Nea Paphos. Mosaïque de la "Villa de Thésée"
   
 
 
Le premier bain d'Achille
"Ambroisie" apporte dans un vase d'or l'eau d'immortalité, pour la verser dans un bassin. Agenouillée, "Anatrophé" la nourrice s'apprête à y plonger l'enfant Achille. Thétis, étendue sur la couche royale, domine la scène. A ses côtés, Pélée, portant le sceptre, est assis sur son trône. De la main droite, il semble indiquer que le moment est venu d'accomplir le rituel. En arrière-plan les trois Parques assistent à la scène : Clotho, avec fuseau et quenouille, Lachésis, avec style et diptyque, Atropos, avec parchemin déroulé. Vaine quête de l'immortalité... Le destin d'Achille est déjà écrit.

Ambrosia, Anatrophé, Achille, Thétis, Pélée, Clotho, Lachésis, Atropos

Nea Paphos. Mosaïque de la "Villa de Thésée", aile Sud
Ve siècle après J.-C.
Autre image - autre image

Marek Titien Olszewski, Essai d'identification d'un atelier itinérant de mosaïque de la diocèse d'Orient (Baalbeck et Néa Paphos) de l'Antiquité tardive in : Archeologia (Warsaw) 58, 2007, pp. 50-60.

   
  images autour d'Ariane Ariane : accueil Langues anciennes Nancy-Metz