CIRCONSCRIPTION DE TOUL

Vous êtes ici: Accueil  >  Pédagogie >  Pratiques de classes >  APPRENDRE À APPRENDRE AVEC LES CARTES MENTALES

Pratiques de classes

APPRENDRE À APPRENDRE AVEC LES CARTES MENTALES

Qu’est-ce-que c’est ?

Selon Wikipédia, une carte heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, "je trouve"), appelée aussi carte des idées, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou topogramme (mind map en anglais), est un diagramme qui représente les connexions sémantiques entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts intellectuels.

C’est le plus souvent une représentation arborescente des données.
Basée sur les avancées dans le domaine des neurosciences, la méthode a été mise au point par le psychologue anglais Tony Buzan dans les années 70. Elle est censée faciliter la pensée logique et la créativité en assurant un fonctionnement conjoint, harmonieux et optimal des deux hémisphères du cerveau.
- cerveau droit (couleurs, images, formes, rythmes, sentiments)
- cerveau gauche (mots, parole, analyse, logique, nombres, linéarité)

Il définit ce concept comme "une manifestation de la pensée irradiante" et désigne des processus associatifs qui partent d’un point central. Le mind map présente quatre caractéristiques essentielles :
- Le sujet d’attention est cristallisé dans une image centrale.
- Les grands thèmes du sujet irradient comme des branches à partir de l’image centrale.
- Les branches comportent une image ou un mot clé imprimé sur une ligne. Les thèmes de moindre importance sont également représentés sous forme de branches partant des branches centrales.
- Les branches forment une structure nodale.

Et la carte permet :
- une représentation en arbre (arborescence) à partir d’une idée centrale
- le reflet personnel de la pensée
- des relations non spécifiées entre les idées
- une lecture du centre vers l’extérieur
- un niveau de complexité faible
- des règles moins formalisées, plus flexibles
- une mémorisation plus facile

Au final, c’est un outil pour apprendre à apprendre :
- c’est une approche socio-constructiviste de l’apprentissage
- la démarche a pour origine l’art de découvrir
- elle consiste à faire découvrir à l’élève ce que l’on veut lui enseigner

Atouts et limites des cartes heuristiques

Atouts Limites
- Représentation facilitant la mémorisation - Trop de niveaux = mauvaise organisation
- Lorsque le résultat à obtenir impose un format hiérarchisé - Le nombre d’éléments à traiter doit rester relativement réduit
- Prise de notes, de transmission - Ne formatons pas la pensée de nos élèves !
- Nourrir le questionnement - La modélisation de la démarche
- Travail sur les méthodes - On initie le travail, on ne le fait pas
- On a toujours une trace du travail effectué - La carte doit conduire à la rédaction
- Le résultat est toujours propre
- Possibilités multiples d’exports numériques

En quoi la carte heuristique peut-elle être utile en classe ?

- pour organiser mes idées en vue de rédiger un travail
- pour résumer un livre
- pour réviser en vue d’un contrôle,
- pour prendre des notes
- pour mémoriser des éléments ou des faits
- pour apprendre une langue
- pour comprendre ou faire comprendre une situation

d’après (CRL - Université de Lille 3)

Dans la même rubrique