_Ais%C3%B3n_Teseo_%28M.A.N._Madrid%29_02.jpg
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Kylix_Ais%C3%B3n_Teseo_%28M.A.N._Madrid%29_04.jpg
http://www.flickr.com/photos/zaqarbal/2394501806/in/photostream/
Athènes, Héphaisteion, frise de la façade Ouest :
Exploits de Thésée contre les Centaures (détail) : Thésée
Marbre
H. 82,8 cm.
Vers 425 - 420 avant J.-C.
http://www.southwestern.edu/departments/classics/images/mythimage.html
http://www.southwestern.edu/departments/classics/images/thesehepha1.gif
www.utexas.edu/courses/athens/Hephaisteion.ppt
http://www.arachne.uni-koeln.de/ (Search : Hephaisteion)
Art attique. Athènes
Relief votif : "Sosippos, fils de Nauarchidès", à Thésée
Marbre
59 x 58 cm
Vers 400 avant J.-C.
Paris, musée du Louvre Ma743

RMN
Lire la notice de M.-B. Astier sur le site du musée.
Art apulien, Anzio, "Peintre de Laodamie" : cratère à calice à figures rouges
Pirithoos, Laodamie, un Centaure, Thésée
350 avant J.-C.
Londres, British Museum
Registre inférieur du cratère montrant Phèdre - Voir ci-dessus.
London F 272 sur Perseus
Art hellénistique. Près d'Aphrodisias :
Thésée et le Minotaure
Bronze
H. 30 cm.
2e moitié du IIe s. avant J.-C. (?)
Berlin, Antikensammlung inv. Misc.7382
(<Suche> : 7382)
Ou : http://www.smb-digital.de/ - <Erwieiterte Suche> - <Volltext> : Theseus)
http://www.smb-digital.de/

rubens.anu.edu

Claude Rolley, Les bronzes grecs, Ed: Office du Livre, Fribourg, 1983, fig. 182

Art romain. Cerveteri. Plaque "Campana"
Sous le regard d'Aethra, Thésée soulevant le rocher cachant les armes de son père
Terre cuite
58 x 43 cm.

1er s. avant - 1er s. après J.-C.
Londres, British Museum

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/216636

Greek Mythology Link (Carlos Parada)
McManus Images Index VI

 
Art romain. Plaques "Campana"
Thésée domptant le taureau de Marathon
Thésée et Egée
Musée du Louvre
RMN

RMN
Pompéi, VI, 11, 10 (Maison du Labyrinthe)
Thésée combattant le Minotaure
Mosaïque du cubiculum 42 in situ
Vers 70 - 50 avant J.-C.
http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/223640
Ciudad de la Pintura
http://www.pompeiiinpictures.com/pompeiiinpictures/R6/6%2011%2010%20p7.htm
http://sites.google.com/site/ad79eruption/pompeii/regio-vi/reg-vi-ins-11/house-of-the-labyrinth

Pompéi, Via Villa dei Misteri, piazza Esedra
La lutte de Thésée contre le Minotaure
mosaïque
60 - 40 avant J.-C.
Naples, Museo Archaeologico Nazionale inv.10016

http://www.uwm.edu/Course/mythology/0900/herakles.htm
Sociedade Brasileira de Estudos Clássicos - SBEC : http://www.usp.br/iac/ai11/Mos/MANN%2010016.JPG
http://www.lessing-photo.com/dispimg.asp?i=10040312+&cr=22&cl=1
Cultura Italia
Chieti
La lutte de Thésée contre le Minotaure
mosaïque
48 x 48 cm
1ère moitié du 1er s. avant J.-C.
Naples, Museo Archaeologico Nazionale inv. 10018

Sociedade Brasileira de Estudos Clássicos - SBEC : http://www.usp.br/iac/ai11/Mos/MANN%2010018.JPG
WorldImages database
http://www.corbisimages.com/
http://ancientrome.ru/art/artworken/img.htm?id=1976
Cultura Italia
http://www.theoi.com/Gallery/Z45.4.html
Aquarelle de Giuseppe Marsigli (post 1850 ante 1899)
ICCD
http://www.catalogo.beniculturali.it/

Voir aussi l'emblema du musée archéologique de Naples inv. 10017 (Formia - Mola di Gaeta)
Erich Lessing 
(http://ancientrome.ru/art/artworken/img.htm?id=1955)
LIMC (MID10458)
Cultura Italia
Pompéi, pseudo-Villa Impériale (Porta Marina), oecus "A "
Thésée vainqueur du Minotaure 
En signe de reconnaissance, un enfant lui baise la main, un autre lui embrasse la jambe,  sous le regard de deux nymphes.
En arrière-plan, la statue en bronze d'Athèna Promachos.
IIIe style, env. 20 - 10 avant J.-C.
Dans la même pièce, deux autres tableaux du cycle crétois : Dédale et Icare ; l'abandon d'Ariane par Thésée

Istituto Universitario Suor Orsola Benincasa
Ciudad de la Pintura
https://sites.google.com/site/ad79eruption/
http://www.noreal.it/vimp/VIMPfr/index.htm
***  Pompéi, VII, 2, 16 (Maison de Gavius Rufus, exèdre O.). "Maître fabuleux" :
Triomphe de Thésée, vainqueur du Minotaure et libérant les enfants d'Athènes.
Fresque
97 x 88 cm.
68 - 79 après J.-C. (d'après un original de la fin du IVe s.).
Naples, Museo Archeologico Nazionale inv. 9043.
RMN
Sociedade Brasileira de Estudos Clássicos - SBEC : http://www.usp.br/iac/ai11/Tab/MANN%209043.JPG
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Teseo_liberatore.JPG
John J. Dobbins, Examine a Roman Painting : http://pompeii.virginia.edu/hold/roman-ptg/top.html
Voir la fiche

Dans la même partie de la maison, sur la paroi opposée, Pirithoüs, roi des Lapithes, accueille les Centaures invités à ses noces avec Hippodamie (le banquet se terminera par la célèbre bataille) :
106 x 93 cm.
Naples, Museo Archeologico Nazionale inv. 9044
René Seindal
Pompéi, VI, 8, 20
Thésée vainqueur du Minotaure
Cette fresque, complètement perdue, n'est maintenant connue que par une aquarelle de Giuseppe Marsigli (1829)
ICCD - http://www.catalogo.beniculturali.it/
*** Herculanum, Augusteum (la "Basilique").
"Maître de Télèphe".
Triomphe de Thésée, vainqueur du Minotaure.
Fresque.
194 x 155 cm.
Vers 70 après J.-C.
Naples, Museo Archeologico Nazionale inv. 9049.

Voir la fiche
RMN
Herculanum
Thésée, un Centaure et Hippodamie
Plaque de marbre peint, monochrome
35 x 50 cm
Fin du 1er s. avant - début du 1er s. après J.-C.
Naples, Museo Archeologico Nazionale inv. 9560
LIMC (MID3575)
Giovanni Lattanzi : http://www.archart.it/archart/mostre/mostra-Romana-Pictura/foto-pittura_romana147.html
http://www.pedicinimages.com/
Voir Le Antichità di Ercolano Esposte. Tomo 1. Tavola II. Naples, 1755 - 1792 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ercolano1757bd1
Giovanni Lattanzi : http://www.archart.it/libri-antiquari/Antichita-di-Ercolano-Esposte/index.html
Art romain. Rome, via Collatina. Sarcophage
Bataille de Thésée aux côtés des Grecs contre les Amazones
IIe s. après J.-C.
Rome, Palazzo Nuovo, Musées du Capitole S 726

http://capitolini.net/
Susan Bonvallet
Census Database
http://online-media.uni-marburg.de/

Un dessin (anciennement attribué à Nicolas Poussin) exécuté d'après ce sarcophage, 140 x 365 mm : Chantilly, Musée Condé : Base Joconde
Cormérod (Suisse). Villa romaine
Combat de Thésée et du Minotaure dans le labyrinthe
Mosaïque
1ère moité du IIIe s.
Fribourg, Université (Miséricorde)

http://www.theoi.com/Gallery/Z45.1.html
www.utexas.edu

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Theseus_Minotaur_Mosaic.jpg
Henchir Kasbat (Thuburbo Maius). Tunisie.
Labyrinthe avec Thésée et le Minotaure
Mosaïque
IVe s.
Tunis, Musée National du Bardo.
WorldImages database
http://commons.wikimedia.org/
http://www.pbase.com/
 
Cyrène. Maison de Jason Magnus. Mosaïque
Thésée et le Minotaure
IIe s. après J.-C.
Musée de Cyrène (Shahhat)
WorldImages database
Torre de Palma (Portugal)
"Mosaïque des Muses", détail : Thésée et le Minotaure
Autres tableaux : Triomphe de Bacchus ; Mégare et Hercule ; Médée infanticide ; Hercule furieux ; Apollon et Daphné ; satyres dansant ; deux Ménades ; Silène et Satyre ; scène bachique ; les neuf Muses.
Calcaire, marbre et verre polychrome
IVe s. après J.-C.
Ensemble : 6,35 x 10,24 m.
Lisbonne, Museu Nacional de Arqueologia
MatrizNet

France-diplomatie - Les carnets de l'archéologie

Voir aussi :
Autour d'Ariane : Noces de Thétis et Pélée - Le chant des Parques (le destin d'Achille)
Extase
Athènes, Parthénon, fronton Est (Phidias)
Détail : Dionysos
Marbre
H. 1,30 m.
447 - 432 avant J.-C.
Londres, British Museum
Friedrich-Alexander Universität, Erlangen-Nürnberg : Parthenon
Site de l'affaire des marbres du Parthénon : Frontons
http://online-media.uni-marburg.de/
http://www.mcah.columbia.edu/dbcourses/publicportfolio.cgi?view=460
Thasos. Grande exèdre du Dionysion
Tête du Dionysos central d'un ex-voto chorégique
Marbre
H. 60 cm.
Début du IIIe siècle avant J.-C.

Thasos, Musée archéologique inv.16
Cf. Ecole française d'Athènes, Guide de Thasos, De Boccard 1967, fig. 69 a et b, en ligne sur CEFAEL
Tivoli, Villa Hadriana
Dionysos à la nébride
Marbre, grandeur nature
Copie romaine (117 - 138) d'un bronze grec classique (probablement Euphranor, vers 350 - 330 avant J.-C.)
Rome, Museo Nazionale Romano - Palazzo Massimo alle Terme inv. 622

http://arachne.uni-koeln.de/item/objekt/16710
Saskia.com
Greek Mythology Link, Carlos Parada : Dionysos Album
http://www.rome-roma.net/

Venise, Musée archéologique inv. 11 :

Warburg Iconographic Database
Rome (Via del Babuino)
Bacchus
bronze
H. 78 cm.
1er siècle
Paris, musée du Petit Palais


Agence Photographique de la Réunion des Musées Nationaux 
Rome
Tête de Dionysos
bronze et argent
21,6 cm.
1ère moitié du 1er siècle après J.-C.
Los Angeles, J.Paul Getty Museum
ArtServe : rubens.anu.edu 
Italie
"Bacchus Richelieu"
Marbre
H. : 2,08 m.
IIe siècle après J.-C. d'après un original de la fin du IVe s. avant J.C.
Musée du Louvre inv. Ma 87
Consulter l'Atlas du Louvre (s.v. "Bacchus")
Warburg Iconographic Database
http://online-media.uni-marburg.de/  (Einführung in die antike Mythologie, 3 : "Mythos und Ekstase")
Greek Mythology Link, Carlos Parada : Dionysos Album
Art hellénistique. Pella
Dionysos chevauchant une panthère
Mosaïque
2,72 x 2,69 m.
400 - 367avant J.-C
Musée archéologique de Pella
Hellenic Macedonia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Dionysos_mosaic_from_Pella.jpg

http://www.museumsofmacedonia.gr/Archaeological_and_Byzantine/Arx_Pellas.html
http://www.macedonian-heritage.gr/Museums/Archaeological_and_Byzantine/Arx_Pellas.html
Bildindex der Kunst und Architektur
Maria Lilibaki-Akamati, Ioannis M. Akamatis, Anastasia Chrysostomou, Pavlos Chrysostomou, The Archaeological Museum of Pella - John S. Latsis Public Benefit Foundation, 2011, p.148 et suiv.
Art hellénistique.
Dionysos chevauchant une panthère
Mosaïque
Seconde moitié du IIe siècle
Délos, quartier du théâtre, Maison des masques
Perseus
Warburg Inconographic Database
Warburg Iconographic Database
Bildindex der Kunst und Architektur
A Délos, le même sujet apparaissait également au moins dans la Maison dite du Dionysos.
Lire : Guimier-Sorbets, Anne-Marie et Nenna, Marie-Dominique.
Réflexions sur la couleur dans les mosaïques hellénistiques : Délos et Alexandrie. BCH, 119, 2, 1995, pp. 529 - 563:
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bch_0007-4217_1995_num_119_2_4636
Philippe Bruneau. Ecole française d'Athènes. Exploration Archéologique de Délos, fasc. 29, 1972, pp. 78-79, 240 et suiv., 289-293 : Les mosaïques :
sur CEFAEL
Philippe Bruneau, Jean Ducat, Guide de Délos, De Boccard 1983, pp.88 sqq.,  243 sqq. et 253 sq. : sur CEFAEL
Art attique. Vulci. "Peintre d'Amasis" : amphore à figures noires
Dionysos accueillant deux ménades dansant.
Entre 540 et 535 avant J.-C.
Bibliothèque nationale de France, Monnaies, médailles et antiques, De Ridder 222
BNF
http://online-media.uni-marburg.de/
Rome. Sarcophage.
Triomphe de Dionysos, assis sur une panthère ; de part et d'autre, les quatre Saisons.
Marbre phrygien.
H. 86 cm.
Vers 220 - 230 après J.-C.
New York, Metropolitan Museum of Art
Fondation Jacques-Edouard Berger
S'agissant des images de Dionysos voir aussi en particulier :
Le dossier offert sur Musagora (Educnet)
L'"Album Dionysos" de Carlos Parada (Greek Mythology Link), notamment les œuvres du Musée de Corinthe (tête de Dionysos réplique de Praxitèle), du Musée de Cologne (tête hellénistique du IIe s. avant J.-C.), du British Museum (Bacchus et Silène : fresque trouvée dans une villa des environs de Pompéi - domaine de Ippolito Zurlo - IVe style), du Musée de Munich, Archaeologie Staatssamlung (tête hellénistique)
Art attique. Vulci. Macron : coupe à figures rouges
Danse de Ménades.
Vers 490 - 480 avant J.-C.
Berlin, Antikensammlung F 2290

Berlin F 2290 sur Perseus.
Beazley Archives
Warburg Iconographic Database
Art attique. Vulci. "Peintre de Brygos". Coupe à figures rouges et à fond blanc, médaillon intérieur :
Ménade (à l'extérieur, Dionysos et son thiase).
Vers 490 avant J.-C.
Munich, Antikensammlungen

Munich 2645 sur Perseus

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Mainade_Staatliche_Antikensammlungen_2645.jpg
http://www.maicar.com/GML/MAENADS.html
Art attique. Curti (Caserta). "Peintre de Curti" . Stamnos à figures rouges.
Dionysos, satyres et ménades.
440 - 430 avant J.-C.
Cambridge, Harvard University Art Museums

Harvard 1925.30.40 sur Perseus.
Beazley Archives
***  Marino (Latium)
Ménade
Marbre
H. 46 cm.
Copie romaine réduite d'un original en bronze de Scopas (vers 360 avant J.-C.)

Dresde, Staatliche Kunstsammlungen Hm 133

Voir la fiche

Art gréco-romain. Herculanum. Fragment de frise :
Cortège dionysiaque
Copie d'un original hellénistique
H. 68 cm.
Naples, musée archéologique national
Warburg Iconographic Database
http://www.sullacrestadellonda.it/mitologia/menadi.htm
http://www.flickr.com/photos/9458565@N07/2431272538

Voir aussi le relief du British Museum (Villa Quinti-Liana sur la via Appia) :

http://www.consultsos.com/pandora/f0683pht.htm
Greek Mythology Link
Art gréco-romain. Ostie II,VII,6. A proximité du Nympheum
Néréide - Scylla - Personnage féminin du cortège de Triton
Marbre
H. 62 cm
Probablement d'après Scopas
Vers 150 après J.-C.
Musée d'Ostie inv. 183
(item "Various objects")
http://www.flickr.com/

***  Le "Vase Borghèse". Marbre :
H. 1,71 m. Seconde moitié du Ier s. avant J.-C.
Musée du Louvre.
Voir la fiche
***  Relief romain
Ménade
Marbre 
Copie d'un original grec attribué à Callimaque (vers 425 - 400 a.C.)
27 avant - 14 après J.C.
New York, Metropolitan Museum Fletcher Fund, 1935 (35.11.3)
Mary and Michael Jaharis Gallery
Art romain. Plaques "Campana"
Bacchants et bacchantes
Terre cuite

27 avant - 14 après J.C.
Paris, Musée du Louvre CP 389
Warburg Institute Iconographic Database

New York, Metropolitan Museum 12.232.8b
***  Art néo-attique. Rome. Relief.
Ménade dansant.
Marbre
H. 1,435 m.
Copie d'un original grec attribué à Callimaque (vers 425 - 400 avant J.-C.)
Fin du IIe siècle
Rome, Palais des Conservateurs, Musei Capitolini inv. S 1094
Voir la fiche.
http://capitolini.net/

Rapprocher la base du Musée National (Palazzo Massimo) :  :
http://www2.siba.fi/
et le médaillon du Detroit Institute of Arts : Fondation Jacques-Edouard Berger
et aussi le relief de Florence (59 x 97 cm inv. 318)
Berlin 1456 (K 184) D'après Callimaque
Jeunes filles spartiates dansant
Cf. Pline l'Ancien, Histoire naturelle, XXXIV, à propos de Callimaque : Huius sunt saltantes Lacaenae, emendatum opus, sed in quo gratiam omnem diligentia abstulerit
H. 80 cm
Période augustéenne (ou vers 420-410 av. J.-C., pour l'original)
Berlin, Pergamon Museum inv. n° SK 1456 et 1457

Fondation Jacques-Edouard Berger
http://arachne.uni-koeln.de/
Berlin 1457 (K 185)
http://arachne.uni-koeln.de/
Bibl. Lavagne Henri. Une danseuse de calathiscos sur un oscillum néo-attique du Nord de la Gaule. In: Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 150e année, N. 2, 2006. pp. 1067-1107 : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_2006_num_150_2_87115
Base de candélabre du Louvre :  Census Database
***  Art romain. Lènos (sarcophage)
Bacchanale
Marbre
Vers 160 après J.-C.
Musée du Vatican
Pompéi, VI, 10, 11 (Maison du Navire, ou de Zéphyr et Chloris)
Ménade "en vol"
66 x 52 cm
79 avant J.-C

Naples, Musée archéologique inv. 9298

http://pompeya.desdeinter.net/cnavigli.html
http://www.corbis.co.in/
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Menade.jpg
***  Pompéi, Villa des Mystères.
***  Pompéi, I, 4, 5 (Maison du Cithariste)
Ménade endormie.
Fresque. 230 x 153 cm.
Naples, Museo Archeologico Nazionale.
Ménade (nymphe) assise dénouant sa sandale : "invitation à la danse ..."
Marbre
H. 87 cm.
Copie romaine d'un original grec sans doute en bronze (vers 140 avant J.-C.)
Bâles, Antikenmuseum und Sammlung Ludwig Inv. Kä 233

http://arachne.uni-koeln.de/
Il existe de nombreuses répliques, notamment à Florence, à Naples, au Pirée, à Bruxelles (cf. F.Cumont, Catalogue des sculptures et inscriptions antiques, 1913, p. 24-26) :

Comme on peut le voir sur une monnaie de Cyzique, cette nymphe devait être primitivement associée au fameux satyre dansant, tel qu'il apparaît au Louvre (Ma 395 : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Dancing_satyr_Louvre_Ma395.jpg) ou dans la Galerie des Offices (<sogetto> : L'invito alla danza)-  - Monumenta rariora
Hans-Christoph von Mosch,  Eine "Aufforderung zum Tanz" in Kyzikos und Pautalia. Der Beitrag der Münzen zum Verständnis eines hellenistischen Meisterwerks, p.91-125
*** La danse des trois Grâces ... :
Voir sur la fiche:
Bas-reliefs et sculptures hellénistiques ; fresques, mosaïques de Pompéi et autres sites ; sculptures et tableaux de Raphaël, Botticelli, Baldung Grien, Rubens et autres artistes.
Pathos
Olympie, Fronton Ouest du Temple de Zeus
La bataille des Lapithes contre les Centaures : femme lapithe
Marbre
H. 1,15 m.
Autour de 460 avant J.-C.
Musée d'Olympie
Olympie, Fronton Ouest du Temple de Zeus
La bataille des Lapithes contre les Centaures : femme lapithe
Marbre
Autour de 460 avant J.-C.
Musée d'Olympie
Olympie, Fronton Ouest du Temple de Zeus
Centaure enlevant Deidamie : Deidamie
Marbre
Autour de 460 avant J.-C.
Musée d'Olympie

Voir les nombreuses images du fronton offertes par l'université d'Erlangen : 
partie gauche
partie droite

Et aussi : Georgia E. Hatzi, The Archaeological Museum of Olympia - John S. Latsis Public Benefit Foundation, 2008, p. 202 et suiv.

***  Art ionien de Grande Grèce. Rome.
Marbre.
Niobide blessée
H. 1,49 m.
Vers 430 avant J.-C.
Rome, Museo Nazionale - Palazzo Massimo alle Terme.
Femme assise dite "Suppliante Barberini"
Ariane, Alceste, Danaë, Didon, Io, Callisto ...
Marbre
L. 105 ; H. 98 cm.
Copie d'un original en marbre (vers 420 avant J.-C.)
Musée du Louvre MA 3433
Agence Photographique de la Réunion des Musées Nationaux 

Lire la notice sur le site du musée.
 


Catulle LXIV : Ariane
Sommaire du dossier
Carmen LXIV, 50-70 :
De l'image pathétique à celle de l'extase
Carmen LXIV, 323 - 381 :
  • Noces de Thétis et Pélée - Le chant des Parques et le destin d'Achille : traduction et notes pour le commentaire 
Carmen LXIV, 382 - 408 :
Iconographie ancienne : Iconographie dans la postérité : Pour certains travaux, il peut être opportun d'associer à ces répertoires les représentations de Didon. Un dossier est proposé sur notre site.
Accueil langues anciennes
Langues anciennes 
dans l'académie de Nancy-Metz