Publié : 18 septembre 2014

Texte de la dictée n° 03 CM1-CM2 2014-2015


De tous côtés, elles sont entourées d’ennemis. Les herbes bougent... Un poisson apparaît ! Les larves filent et se cachent dans les plantes d’eau. Pourtant, elles n’ont pas de nageoires et leurs pattes n’avancent guère. Comment font-elles pour fuir si vite ? Voilà : elles ont une sorte de poche au bout de l’intestin. Elles rejettent brusquement l’eau qui remplit cette poche et cela les fait bondir en avant, par saccades.


Vous n’avez rien vu d’aussi glouton que ces larves. Longues de quelques millimètres, il leur faut déjà de la viande fraîche ! Une puce d’eau : avalée ! Un petit ver : avalé ! Une larve de moustique : ratée ! Plus elles en mangent, plus elles grandissent. Plus elles grandissent, mieux elles chassent. Qu’elles soient immobiles à l’affût guettant leur proie, ou qu’elles s’approchent patte à patte d’un minuscule têtard, elles manquent rarement leur coup.


D’après A. Telier « Demoiselle Libellule »