Publié : 23 avril 2014

Texte de la dictée n°28 CM1-CM2 2013-2014


Tout de suite, il remarqua qu’elle était plus ancienne. Elle avait été réparée, consolidée, refaite par endroits, mais on reconnaissait, çà et là, la roche primitive. Il s’agissait sans doute d’un souterrain, construit autrefois pour joindre la chapelle au château. Au fond, rien de plus normal !
Cette chapelle n’avait pas toujours été en ruine. Il y avait peut-être eu, dans un lointain passé, une époque où les habitants de Kermoal assistaient à la messe sans sortir, en quelque sorte, de chez eux ; ou plus simplement, le souterrain, en cas de danger, permettait de fuir. C’était une issue de secours.
Tout en roulant ces pensées dans sa tête, Sans Atout avançait rapidement. Il avait oublié de compter ses pas, mais il avait déjà parcouru une certaine distance quand il aperçut les marches d’un escalier. Il les gravit silencieusement, se demandant où il allait faire surface.


D’après Boileau-Narcejac / "Sans Atout et le cheval fantôme"