Publié : 25 mai 2015

Le boulier chinois expliqué par Monsieur Tan


Vendredi 22 mai, Monsieur Tan (Professeur de sciences en retraite, Chevalier de l’Ordre National du Mérite) est venu dans la classe pour nous expliquer le boulier chinois.


Il s’agit d’un objet qui permet d’effectuer des calculs, sans poser des opérations. Certaines personnes qui sont bien entraînées peuvent calculer presque aussi vite qu’avec une calculatrice, nous a affirmé Monsieur Tan.


Le boulier chinois (suan pan) est composé d’un cadre en bois rectangulaire à l’intérieur duquel on trouve 13 tiges et d’une latte transversale.
Sur chaque tige on trouve 5 boules (grosses perles en bois) à une extrémité (en bas) et 2 boules à l’autre (en haut), séparées par la latte transversale.
Les tiges représentent un classe de chiffres.
De droite à gauche : unités, dizaines, centaines...
Les 5 boules du bas représentent chacune une unité de leur classe (valeur = 1) et les 2 boules du haut représentent chacune un groupe de 5 (valeur = 5).


Pour représenter un nombre avec les boules, on les place contre la latte transversale.


Monsieur Tan, nous a montré comment placer un nombre, le représenter, sur le boulier, puis comment effectuer une addition et enfin une soustraction (plus difficile).


Nous avons tous réussi à "écrire" un nombre avec le boulier.


Pour additionner on place le premier nombre, auquel on ajoute les unités, les dizaines et les centaines du deuxième nombre, sans oublier les échanges en cas de groupement de 10, c’est à dire les deux boules du haut (nos retenues).