Vous êtes ici : Accueil > CLASSE 4 > Je mangerais bien une souris
Par : Thierry
Publié : 17 novembre 2020

Je mangerais bien une souris

Les yeux de Nono se ferment.
Il a sommeil.
Il va bientôt s’endormir.

Maintenant Nono dort.
« Tiens », se dit-il en rêve, « je mangerais bien une souris. »

Mais Nono n’a jamais vu de souris.
Il en a seulement entendu parler.
Il a beau essayer d’en imaginer une, il ne voit que du noir.

Nono ne mange que du pâté en boîte avec un chat sur l’étiquette.
Aucun rapport avec une souris.

Nono cherche dans sa tête tout ce qu’on lui a dit sur les souris.
« Elles ont », se souvient-il, « un museau pointu, deux petites oreilles rondes, un corps rondelet, quatre pattes, une longue et fine queue et des moustaches. »
Il va falloir assembler tout ça pour faire une souris convenable.

« Est-ce ainsi que les souris sont ? » se demande Nono après un premier essai ;
« Non, on dirait un clown et il n’a rien d’appétissant. »

Son deuxième essai n’est pas meilleur.
« Aucune envie de manger ça. Recommençons. »

Le troisième assemblage est très décevant. Mais Nono ne se décourage pas. Il est sûr que la prochaine fois sera la bonne.
« Bravo ! J’ai gagné. Voilà une belle et bonne souris ! »
Il se prépare à se régaler.

Mais la gourmandise le tire de son sommeil.
Adieu souris des rêves !
Bonjour petite faim qui lui taquine l’estomac. ..

Nono va dans la cuisine laper un peu de lait et, pour se consoler, il se dit : « Demain, je rêverai que je mange un cheval ».