CIRCONSCRIPTION DE TOUL

Vous êtes ici: Accueil  >  Pédagogie >  Pédagogie et didactique >  Education Morale et Civique >  Enseigner la MARSEILLAISE

Education Morale et Civique

Enseigner la MARSEILLAISE

Le livret-partition de la Marseillaise est destiné à soutenir les apprentissages qui peuvent être menés en classe au cours moyen dans les domaines de l’histoire, de l’instruction civique et de la musique.

Enseigner la Marseillaise

Le livret-partition concerne directement le travail d’apprentissage qui peut être mené en classe. Bien que la diffusion en soit centrée sur le CM1, le travail, dans ses dimensions historique et vocale peut être poursuivi au CM2.

L’apprentissage de la Marseillaise se trouve à la croisée de trois disciplines :

L’instruction civique : Dès le cycle II, la Marseillaise doit être reconnue comme l’un des emblèmes de la République. Néanmoins, en ce qui concerne son interprétation lors de cérémonies officielles, on s’adressera plutôt aux élèves de CM1 ou de CM2 .

L’histoire : La compréhension de ce chant suppose de disposer de quelques éléments sur son contexte de création et sur la manière dont il a traversé les siècles. Suivant le découpage du programme choisi, ce travail peut être fait au CM2 ou entrepris au CM1 et poursuivi au CM2.

La musique Au cycle III, la Marseillaise peut faire l’objet d’un travail vocal de qualité qui s’appuiera utilement sur les outils proposés sur cette page.

Écouter et chanter la Marseillaise

La partition présentée dans le livret a été transposée dans une tonalité (FA majeur) adaptée aux voix des élèves.

Pour en favoriser l’apprentissage et l’interprétation en public on peut télécharger les ressources suivantes produites par l’inspection académique du Nord :

une interprétation par des classes de l’école de la Porte d’eau, de Dunkerque :
version interprétée
deux versions d’accompagnement par l’harmonie de la ville de Dunkerque, sous la direction de Philippe Langlet :

l’ensemble des partitions pour orchestre d’harmonie, afin d’accompagner les élèves dans une tonalité adaptée aux voix d’enfants :


Le dossier "En apprenant La Marseillaise", mis en ligne sur le site l’académie de Créteil fournit aux enseignants de nombreuses ressources pédagogiques.

- En apprenant la Marseillaise

Dans "La Marseillaise" (CNDP, 2003), ouvrage largement diffusé dans les écoles, l’historien Michel Vovelle dresse le portrait de l’ hymne :

"La Marseillaise, le premier et sans doute le plus célèbre des hymnes nationaux modernes, a une histoire à la fois exemplaire et singulière. Elle est le produit d’un moment, la Révolution française, sur le point, en 1792, d’affronter la coalition de ses adversaires du dehors et du dedans en faisant appel aux forces vives de la nation. Patriotique et révolutionnaire tout à la fois, elle s’est imposée durablement, jusqu’à aujourd’hui, comme le point de ralliement des défenseurs de la Liberté conquise, non seulement en France, mais ailleurs dans le monde."

- Retrouver l’intégralité de l’article de Michel Vovelle

Dans la même rubrique