Publié : 19 septembre 2013

Texte de la dictée n°3 CM2 2013-2014


Maurice n’avait que dix jours pour se préparer à partir à la guerre. Il fallait régler les derniers détails. Tous les soirs, après le repas, la famille se rassemblait autour de la table pour parler. Il fallait prendre des décisions. Qu’allait-on faire des deux derniers cochons ? Et la volaille ? Et le foin ? Fallait-il tout vendre à l’armée qui avait besoin de viande, de fourrage pour nourrir ses hommes et ses animaux de trait ?


Dans cette inquiétude, l’oncle Henri fut d’un précieux secours. Il tenait la petite épicerie de Belleray. Dès le début du conflit, il avait réalisé que les hommes de troupe constituaient une clientèle prodigieuse.