Vous êtes ici : Accueil > Archives > Les Parcours Scientifiques > 2011-12 : Parcours Scientifique CE2 > Séance 5 : De l’eau liquide à l’eau solide
Par : A. Meyer
Publié : 9 mars 2012

Séance 5 : De l’eau liquide à l’eau solide

Comment passer de l’eau liquide à l’eau solide ?
A quelle température se forme la glace ?
Quels sont les moyens pour faire de la glace ?


Nos idées pour transformer de l’eau liquide en eau solide

- mettre dans le froid
- mettre dans le réfrigérateur / le congélateur
- poser dehors
- installer devant la fenêtre (ouverte)
- déposer un récipient rempli d’eau dans de la glace déjà faite
- déposer un récipient rempli d’eau dans de l’eau glacée / froide
- placer dans un sac isotherme
- près d’un ventilateur
- utiliser le vent
- mettre dans la neige

Nos expériences collectives

On fabrique un mélange réfrigérant avec de la glace pilée (2/3) et du gros sel (1/3) car nous n’avons pas de congélateur à l’école. On place ce mélange dans un bac et on dégage un peu de place pour y mettre différents récipients contenant de l’eau. On observe l’évolution toutes les 5 minutes en notant les températures et l’état dans les différents récipients.

On place également différents récipients dans les différents endroits proposés pour voir ce qu’il se passait : dehors, dans le frigo, dans le sac isotherme, dans de l’eau froide…

Nos observations et nos conclusions

Au départ, l’eau dans les récipients est liquide et à 14 °C. Le mélange réfrigérant conserve une température négative tout au long de l’expérience dans le grand bac. L’eau gèle et se transforme en glace plus ou moins rapidement selon le récipient et la quantité d’eau. On appelle la solidification le passage de l’état liquide à l’état solide.
 
Dans les petits tubes, l’eau a gelé rapidement en 5 minutes. Dans les récipients plus gros, plus larges et plus profonds, l’eau n’a pas gelé entièrement, il y a de la glace au fond et il reste encore de l’eau liquide au-dessus. Durant les expériences, du givre s’est formé sur les parois des différents récipients.

Donc, plus le récipient est petit et moins il y a d’eau, plus la transformation est rapide.