CIRCONSCRIPTION DE TOUL

Vous êtes ici: Accueil  >  Pédagogie >  Relations Ecole Familles >  Les fournitures demandées aux parents : le rôle du conseil d’école

Relations Ecole Familles

Les fournitures demandées aux parents : le rôle du conseil d’école

Les fournitures demandées aux parents : le rôle du conseil d’école

- Limitation

Comme les années précédentes, la liste des fournitures individuelles demandées par les professeurs doit être limitée et simplifiée pour en restreindre le coût et réduire de façon conséquente le poids du cartable sans toutefois nuire à la qualité de l’enseignement.

- Principe d’égalité

L’attention portée par chacun à la composition et au coût de cette liste est un facteur important de lutte contre les inégalités sociales au sein de l’École.

- Rôle du conseil d’école

La liste des fournitures scolaires individuelles demandées aux familles est soumise au conseil d’école, après examen en conseil des maîtres ou en conseil des maîtres de cycle.

- Information auprès des parents

Chaque école est invité à organiser, en amont de la rentrée, une large publicité autour de la liste de fournitures individuelles arrêtée par le conseil d’école. Afin de toucher le plus grand nombre de familles, il doit également être procédé à un affichage de la liste des fournitures à l’extérieur de l’établissement.

- Une liste fixée à l’avance

L’arrivée d’un nouvel enseignant à la rentrée scolaire ne doit pas conduire à remettre en cause cette liste.
Dans la mesure où la liste des fournitures scolaires, arrêtée en concertation avec les enseignants, vise précisément à garantir la cohérence des prescriptions au sein d’une école, toute modification de cette liste lors de la rentrée scolaire doit demeurer exceptionnelle.
Il convient en effet de proscrire tout ajout de dernière minute, susceptible de pénaliser les familles les plus fragiles.

- Une circulaire annuelle

Chaque année est publiée une circulaire relative aux fournitures ; ainsi en 2014 : circulaire n° 2014-058 « Fournitures scolaires : Développement des pratiques d’achat responsable », du 29 avril 2014, BO n° 18 du 1er mai 2014.