Vous êtes ici : Accueil > Classe des grands > Travail de l’équilibre en Grande Section
Publié : 11 avril 2013

Travail de l’équilibre en Grande Section

Durant les deux semaine de stage d’Etienne, les élèves ont travaillé avec Karin. Avec elles, ils ont notamment poursuivi le travail de l’équilivre en salle de jeu.
Voici un résumé des activités mises en place, accompagné des photographies des exploits des élèves.

Objectifs visés :

- Développer les habilités spécifiques pour se déplacer sur un parcours remettant en cause l’équilibre habituel, développer les ressources d’équilibration.

- Découvrir les sensations d’équilibre/déséquilibre

- Verbaliser et représenter ses expériences

Compétences développées :

Savoirs :

- développer ses capacités motrices dans des déplacements mettant en jeu des positions d’équilibres,

- coordonner des actions et les enchaîner.

- adapter sa conduite motrice en vue de l’efficacité et de la précision du geste.

Savoirs faire :

- adapter ses déplacements à des environnements ou contraintes variés

- décrire ou représenter un parcours simple

Savoir être :

- Ecouter les autres

- Participer à une discussion

- Travailler en groupe

- Respecter les autres, respecter les règles

Il y a 5 ateliers installés en salle de jeux :

- l’atelier « poutre » qui a un franc succès

- le parcours à cloche pied dans les cerceaux puis équilibre sur les plots

- le parcours « échasse »

- le parcours « équilibre sur les caissettes puis sur les barres »

- le parcours « course sur les plots »

Le matériel des différents ateliers est connu, les règles rappelées à chaque séance.

Les enfants ont dit qu’ils avaient appris à se tenir en équilibre. Pour cela, ils ont compris qu’ils pouvaient avancer plus ou moins vite, notamment à cloche pied, mais également tendre les bras. Ils ont exprimé la ressemblance avec la balance, et le fait que ce soit plus difficile lorsqu’on tient un objet dans une seule main (complexification du parcours poutre) car on penche du côté le plus lourd.

Ils sont capables d’exprimer les critères de réussite :

- faire le parcours sans tomber

- faire le parcours sans poser le pied par terre